Revenir à la rubrique : National

Emmanuel Macron envisage de généraliser l’uniforme à l’école en 2026

Emmanuel Macron s'est adressé à la presse mardi soir et a présenté son programme aux côtés des membres du nouveau gouvernement. Il a notamment évoqué les changements qu'il veut opérer à l'école. L'uniforme pourrait être instauré au niveau national en 2026.

Ecrit par N.P. – le mercredi 17 janvier 2024 à 01H23

Le président de la République a organisé une conférence de presse mardi soir à l’Élysée. Il a multiplié les annonces au sujet de l’éducation, de l’emploi et de la santé notamment.

Uniforme pour tous dès 2026 ?

Pour ce qui est de l’école, Emmanuel Macron envisage de généraliser l’uniforme à l’école dès 2026 après les expérimentations qui vont démarrer dans une centaine d’établissements à travers la France. Certains l’imposeront dans le courant de l’année scolaire en cours, d’autres à partir de la rentrée prochaine. L’évaluation qui sera menée par la suite déterminera d’une réforme au niveau national.

Toujours dans les établissements scolaires, le président de la République veut doubler les heures d’éducation civique. Il promet : « un volume horaire doublé, une heure par semaine dès la cinquième, avec en appui les textes fondateurs de la Nation. » Il souhaite aussi que les cours de théâtre seront obligatoires au collège dès la rentrée prochaine. Trois collèges réunionnais devraient être concernés pour la rentrée 2024-2025.

Des « cérémonies de remise de diplôme » seront aussi organisés dans les collèges et lycées dès cette année.

Il annonce par ailleurs qu’il veut travailler sur le « contrôles de nos écrans » pour « déterminer le bon usage des écrans pour nos enfants, dans nos familles comme en classe. »

Trois collèges réunionnais se sont portés volontaires pour participer à l’expérimentation qui commencera dès cette année.

Des réformes au travail

Le chef de l’État a parlé à « la France des classes moyennes qui tient le pays. » Il souhaite que « le mérite » soit pris en compte « bien davantage qu’aujourd’hui » dans l’avancement et la rémunération des fonctionnaires. Emmanuel Macron veut « qu’il y ait un travail ardent pour aller plus loin, pour donner plus de dynamique aux carrières, (…) pour que la dynamique salariale soit au rendez-vous des efforts. »

Le Président a appelé à « mettre fin aux normes inutiles« , à « réduire les délais et faciliter les embauches« .

Il a aussi annoncé l’instauration d’un « congé de naissance » de six mois pour chacun des deux parents et qui remplacera le congé parental.

Des changements au niveau de la santé

Emmanuel Macron a aussi annoncé qu’il souhaite « régulariser nombre de médecins étrangers« . Il veut aussi des règles plus simples pour une meilleure coordination entre la médecine de ville, l’hôpital et les professions paramédicales.

Le président de la République a aussi défendu l’idée du doublement des franchises médicales sur les médicaments (de 50 centimes à 1 euro). Il évoque une « bonne mesure. »

Continuer la transition écologique

Le chef de l’État a promis une « écologie de justice et de souveraineté » à travers un soutien financier des agriculteurs et des investissements dans les transports publics.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
62 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique