Revenir à la rubrique : Communiqué

Lancement de la 2ème édition de la Semaine nationale de l’alternance

Pôle emploi et ses partenaires organisent, du 22 au 26 mai 2023, la 2ème Semaine nationale de l’alternance. Les objectifs de cette Semaine sont de faire découvrir l’alternance aux jeunes et aux demandeurs d’emploi, de mettre en avant les opportunités liées à cette modalité de formation et de valoriser les secteurs et les entreprises accessibles en alternance.

Ecrit par N.P – le mardi 16 mai 2023 à 15H19

Le communiqué :

Accessible aux demandeurs d’emploi quel que soit leur âge, l’alternance par contrat d’apprentissage ou de professionnalisation peut être proposée par les conseillers Pôle emploi dans le cadre d’une poursuite de leur développement de compétences ou d’une transition professionnelle.

A La Réunion, 14.274 nouveaux contrats d’apprentissage ont été signés dans le secteur au cours de l’année 2022 dans les secteurs public et privé. Ce chiffre marque une progression de 14 % par rapport à l’année 2021. L’apprentissage apparaît comme un tremplin efficace vers l’emploi. La Dares indique que deux jeunes sur trois sont en situation d’emploi six mois après leur apprentissage.

Concernant les contrats de professionnalisation, 121 000 contrats de professionnalisation ont été enregistrés sur l’année 2022.

Pour les demandeurs d’emploi, l’alternance c’est pouvoir développer ses compétences et accéder à un emploi plus facilement et rapidement.

En effet, l’alternant bénéficie d’un enseignement général et théorique, diplômant au sein d’un organisme de formation, mais aussi d’une activité en entreprise lui facilitant l’apprentissage des savoir-faire.

Pour les entreprises, en plus des aides gouvernementales à l’embauche d’un alternant, cette solution est un véritable levier dans leur gestion prévisionnelle des emplois et des compétences qui leur permet de former et de repérer les talents.

Le rôle de Pôle emploi dans le développement de l’alternance est également de pouvoir proposer des offres d’emploi aux demandeurs. En 2022, ce sont ainsi 148 000 offres en alternance qui ont été déposées à Pôle emploi.

La Bonne Alternance, une plateforme accessible à tous les candidats à l’alternance, sans création de compte, permet de rechercher simultanément les formations en alternance, les offres d’emploi et les entreprises susceptibles de recruter en alternance. Cet outil propose ainsi une information complète pour se former et travailler en alternance.

Dans le cadre de son accompagnement personnalisé des demandeurs d’emploi (jeunes ou en reconversion), et si cela s’avère pertinent pour le demandeur d’emploi, chaque conseiller va faciliter la recherche d’une formation en alternance adéquate. Dans celui du plan de lutte contre les tensions de recrutement, Pôle emploi promeut particulièrement l’alternance auprès des publics durablement éloignés de l’emploi.

Pour les deux parties, l’alternance est un contrat gagnant ; tant pour le demandeur d’emploi qui s’insère progressivement dans le monde du travail, prépare un diplôme/titre reconnu parmi un large choix de métiers et de secteurs d’activité tout en étant rémunéré, qu’à l’entreprise qui s’assure de recruter un candidat adapté à son besoin et de former un futur collaborateur en l’intégrant dans son entreprise.

Organisée du 22 au 26 mai 2023, la deuxième édition de la Semaine nationale de l’alternance met en lumière de nombreuses actions sur le territoire national mais également sur les réseaux sociaux où Pôle emploi organise des opérations spécifiques à destination des futurs alternants.

Jobs datings, visites d’entreprises-CFA, ateliers d’informations (découverte métiers, formations, employeurs), salons… Pôle emploi se mobilise à La Réunion avec 8 évènements à destination des demandeurs d’emploi et des entreprises. Toutes les manifestations sont à retrouver sur https://www.poleemploi.fr/region/reunion/actus-agenda/semaine-de-lalternance.html.

Qu’est-ce que le contrat d’apprentissage ?

Le contrat d’apprentissage (formation initiale) est un contrat de travail écrit à durée limitée (CDL) ou à durée indéterminée (CDI) entre un salarié et un employeur. Il permet à l’apprenti de suivre une formation en alternance en entreprise sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage et en centre de formation des apprentis (CFA) pendant 6 mois à 3 ans. S’adressant à un public de moins de 30 ans, il est néanmoins possible que certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de cet âge comme les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les travailleurs handicapés, les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise et les sportifs de haut niveau.

Qu’est-ce que le contrat de professionnalisation ?

Le contrat de professionnalisation (formation continue) est un contrat de travail écrit à durée déterminée (CDD) ou à durée indéterminée (CDI) entre un salarié et un employeur. Il permet de pouvoir suivre une formation en alternance en entreprise dont la durée minimale est de 6 à 12 mois. S’adressant à un public de moins de 25 ans, 26 ans et plus pour les demandeurs d’emploi et sans condition d’âge pour les bénéficiaires du RSA: RSA : Revenu de solidarité active, de l’ASS: ASS : Allocation de solidarité spécifique ou de l’AAH: AAH : Allocation aux adultes handicapés et pour les personnes sortant d’un contrat unique d’insertion (CUI).

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Disparition inquiétante à Saint-Paul : Un homme de 74 ans introuvable

La gendarmerie a ouvert une enquête pour la disparition inquiétante d’une personne majeure. Il s’agit de Jean Georges Gamin, 74 ans, qui n’a plus donné signe de vie depuis mercredi. Il avait quitté le domicile de sa sœur à la Possession pour se rendre en bus à la maison de la justice et du droit de La Saline les Hauts. Toute personne ayant des informations est priée de contacter la gendarmerie de Plateau Caillou au 02.62.93.75.42 ou hors des heures ouvrées, le 17.