Revenir à la rubrique : Faits divers

Hosman Gangate veut retrouver la liberté

Mis en examen pour viols et agressions sexuelles par conjoint, harcèlement moral et violences par conjoint, le directeur technique de la ligue de football réunionnaise comparaissait ce mardi devant les magistrats de la chambre de l'instruction pour faire appel de son placement en détention provisoire.

Ecrit par 2181159 – le mardi 14 février 2023 à 15H39

Une fois n’est pas coutume dans les affaires de mœurs, l’audience qui s’est tenue ce mardi matin à la chambre de l’instruction s’est déroulée à huis clos lorsque les juges se sont penchés sur la demande d’Hosman Gangate. De bien trop nombreuses affaires de viols sont examinées, chaque mardi, devant cette juridiction en audience publique lorsque les suspects demandent à être remis en liberté ou font appel d’une décision du JLD (juges des libertés et de la détention).

Les éléments des dossiers régulièrement rapportés par la presse y sont évoqués et les huis clos ne sont presque jamais demandés par les avocats des mis en cause. Après en avoir délibéré ce mardi et à la demande de Me Normane Omarjee, la cour a accepté que le dossier soit étudié en petit comité pour des raisons que l’on ne connaitra pas. Les arguments du bâtonnier ainsi que ceux de l’avocate générale ont été, eux aussi, exposés à huis clos.

On se souvient que le 2 février dernier, le directeur technique de la ligue réunionnaise de football était présenté au parquet de Saint-Pierre et mis en examen pour des faits de viols et agressions sexuelles par conjoint, harcèlement moral et violences par conjoint à la suite d’une plainte déposée par une de ses anciennes compagnes.

A la demande de la procureure de la République, Caroline Calbo, Hosman Gangate avait été placé en détention provisoire. Ses avocats avaient alors dénoncé « la fragilité de l’accusation et une enquête préliminaire menée tous azimuts ».

La cour rendra sa décision demain.

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Non renouvellement d’emplois à la Région : Le rapporteur public conclut à la réintégration des agents « brutalement » remplacés

Les conclusions rendues ce jeudi matin par le rapporteur public sonnent comme un revers pour la Région Réunion. Dix-neuf requérants, dont les contrats n’ont pas été renouvelés malgré leur expérience dans le poste qu’ils occupaient depuis plusieurs années, demandaient leur réintégration et l’annulation des contrats des remplaçants. Prise illégale d’intérêts par l’actuelle majorité et silence assourdissant du parquet de Saint-Denis ont également été dénoncés par les avocats des agents concernés.

Accident à la Plaine des Cafres : Route fermée

Sur la RN3 au Tampon, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur du 22ème kilomètre à la Plaine des Cafres, la route est fermée à la circulation. Une déviation est mise en place par les voies adjacentes.

Incendie dans une résidence à Sainte-Marie

Un feu s’est déclaré jeudi à la mi-journée du côté de La Réserve à Sainte-Marie. Les habitants d’une résidence ont dû être évacués le temps de l’intervention des secours.

Un sexagénaire jugé pour agression sexuelle sur mineure

Un homme de 60 ans comparaissait ce mardi 20 février devant le tribunal correctionnel pour des faits d’agression sexuelle sur une fillette de 9 ans. Les faits se sont déroulés à Saint-Paul le 7 mai 2023 lors d’une soirée organisée sur la propriété du prévenu.

Thierry Robert condamné en appel pour diffamation

Thierry Robert a été condamné en appel pour diffamation sur les réseaux sociaux. Il écope d’une peine moins lourde qu’en première instance, 2.500 euros d’amende et un euro symbolique de dédommagement à verser à Bruno Domen.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial