Revenir à la rubrique : Politique

Margie Sudre: “François Fillon n’a même pas la noblesse de se retirer immédiatement“

L’ancienne députée européenne dénonce la réaction de François Fillon face aux accusations d’emploi fictif concernant sa femme et ses deux enfants. Elle s’est d’abord exprimée sur Twitter et nous livre son sentiment:

Ecrit par – le vendredi 10 février 2017 à 11H43
“François Fillon nous entraîne vers une telle catastrophe, il prend le risque de prendre la droite en otage. La place est bloquée, il ne laisse pas la possibilité de mettre un autre candidat à la tête de la droite et il ne sera pas président au second tour. C’est ma crainte depuis le début de cette affaire.
 
L’affaire est tellement moche qu’il ne pourra jamais s’en remettre. Il est hué partout où il se déplace, les gens ne voteront pas pour lui. Aujourd’hui il a le culot de dire qu’il est le seul à savoir ce que doivent faire les gens.
 
Quand on voit la masse de travail qu’ont les assistants au parlement, c’est facile de prouver qu’il y a eu un travail. C’est misérable comme moyen de défense. Il n’a même pas la noblesse de se retirer immédiatement.
 
Cela va être difficile pour la droite de remonter. Je suis folle de rage. Je n’assisterai pas à son meeting dimanche. Même s’il est soutenu avec des cars entiers de militants, ça ne va pas tromper les gens.“

 

Margie Sudre: “François Fillon n’a même pas la noblesse de se retirer immédiatement“Margie Sudre: “François Fillon n’a même pas la noblesse de se retirer immédiatement“

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Comment prévenir le risque inondation ?

Notre ville de L’Étang-Salé n’est plus ce qu’il était, il y a 20 ans en terme de constructions et d’habitations. Notre réseau d’assainissement est devenu fébrile en raison de l’augmentation des constructions dans notre ville de L’Étang-Salé.

Perceval Gaillard dénonce les « profits scandaleux » du secteur des carburants à La Réunion

Le député Perceval Gaillard a interpellé le ministre de l’Economie au sujet des profits des « profits scandaleux du secteur des carburants à La Réunion ». « Les grossistes pétroliers ont engrangé 28 millions d’euros de résultat net tandis que la Société Réunionnaise des Produits Pétroliers (SRPP), pour son activité de stockage, a dégagé 5,8 millions d’euros de résultat net », pointe-t-il du doigt, déplorant par ailleurs que « seules 30 stations-services sur 160 ont transmis leurs comptes ».