Revenir à la rubrique : Politique

3e circonscription : Joseph Rivière (RN) et Alexis Chaussalet (DVG) qualifiés, Nathalie Bassire éliminée

Découvrez les résultats du premier tour des législatives anticipées sur la 3e circonscription.

Ecrit par N.P. – le dimanche 30 juin 2024 à 18H37

22h : Les résultats sont tombés. Le 2nd tour verra s’opposer le candidat du RN Joseph Rivière, qui a obtenu 31,56% des voix, et Alexis Chaussalet (DVG), qui a recueilli 23,80% des suffrages. Arrivée en troisième position avec 22.96% des voix, la députée sortante Nathalie Bassire est éliminée. 

Alexis Chaussalet (DVG), arrivé en 2e position, réagit aux résultats. « Notre programme est crédible, notre programme est sérieux, notre programme est le seul qui est en mesure de répondre aux attentes de la population ».  

 

21h50 : Le candidat Joseph Rivière (RN), arrivé en tête, s’exprime. « Le peuple se rend compte que le Rassemblement national est la seule force politique capable de redresser le pays ». 

 

20h15 : Plus de la moitié des bureaux ont été dépouillés au Tampon. Joseph Rivière est en tête. Nathalie Bassire et Alexis Chaussalet sont au coude-à-coude.

19h30 : Les résultats des 7 bureaux de l’Entre-Deux sont connus. Joseph Rivière est en tête avec 35,35% des voix.

19h20 : Les résultats du bureau 1 du Tampon sont tombés.

18h35 : La première centaine a été dépouillée dans le bureau 1 du Tampon.

 

Cette circonscription de 96.233 électeurs regroupe les communes du Tampon, l’Entre-Deux et deux cantons de Saint-Louis pour 9 candidats en lice. Lors des dernières législatives, Nathalie Bassire (DVD) et Patrice Thien-Ah-Koon (DVD), qui vient de succéder à son père à la tête de la municipalité tamponnaise, s’étaient retrouvés en ballotage au premier tour, où 33,2% des votants s’étaient déplacés. Au second tour, Nathalie Bassire avait battu le futur du maire du Tampon, pourtant arrivé en tête au premier tour (21,68% des voix contre 16,74%), avec 51,87% des suffrages exprimés.

Pour espérer pouvoir rempiler une nouvelle fois à l’Assemblée nationale, Nathalie Bassire devra convaincre l’électorat de droite, divisé d’un côté entre ses soutiens, ceux de la candidate soutenue par la municipalité tamponnaise Monique Benard, et ceux de Joseph Rivière du Rassemblement national.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Huguette Bello, Première ministre : Manifestation devant le siège du PS à Ivry

Le conseil national du Parti socialiste se tient actuellement à Ivry où les dirigeants doivent étudier la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre proposée par le PCF et soutenue par la LFI. Le PS a son propre candidat, Olivier Faure. Plusieurs sections du Nouveau Front populaire se mobilisent devant les grilles du siège socialiste ce samedi après-midi pour militer en faveur d’un consensus autour du nom de la présidente de la Région Réunion.

Pierrot Dupuy : « Pourquoi la désignation d’Huguette Bello comme Première ministre est peu probable »

Suite à l’annonce de la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre par le Parti communiste français, la sphère médiatique nationale s’est rapidement emballée autour de la présidente de la Région Réunion. Pierrot Dupuy explique pourquoi cette candidature a peu de chances d’aboutir, tant en raison des enjeux de la Gauche au niveau national que des dynamiques locales.

Huguette Bello : Combats politiques et événements médiatiques

La présidente de la Région Réunion est pressentie pour devenir Première ministre. Cette proposition formulée par le Parti communiste français prend devient de plus en plus sérieuse grâce au soutien de Jean-Luc Mélenchon, fondateur de La France Insoumise et l’accord d’Europe Ecologie-Les Verts. Le Parti socialiste doit se prononcer aujourd’hui sur le sujet. Devenir la cheffe du gouvernement couronnerait la carrière politique très riche d’Huguette Bello, figure emblématique de la gauche à La Réunion.