Revenir à la rubrique : Océan Indien

Les arrivées et les recettes du tourisme mauricien victimes de la crise

Alors que la compagnie nationale mauricienne propose une promotion sur les billets d'avions entre la Réunion et Maurice à 199 euros TTC pour contrer les effets de la crise financière et relancer la compagnie, la Banque de Maurice vient de confirmer la chute des arrivées et des recettes touristiques à travers son bulletin mensuel du mois de mai.

Ecrit par Ludovic Robert – le vendredi 22 mai 2009 à 07H45

Il y a un peu plus d’un an, en mars 2008, les arrivées touristiques mauriciennes s’élevaient encore à 89.152 personnes. Cette année, toujours au mois de mars, ce nombre d’entrées a chuté de 13,3% pour atteindre les 77.324 arrivées.

Cette diminution du nombre de touristes dans l’île soeur n’est pas isolée et a aussi pour conséquence la diminution des recettes liées à ce secteur d’importance pour l’économie de nos voisins insulaires. En 2008, ces recettes étaient de l’ordre de 3,728 milliards de roupies tandis qu’un an plus tard, en 2009, ces mêmes recettes ont été évaluées à 3,361 milliards, soit une chute conséquente de 367 millions de roupies.

Des recettes touristiques en chute…

Selon L’Express de Maurice, le premier média en ligne de l’île soeur, si l’on compare les recettes du 1er trimestre 2008 et celles de la même période en 2009, la différence s’élève à 1,6 milliards de roupies. Sur une période de neuf mois comprise entre le mois de juillet 2008 et mars 2009, les arrivées de touristes ont été de 710.397, ce qui représente, là encore, une baisse de 3,5% par rapport à la même période de 2007 à 2008.

Les recettes connaissent aussi la crise sur cette période puisqu’elles subissent une importante chute de 10,9% sur ces mêmes périodes d’études, ce qui est équivaut à 32,886 milliards de roupies entre juillet 2006 et mars 2007 et 29,308 milliards de juillet 2008 à mars 2009.

Alors que la compagnie aérienne Air Mauritius se relève lentement et péniblement des affres de la crise et de l’affaire du carburant acheté à prix fort, l’île soeur ne semble pas être épargnée par les difficultés dans un secteur dont on sait que nos cousins Mauriciens sont bien plus performants que nous.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

27 nouveaux cas de choléra en une semaine à Mayotte, 142 morts aux Comores

Selon le dernier bulletin de Santé Publique France, le nombre total de cas de choléra recensés à Mayotte s’élève désormais à 193, avec l’apparition d’un nouveau foyer à Doujani comprenant 12 personnes malades. La situation s’avère encore plus dramatique sur l’archipel voisin des Comores où les autorités font état d’un bilan de 142 morts.

Un séisme de magnitude 5 sur l’échelle de Richter à environ 200 km de Rodrigues

Un séisme s’est produit ce lundi matin peu avant 8 heures (heure de La Réunion) au large de Rodrigues. L’épicentre se situe à 208 kilomètres à l’Est-Nord-Est de Port Mathurin, capitale, et à 10 kilomètres de profondeur. Le tremblement de terre a été mesuré à 5 sur l’échelle de Richter. La secousse a été ressentie sur l’île, selon Défi Media. Aucune alerte n’est pour l’instant en cours.