Revenir à la rubrique : Faits divers

Le patron de boîte de nuit tabasse son vigile : V.Narayanin condamné en appel

La culpabilité de Valère Naranayin a été confirmée en appel. Il était jugé pour des violences avec arme et des menaces sur son propre employé.

Ecrit par Soe Hitchon et Baradi Siva – le jeudi 28 janvier 2021 à 09H07

Devant la cour d’Appel, [Valère Narayanin avait clamé son innocence]urlblank:https://www.zinfos974.com/Cour-d-appel-Valere-Narayanin-devant-la-justice-pour-violences-sur-son-employe_a163273.html mais a finalement été condamné à une peine plus lourde qu’en première instance : Les 150 jours-amende de 10 euros ont été revus à 20 euros.

L’homme est de nouveau reconnu coupable d’avoir roué de coups son employé un soir de novembre 2018 à Sainte-Suzanne. Valère Narayanin est à cette époque gérant d’une discothèque. Les vols à la roulotte se multiplient dans le parking où se garent ses clients fêtards. Il s’inquiète donc de la qualité du travail de son vigile.

Le patron se rend sur place et tombe alors sur son employé en train de dormir. Il aurait alors roué de coups le gardien avant de le frapper au visage avec un banc, ce qui causera à la victime une fracture de la mâchoire. 

Valère Narayanin assure quant à lui qu’il était resté dans son bureau et avait entendu un cri. Son employé raconte avoir été battu, menacé de mort et traité de « sale Comorien« .

Déjà connu de la Justice (5 mentions à son casier judiciaire), Valère Narayanin a été reconnu coupable par la cour d’Appel et a été condamné à 150 jours-amende de 20 euros.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le jeune chauffard ayant foncé sur des policiers interdit de séjour pendant cinq ans

Amir F., 28 ans, a comparu devant le tribunal correctionnel ce vendredi pour avoir volontairement foncé sur des policiers à Saint-Denis, sous l’emprise de l’alcool. Lors de l’audience, il a exprimé des excuses et affirmé ne pas se souvenir des événements. Le tribunal a prononcé une peine de trois ans de prison dont un avec sursis probatoire, une incarcération immédiate ainsi qu’une interdiction de séjour de cinq ans.

Korbey d’or : K.O debout pour Sergio Toinette condamné 4 ans de prison avec mandat de dépôt

Le 12 avril dernier, l’ancien dirigeant de Korbey d’Or était jugé pour abus de biens sociaux, corruption et blanchiment. Six de ses proches étaient également poursuivis dans cette affaire d’infractions économiques et financières dont le montant des détournements et des tours de passe-passe entre la société de services à la personne et ses satellites fait tourner la tête. Petit exemple d’un florilège, les 457.000 euros d’espèces qui se sont volatilisées pour se retrouver sur le compte des dirigeants via une porteuse d’enveloppes. Ce vendredi, le tribunal correctionnel a condamné Sergio Toinette à 4 ans de prison avec mandat de dépôt.