Revenir à la rubrique : Faits divers

Enfant blessé à Festi Park : le propriétaire du manège s’exprime

Un enfant a été transporté à l'hôpital hier soir alors qu'il avait embarqué dans un manège "à sensations fortes" de Festi Park.

Ecrit par MB – le lundi 13 mars 2023 à 08H30

Le public qui a assisté à la scène a été particulièrement choqué. Ce dimanche vers 21 heures, un enfant est sorti blessé d’un manège de Festi Park, le parc d’attractions éphémère des vacances scolaires de mars à Ravine Blanche Saint-Pierre.

Alors que le manège est en train de tourner, un enfant se met soudainement à hurler de douleurs. Le propriétaire du manège « à sensations fortes » nous raconte ce matin que son manège était en train de terminer son circuit lorsque l’incident s’est produit et que « l’enfant n’a pas été éjecté ». L’enfant s’est selon lui « fracturé le pied ». 

Le SDIS confirme quant à lui être intervenu pour prendre en charge un enfant de dix ans au pied sectionné.

Toujours est-il que la scène a choqué les autres enfants et le public présent hier soir. 

L’enfant blessé a été acheminé vers le CHU de Saint-Pierre. Le manège a naturellement été arrêté après l’incident.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sniffy : Une poudre blanche énergisante à inhaler par le nez inquiète

Encore peu connue du grand public, Sniffy, poudre blanche énergisante, vient de débarquer sur le marché dans l’Hexagone, mais fait déjà l’objet de controverses et pourrait bientôt être interdite par la loi. Cette poudre blanche, qui s’inhale par le nez, suscite l’indignation des spécialistes de l’addictologie, qui y voient une incitation à consommer de la cocaïne.