Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

« Liberté » mieux que « Laïcité » que personne ne comprend

Quand on a la chance de disposer de la plus belle devise qui, encore aujourd’hui éclaire (un peu) le Monde (liberté, égalité fraternité), on a bien tort de se battre pour autre chose que ce beau mot de « liberté ». Madame, Monsieur, vous êtes libre. Libre de croire ou ne pas croire, libre de dormir ou […]

Ecrit par François-Michel Maugis – le dimanche 05 décembre 2021 à 16H01

Quand on a la chance de disposer de la plus belle devise qui, encore aujourd’hui éclaire (un peu) le Monde (liberté, égalité fraternité), on a bien tort de se battre pour autre chose que ce beau mot de « liberté ».

Madame, Monsieur, vous êtes libre. Libre de croire ou ne pas croire, libre de dormir ou d’entreprendre, libre de faire tout ce qui ne nuit pas à autrui et ce qui n’empêche pas les autres d’être libres.

Ces deux mots ne sont que des symboles, c’est vrai. Mais quand on voit la difficulté qu’ont les humains à circonscrire, définir le concept de liberté, faut-il vraiment ajouter de la complexité en inventant  ce terme de « laïcité » ? Les humains, définitivement sortis des fondamentaux, se perdent, se cherchent ou se trompent dans la complexité sémantique, philosophique, politique, religieuse, au détriment de la simplicité fondamentale qui leur permettrait pourtant de vivre mieux. L’arbre de la laïcité, cache la forêt de la liberté. Et, dans le Monde d’aujourd’hui, combien d’arbres n’a-t-on pas dressé pour nous cacher la vérité, la simplicité et le paradis ?

Je me demande même si là n’est pas la raison de l’enfer que nous vivons tous plus ou moins. Qu’il est loin le siècle des lumières où l’on pensait encore que le but ultime de l’humain c’était son épanouissement.

Le palmiste rouge que j’ai planté devant ma fenêtre il y a 5 ans, ne se pose pas toutes ces questions. Il a grandi, déployé une à une ses grandes palmes. Cette année est la première de sa maturité et à la racine de chaque vieille palme se trouvent les fleurs qui vont lui permettre de se reproduire. Entre ciel et terre, puisant d’un côté sa nourriture et de l’autre recevant la lumière, il se dressera encore fièrement quelques dizaines d’années puis disparaîtra car il a largement participé à l’équilibre de la nature dans cette merveilleuse continuité du vivant.

Sa liberté s’inscrit dans cette continuité. La liberté des humains doit faire de même. Tout le reste n’est qu’illusion et mensonge.

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Invitation à l’attention de Madame Geneviève Guévenoux, Ministre déléguée aux Outre-mer, de la part des 42 000 signataires du Collectif Oasis Réunion

Madame la Ministre. 

Notre Collectif, qui représente les plus de 42 000 signataires du Manifeste d’Oasis Réunion, a le plaisir de vous inviter, si vous étiez sur l’île entre le 17 et le 22 avril, à venir nous rendre visite dans Les Jardins Familiaux du Chaudron à SAINT-DENIS, soit le mercredi 17 avril à 10H, soit les samedi 20 et dimanche 21 avril, à l’occasion du GRAND NETTOYAGE DE LA RÉUNION que nous organisons en célébration de la Journée Mondiale de la Terre 2024. 
Le petit spot vidéo d’une minute visible à ce lien  en fait une courte mais « intense » présentation.