Revenir à la rubrique : Communiqué | Santé | Société

Face à la dengue, adoptons les bons gestes : « Mon kaz, pa la kaz moustik ! »

Une augmentation des cas de dengue est constatée à La Réunion et la situation est suivie avec vigilance : depuis le début de l’année, 84 cas de dengue ont été recensés sur l’île.

Ecrit par N.P. – le vendredi 23 février 2024 à 20H12

Durant l’été austral, saison propice à la prolifération des moustiques, adoptons des gestes de prévention pour limiter leur installation et le risque de piqures.

Situation épidémiologique (données Santé Publique France)
Aucun décès n’est actuellement à déplorer.
84 cas de dengue ont été recensés depuis le début de l’année (deux fois plus qu’en 2023 sur la même période).
27 cas ont été recensés du 5 au 11 février (contre 16 cas la semaine précédente).

Plus de la moitié des cas (52%) ont été identifiés à Saint Joseph, qui compte plusieurs regroupements de cas actifs.
Répartition des cas par commune:
– Saint-Joseph : 14 cas
– Saint-Paul : 4 cas
– Tampon : 2 cas
– Saint-Denis : 2 cas
– Saint-Pierre, La Possession, Saint-Leu, Saint-Louis et Saint-André (1 cas par commune).

Compte-tenu de l’augmentation du nombre de cas de dengue, la situation est suivie avec attention.

Les agents de la lutte anti-vectorielle surveillent et conseillent

Les agents de la lutte anti-vectorielle de l’ARS assurent sur le terrain une mission de surveillance et de conseils auprès de la population réunionnaise.

Pour cela, ils effectuent des visites chez les habitants pour :
– les conseiller sur les bons gestes pour lutter contre la dengue surtout avec les pluies actuelles ;
– éliminer tout ce qui peut contenir de l’eau stagnante dans les cours et jardins : coupelles, petits objets, gouttières, pneus, plantes pouvant retenir de l’eau (plantes ananas…).

Dès que des cas de dengue sont déclarés, les agents de la lutte anti-vectorielle interviennent systématiquement pour traiter les lieux concernés, en lien avec les communes.

Rappel des gestes pour lutter contre les moustiques

Les pluies actuelles, associées aux fortes chaleurs, favorisent la prolifération des moustiques. Cet été, une campagne de sensibilisation a été lancée sous la bannière « Mon kaz, pa la kaz moustik ! ».

Elle vise à rappeler à chacun les bons gestes à adopter chez soi, pour empêcher les moustiques de s’installer dans les jardins, cours et balcons.

Retrouvez les outils de la campagne et toutes les astuces pour lutter contre les moustiques sur le site

internet de l’ARS
>> Pour empêcher les moustiques de s’installer dans son jardin, sa cour, sur son balcon… :
– Vider les récipients contenant de l’eau stagnante (coupelles, seaux, plantes qui retiennent l’eau, pneus usagés, encombrants…)
– Entretenir les gouttières
– Jeter les déchets verts en respectant les jours de collecte
– Contrôler et couvrir les réserves d’eau (citernes, collecteurs d’eau de pluie…)
– Couvrir et vidanger les piscines non utilisées

>> Autres recommandations pour lutter contre les moustiques
– Se protéger des piqures de moustiques (répulsif, moustiquaire…) ; et continuer à se protéger, même si on a déjà été malade de la dengue antérieurement
– Consulter un médecin dès les premiers symptômes (fièvre, maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements…) et réaliser le prélèvement en laboratoire d’analyse médicale prescrit par votre médecin pour confirmation du diagnostic de la maladie
>> Si vous êtes malade :
– Continuez à vous protéger contre les piqûres de moustiques pour éviter de transmettre la maladie à votre entourage et surveillez votre état de santé,
– Consultez votre médecin traitant ou en son absence un service d’urgence en cas de dégradation de votre état de santé.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Emmanuelle Wargon : “La Réunion peut progresser sur le photovoltaïque”

Pour son troisième jour de visite, Emmanuelle Wargon, la présidente de la commission de régulation de l’énergie, s’est rendue dans la nouvelle centrale photovoltaïque de la rivière des Galets au Port. L’ancienne secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire du gouvernement d’Edouard Philippe a salué les progrès de l’île pour la transition énergétique.