Revenir à la rubrique : Faits divers

L’agresseur de Jean-Marie Virapoullé sera bien jugé

L’opposant de la mairie de Saint-André avait été violemment agressé dans son cabinet médical. Le suspect, d’abord considéré comme ne possédant pas toutes ses facultés mentales, a ensuite été considéré en pleine possession de ses moyens au moment des faits. Il sera donc bien jugé.

Ecrit par zinfos974 – le lundi 01 février 2021 à 08H29

La semaine dernière, Jean-Marie Virapoullé a été sauvagement agressé par un patient dans son cabinet médical. Comme le révèle le Quotidien, le chef de l’opposition saint-andréenne a reçu 45 jours d’ITT en raison de plusieurs ecchymoses et d’un bras cassé. Le suspect a été hospitalisé d’office.

Après une expertise médicale, il est estimé que l’individu était en pleine possession de ses moyens au moment de l’agression. Il a donc été interpellé à sa sortie de l’EPSMR et placé en garde à vue. Déféré au tribunal, il a été placé sous contrôle judiciaire et passera au tribunal correctionnel le 25 février.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Inéligibilité d’André Thien Ah Koon : Le jugement d’appel confirmé

Une erreur dans le libellé du jugement rendu par la cour d’Appel en mai dernier a permis au maire du Tampon de continuer à exercer ses différents mandats encore quelque temps. Ce jeudi, après avoir évoqué l’affaire en chambre du conseil et à huis clos, la cour a corrigé l’erreur et confirmé l’inéligibilité de l’édile.