Revenir à la rubrique : Economie

Le nouveau commandant de bord d’​Air Austral devrait maintenir le cap vers l’Inde

L'arrêt de la ligne Réunion - Inde est sur la table des nouveaux actionnaires d'Air Austral mais le message ministériel délivré ce matin va faire réfléchir la nouvelle direction de la compagnie.

Ecrit par 1639 – le jeudi 16 février 2023 à 12H08

Air Austral doit-elle maintenir des lignes peu rentables ? En capitaine d’industrie, Michel Deleflie a déjà la réponse mais seul un paramètre pourrait changer la donne : la volonté politique. Et elle semble vive sur la question sensible du maintien de la liaison vers Chennai.

« Le principe de base c’est que, si on veut développer des lignes qui ne sont pas rentables, il faut que la Région, par exemple, nous aide en disant que c’est politique : ‘on veut garder la ligne Seychelles' », donne-t-il comme exemple. Mais les regards sont évidemment tournés vers l’Inde et Chennai qui serait la première a être sacrifiée sur l’autel du manque de rentabilité.

« Il (le ministre, ndlr) nous en a parlé plusieurs fois. Laissez-nous réfléchir… », sourit le nouveau PDG « mais à mon avis, ça va être gardé en raison de la présence de l’Inde qui veut être de plus en plus présente dans l’océan Indien », admet-il C’est donc en fonction de la volonté politique affichée par le Conseil régional sur l’intérêt à conserver telle ou telle ligne que la nouvelle direction majoritairement privée de la compagnie avisera au cas par cas. 

Le personnel appelé à contribuer à l’effort

La nouvelle direction explore déjà les pistes de chacune des petites économies qui pourront irriguer le chiffre d’affaires de demain. 

« Ce qu’il est possible de faire, c’est d’optimiser un tas de petits détails. Les petits ruisseaux donnent de grandes rivières. Nous, on a diminué très drastiquement au niveau de la direction générale pour faire des économies. On va demander au personnel de faire un effort aussi. On est confronté au prix du kérosène. On a déjà un très bon retour du personnel qui veut participer. Dans mes sociétés, c’est un principe de base, les comptes sont très clairs ! Tous les six mois, on a une présentation. C’est votre société, ils (les salariés, ndlr) ont le droit de savoir et en fonction de ce qu’on vend, on peut ou on ne peut pas ! », évoque-t-il en comptant sur l’intelligence des salariés lorsqu’ils verront, par exemple, que les comptes d’exploitation ne sont pas capables de supporter une augmentation de salaire.

« Je veux être présent. Je veux que les gens sentent qu’on ne se moque pas d’eux », ajoute le nouveau commandant de bord d’Air Austral qui prône un nouveau souffle dans la « culture d’entreprise » d’une compagnie bientôt quinquagénaire.

Sur des images d’Alexandre Robert et de Samuel Irlepenne : 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Entreprendre au Féminin

Lors d’une conférence de presse organisée ce matin en présence de la sénatrice Evelyne Corbière, la CCIR a annoncé l’organisation de l’événement « Entreprendre au féminin » le vendredi 14 juin.

Tourisme : 130 professionnels à la découverte de l’île

L’île accueille jusqu’à la fin de la semaine l’édition 2024 du Forum des Pionniers. Après Tel-Aviv l’année dernière, ces 130 professionnels du tourisme vont sillonner les sites de l’île pour faire connaître la destination Réunion.