Revenir à la rubrique : Communiqué

Elisabeth Borne à Pôle-Emploi Saint-Leu : « La rencontre cachée avec les Réunionnais »

Pour l'association Attac Réunion, la Premiière ministre est en rupture avec la population réunionnaise.

Ecrit par N.P – le dimanche 14 mai 2023 à 05H52

Le communiqué d’Attac Réunion :

Face à l’agence de Pôle-Emploi à Piton Saint-Leu, la Police, en nombre, contraint manu militari les manifestant.es à se déplacer dans la « zone de manifestation » (selon les propres mots du chef de Police) et les escorte un à un pour les y conduire. Dans ladite zone, deux camions de police se sont positionnés pour faire écran et ainsi cacher les manifestant.es de la vue du cortège ministériel !

La peur des casseroles a encore frappé !

Le ridicule de cet isolement systématique de tout ce qui bouge atteste de la rupture totale de la Première ministre avec la population réunionnaise reléguée ici à plus de 200 m de l’agence de Pôle-Emploi comme il a été fait pour tous les autres rendez-vous de la visite d’Elisabeth Borne.

« Non, Madame la Première ministre, ce n’est pas comme ça que vous irez à la rencontre des Réunionnais.es ! Ecoutez-les d’abord ! Même si les casseroles ne vous plaisent pas. »

La solution de l’emploi à La Réunion n’est sûrement pas de faire travailler deux ans de plus les séniors alors que des jeunes sont sans emploi.

Attac-Réunion

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Démission de Perceval Gaillard : La majorité municipale saint-pauloise s’exprime

Le député Perceval Gaillard a démissionné de son mandat de conseiller municipal et communautaire, a révélé le JIR. Une démission qui interviendrait après une série de désaccords avec Huguette Bello et Emmanuel Séraphin, selon le média. Suite à cette annonce, la majorité municipale de Saint-Paul a indiqué regretter cette démission.