Revenir à la rubrique : Communiqué

Le RN dénonce la réception à Paris d’un ministre comorien épinglé pour fraude sociale

Le délégué national à l'Outre-mer du RN, André Rougé, accuse le gouvernement de ne pas en faire assez à Mayotte, tout en recevant en catimini un ministre comorien, jugé à La Réunion pour fraude aux prestations sociales.

Ecrit par NP – le mardi 16 mai 2023 à 06H57

Le communiqué : 

Financièrement soutenus par la France (350 millions d’euros au titre de l’aide au développement et 150 millions d’EUR en 2019 alloués par le président Macron), et l’Union Européenne (46 millions d’euros) à travers l’aide au développement, voilà que le gouvernement décide de recevoir en catimini un ministre comorien qui, jouissant de sa double nationalité, n’a pas hésité à frauder les prestations sociales françaises.

Non content de percevoir des aides au développement et de renier la souveraineté française sur Mayotte, les Comores envoient comme émissaire un ministre délictueux !

Alors même que la France poursuit l’opération Wuambushu à Mayotte, le gouvernement doit faire face au comportement inacceptable des Comores qui refusent de respecter les accords signés en 2019 impliquant la récupération de leurs ressortissants et l’endiguement des flux migratoires. Rien d’étonnant pour un archipel qui considère Mayotte comme sienne. Rien d’étonnant non plus pour le gouvernement français qui privilégie la communication à l’action et la fermeté à l’égard des Comores.

La France ne peut se laisser plus longtemps marcher dessus et doit réagir avec fermeté vis-à-vis des Comores. Les caresses diplomatiques ne donnent aucun résultat au détriment de nos compatriotes mahorais, premières victimes de ces tensions.

Comme exprimé au Parlement européen ce 8 mai, j’ai solennellement demandé à la Commission européenne de faire preuve de solidarité à l’égard d’un État membre, qui plus est contributeur net, en suspendant l’aide au développement allouée aux Comores.

Le Rassemblement National, avec Marine Le Pen et Jordan Bardella, n’ont pour seule boussole que la défense des intérêts des Français de métropole et d’Outre-mer.

André Rougé
Député français au Parlement Européen
Délégué national à l’Outre-mer du Rassemblement National

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Rapport 2023 sur les délais de paiement dans les DCOM de la zone euro

Le rapport 2023 de l’IEDOM révèle que les délais de paiement interentreprises dans les DCOM de la zone euro continuent de diminuer, se rapprochant des délais nationaux, malgré des défis persistants dans la construction et le secteur public. Les disparités géographiques demeurent importantes, avec des délais particulièrement élevés en Guyane et à Mayotte.