Revenir à la rubrique : Blog de Pierrot

Ils n’ont vraiment aucune pudeur !

Une dépêche d’Associated Press nous apprend qu’une poignée de hauts dirigeants d’AIG, l’assureur américain qui a obtenu 85 milliards de dollars (63,23 milliards d’euros) de renflouement public en septembre, ont dépensé des milliers de dollars pour un voyage de chasse à courre en Angleterre, alors que la compagnie demandait une rallonge de prêts publics de […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le jeudi 16 octobre 2008 à 13H08

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

Une dépêche d’Associated Press nous apprend qu’une poignée de hauts dirigeants d’AIG, l’assureur américain qui a obtenu 85 milliards de dollars (63,23 milliards d’euros) de renflouement public en septembre, ont dépensé des milliers de dollars pour un voyage de chasse à courre en Angleterre, alors que la compagnie demandait une rallonge de prêts publics de 37,8 milliards de dollars (28,12 milliards d’euros) à la Réserve fédérale.

« C’est un événement annuel pour les clients de la compagnie d’assurance en Grande-Bretagne et en Europe, prévu des mois avant le prêt de la Réserve fédérale » a expliqué mercredi le porte-parole de la compagnie d’assurance, Peter Tulupman.

AIG avait déclaré la semaine dernière qu’elle suspendait « toutes les conférences non essentielles, les réunions et les activités qui ne créent pas de valeur, et les services gratuits, en raison du contexte« .

Le mois dernier, quelques jours après le prêt du gouvernement, les meilleurs commerciaux d’AIG avaient déjà passé des vacances fastueuses aux frais de la compagnie en Californie, au prix de 440.000 dollars (327.322 euros) la semaine.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Pierrot Dupuy : Les ennemis de mes ennemis sont mes amis

La question a tourné en boucle sur toutes les radios et toutes les télévisions durant le week-end : Le Rassemblement national est-t-il devenu un parti fréquentable et a-t-il réellement abandonné les idées racistes de son fondateur Jean-Marie Le Pen?

Pierrot Dupuy – Ces salauds de chômeurs

Le patron des Républicains propose rien de moins que de vendre encore plus d’essence et de gasoil. Et cerise sur le gâteau, de le faire payer par ces salauds de chômeurs !