Revenir à la rubrique : Politique

Jean-Jacques Morel : « L’autonomie ? Un débat dangereux et hors sujet »

Le conseiller régional d’opposition a publié un communiqué pour marquer son opposition à l’annonce du gouvernement sur l’autonomie de la Guadeloupe.

Ecrit par zinfos974 – le dimanche 28 novembre 2021 à 17H19

Le communiqué:

L’autonomie ? Un débat dangereux et hors sujet

Face à la chienlit, en Guadeloupe et en Martinique, le ministre des Outre-mer propose d’ouvrir le débat sur l’autonomie.
Cela laisse sans voix un grand nombre de nos compatriotes ! Ce n’est pas, en effet, en reculant devant les émeutes et les pillages que l’on réforme un territoire.

Les ultra-marins sont « passionnément Français » (Charles De Gaulle) et ne souhaitent pas sortir de la République. Reste qu’un déséquilibre persiste entre la haute administration – qui verrouille tout – et les élus, qui on le voit bien, peinent à se faire entendre.
Les vrais problèmes (cherté de la vie, niveau élevé du chômage, isolement aérien, etc…) doivent faire l’objet d’une réponse politique forte en écoutant les élus des Outre-mer et en impulsant une refonte en profondeur de la haute fonction publique.

Faite croire que le débat sur l’autonomie à court ou à moyen terme est une réponse aux troubles relève du mensonge.
Le propos du ministre est donc à la fois hors sujet et irresponsable.

Jean-Jacques MOREL
Conseiller régional de l’opposition

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Soupçons d’emplois illégaux à la Région : « La fin ne saurait justifier les moyens »

La procureure de la République Véronique Denizot a demandé la condamnation des 11 prévenus de l’affaire des emplois présumés illégaux de la Région, ce jeudi lors de la quatrième journée du procès, une peine de 5 ans d’inéligibilité étant notamment requise pour l’ancien président Didier Robert, visé pour prise illégale d’intérêts et détournement de fonds . L’actuelle mandature de la Région, partie civile du procès, a demandé un préjudice à hauteur de 1,5 million correspondant à la somme des salaires versés aux huit conseillers techniques poursuivis pour recel.

Ratenon : « Rougail saucisses ek ketchup, plus jamais ça ! »

Jean-Hugues Ratenon a adressé un courrier au préfet pour faire part de ses inquiétudes devant le cours de deux essentiels de la cuisine locale et dans lequel il demande une table ronde avec tous les acteurs de la filière. Il poursuit son mécontentement sur les réseaux et “si ça ne plait pas au préfet tant pis”.

Marine Le Pen ne voit pas ce qu’il y a d’extrême dans ses idées

La figure de proue du navire RN est à La Réunion pour une visite de trois jours dans le cadre des Européennes. Elle a notamment surpris le bureau régional de son parti en annonçant la sélection d’une candidate réunionnaise qui n’était pas présélectionnée et a martelé sa position sur l’octroi de mer même si le dispositif national n’est pas à l’ordre du jour des Européennes.