Revenir à la rubrique : Faits divers

Homicide de Bastien Payet: Les résultats de l’autopsie révélés

Bastien Payet est décédé de « coups portés à la tête et au visage, provoquant un traumatisme crânien. C’est un hématome sous-dural profond, sur le côté droit du crâne ». Les résultats de l’autopsie du corps du jeune Réunionnais de 23 ans, violemment agressé à Reims, ont été dévoilés hier par le procureur et diffusés par le journal L’Union. Les […]

Ecrit par N.P – le jeudi 14 mars 2019 à 13H57

Bastien Payet est décédé de « coups portés à la tête et au visage, provoquant un traumatisme crânien. C’est un hématome sous-dural profond, sur le côté droit du crâne ». Les résultats de l’autopsie du corps du jeune Réunionnais de 23 ans, violemment agressé à Reims, ont été dévoilés hier par le procureur et diffusés par le journal L’Union.

Les trois agresseurs présumés, placés en détention provisoire depuis samedi, ne portaient en revanche « aucune trace de coup ». Durant leur audition, les trois étudiants en BTS ont admis leur présence mais tous se renvoient la responsabilité des coups portés.  

L’enquête va s’attacher à démontrer qui a frappé et de quelle manière. 

Les résultats de l’autopsie, pratiquée lundi, viennent confirmer les dires des témoins qui ont expliqué que Bastien Payet, paisible, avait demandé aux trois étudiants de se calmer après qu’ils avaient insulté les jeunes filles qui l’accompagnaient. « Ils se sont jetés sur lui, voilà comment ça s’est passé », avait déclaré Laurent Etienne, directeur de l’association Les Ateliers slam.com au journal.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Une femme victime d’attouchements dans une piscine municipale

Un homme comparaissait le 17 mai dernier devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis pour des faits d’agression sexuelle. Sur proposition du parquet, la victime a accepté de correctionnaliser cette affaire qui était, au départ, ouverte pour des faits criminels de viol. Il a été reconnu coupable ce vendredi et condamné à 6 mois de prison avec sursis.

Plaine des Cafres : Un impressionnant incendie ravage une maison abandonnée

Un impressionnant incendie s’est déclaré ce vendredi après-midi à la Plaine des Cafres dans le centre-ville du 23e km, à proximité des locaux de la PMI, non loin de la caserne des pompiers.
L’intervention est toujours en cours dans cette maison abandonnée, l’ancien dortoir des filles du foyer Marie Poittevin.

RN2 de Saint-André : Accident dans le secteur de Petit Bazar

Sur la RN2 à Saint André, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur de Petit Bazar, la route a été fermée à la circulation en milieu de matinée dans le sens Nord/Est avec une déviation par la bretelle de sortie de l’échangeur, et la RN2002. Un sur-accident est ensuite survenu. La route a finalement pu être rouverte à la circulation en fin de matinée.