Revenir à la rubrique : Communiqué

Le Kolektif Sovgard Zarlor Kartyé Létan espère toujours rencontrer Mansour Kamardine

Le collectif qui défend les intérêts des habitants de Saint-Louis vivant sous la menace de la montée des eaux ne désespère pas de pouvoir rencontrer le député Mansour Kamardine actuellement présent à La Réunion.

Ecrit par N.P. – le dimanche 31 mars 2024 à 18H14

Le communiqué du collectif : 

Le Kolektif Sovgard Zarlor Kartyé Létan s’indigne face au manque de considération du Député Kamardine président de la commission d’enquête sur les risques naturels majeurs dans les territoires d’outre-mer. Ce dernier n’a pas souhaité recevoir une délégation de notre Kolektif alors qu’il est sur le territoire Réunionnais.

Nous avons appris qu’il a par contre rendu visite à la population de Salazie au nom de la commission qu’il préside, elle aussi impactée par un risque naturel majeur : le glissement de terrain.

Nous avions pourtant soutenu la création de cette commission et sommes intervenus à l’Assemblée Nationale dans ce sens avec pour objectif de sensibiliser la représentation nationale sur les risques de submersion marine que la population subit sur Saint Louis, provoquant des inondations lié à la montée; conséquence directe du réchauffement climatique impactant fortement les habitants des littoraux des outre-mer ainsi que la biodiversité de l’Etang du Gol.

Nous tenons à rappeler que notre collectif citoyen est apolitique, ouvert à toutes et à tous. Nous sommes ouverts au dialogue et nous avons toujours conçu notre engagement dans une démarche constructive sollicitant dans une totale transparence l’ensemble des acteurs concernés par le risque submersion marine et inondation sur notre territoire. Ainsi Le Collectif a été auditionné par la maire de Saint-Louis, l’intercommunalité (la CIVIS), le député de notre circonscription, le sous-préfet de notre arrondissement et nous sommes invités par la CIVIS à participer au comité de suivi en vue des études pour les travaux d’aménagement pour sécuriser le littoral saint-louisien.

Pourtant, notre demande d’audition auprès de la commission d’enquête sur les risques naturels majeurs dans les territoires d’outre-mer a reçu un refus net au motif d’un manque de temps, le Kolektif s’est vu proposé à la place de leur remettre une synthèse écrite de nos revendications (voir ci-après). Nous avons reçu cette réponse comme une forme de mépris à l’encontre de la population du quartier de L’Etang.

Nous vous laissons imaginer notre état d’indignation lorsque nous avons appris que le président de la commission s’était rendu à Salazie pour rencontrer la population touchée par le risque glissement de terrain.

Bien sûr, Monsieur Le Député, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Nous vous invitons donc à rencontrer la population du Quartier de L’Etang ce lundi 1er avril lors d’un pique nique caritatif et solidaire.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique