Revenir à la rubrique : Faits divers

Le « ras-le-bol » des salariés de la Croix-Rouge française à la Réunion

Les salariés de la délégation réunionnaise de la Croix-Rouge française ont débrayé ce matin contre les « mauvaises conditions de travail » dans la cour de l’EHPAD à Saint-Denis. Pendant deux heures, les salariés ont dénoncé une surcharge de travail et revendiqué des changements de planification et de roulement. « Nous avons eu plusieurs réunions avec la direction […]

Ecrit par SH – le jeudi 18 décembre 2014 à 16H41

Les salariés de la délégation réunionnaise de la Croix-Rouge française ont débrayé ce matin contre les « mauvaises conditions de travail » dans la cour de l’EHPAD à Saint-Denis. Pendant deux heures, les salariés ont dénoncé une surcharge de travail et revendiqué des changements de planification et de roulement.

« Nous avons eu plusieurs réunions avec la direction mais rien ne change, affirme Jacqueline Hoareau, déléguée syndicale de la CFDT, les conditions de travail sont intolérables et il y a un ras-le-bol général ». Elle explique que des changements de planification ont conduit à des journées de 10 heures avec deux coupures de 30 minutes, plutôt que les 7 heures (temps partiel) et 8 heures (temps plein) en place auparavant. « Cette réorganisation a conduit à des arrêts maladies à répétition depuis octobre, ajoute-t-elle, et il nous manque aujourd’hui 15 personnes ».

Selon la déléguée syndicale, les sept antennes de la Croix rouge « ressentent un gros mal-être » et si aucune réponse positive n’est obtenue, un préavis de grève illimité sera posé. Un rendez-vous a été pris avec la direction le lundi 22 décembre.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sniffy : Une poudre blanche énergisante à inhaler par le nez inquiète

Encore peu connue du grand public, Sniffy, poudre blanche énergisante, vient de débarquer sur le marché dans l’Hexagone, mais fait déjà l’objet de controverses et pourrait bientôt être interdite par la loi. Cette poudre blanche, qui s’inhale par le nez, suscite l’indignation des spécialistes de l’addictologie, qui y voient une incitation à consommer de la cocaïne.