Revenir à la rubrique : Société

Le Tampon : Des caméras de surveillance dans les cimetières

Des plantes, des fleurs, de la terre... plusieurs plaintes ont été portées pour des vols dans les cimetières de la ville du Tampon.

Ecrit par Prisca Bigot – le mardi 13 février 2024 à 12H26

Pour dissuader les pilleurs de repartir les bras chargés de fleurs et plantes qui ornent les tombes de nos proches disparus, la mairie du Tampon a fait le choix de la vidéosurveillance.

Plusieurs plaintes ont été déposées pour dénoncer ces actes d’incivilités ces dernières années.

117 caméras extérieures supplémentaires ont ainsi été demandées par le maire pour protéger le parc des Palmiers, le Belvédère du Bois Court, mais aussi les trois cimetières de la ville.

Les membres de la commission départementale de vidéoprotection ont émis un avis favorable et l’arrêté préfectoral a été pris le 2 février dernier.

Il valide le principe de prévention des atteintes à la sécurité des personnes et des biens, mais également la constatation des infractions d’abandon de déchets en tout genre.

Pour la mairie, il s’agit aussi de protéger des actes de vandalismes ou de vols des columbariums récemment installés au cimetière de Terrain Fleury notamment.

 

 

S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jean
12 jours il y a

Où va l Humanité ?

riverstar974
12 jours il y a

Ce monde devient pitoyable

Tampon
11 jours il y a

Mi espère pou coupe le zerbe dedans nora pas besoin regarder quand la coupé parce que sera la fin de l’année sera regarder

zarma
11 jours il y a

Si ya des caméras, tu mets une cagoule tranquille

Le râleur
11 jours il y a

c’est bien grave d’avoir à en arriver là. Pauvre humanité.

jaco
11 jours il y a

j’espère qu’il y aura des caméras sur les dépôts sauvages connus !!! une bonne centaine permanents!!!!!!!au tampon

Dans la même rubrique

Surf : Bientôt une nouvelle ZONEX à l’Étang-Salé ?

Pour offrir aux surfeurs sudistes un spot sécurisé, le CSR (centre sécurité requin) a présenté le dispositif que pourrait bientôt accueillir le spot du simulateur, à Étang-Salé. La question du financement d’un tel système reste encore à déterminer. Une nouvelle zone de baignade, plus grande, a également été évoquée.

Au Royaume-Uni, la semaine de 4 jours séduit salariés et patrons

Un an après le terme d’une expérience grandeur nature, de nombreuses entreprises britanniques ont choisi de maintenir la semaine de 4 jours à 32 heures de travail. L’efficacité du dispositif semble aussi bien convaincre les employeurs que les salariés.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial