Revenir à la rubrique : Faits divers

?? Drame à Ste-Anne : « Il n’y a eu qu’un seul coup de couteau au thorax » selon des témoins

Un homme a été mortellement poignardé ce mardi après-midi à Saint-Benoît.    Quelques heures après ce drame, le quartier de Petit Saint-Pierre est évidemment sous le choc. [Les riverains du chemin des Gallias peinent à comprendre ce qui s’est passé]url:https://www.zinfos974.com/%E2%96%B6%EF%B8%8F-Sainte-Anne-Un-homme-de-32-ans-mortellement-poignarde-par-sa-compagne_a139269.html . Tout d’abord parce que la victime leur est inconnue et qu’ils n’ont réellement pris conscience […]

Ecrit par LG – le mardi 09 avril 2019 à 18H13

Un homme a été mortellement poignardé ce mardi après-midi à Saint-Benoît. 
 
Quelques heures après ce drame, le quartier de Petit Saint-Pierre est évidemment sous le choc. [Les riverains du chemin des Gallias peinent à comprendre ce qui s’est passé]url:https://www.zinfos974.com/%E2%96%B6%EF%B8%8F-Sainte-Anne-Un-homme-de-32-ans-mortellement-poignarde-par-sa-compagne_a139269.html . Tout d’abord parce que la victime leur est inconnue et qu’ils n’ont réellement pris conscience du drame que lorsqu’ils ont entendu du bruit.
 
« Nous ne connaissions pas la victime », explique cet habitant de Sainte-Anne. Néanmoins, en plein après-midi, il a bien entendu un fracas dans la tranquillité du quartier. « Je suis parti voir avec d’autres personnes et j’ai vu un corps à terre. Il était mort ». Un autre habitant confirme qu’il y a eu un coup de couteau porté au niveau du thorax.
 
« Elle a couru après son compagnon, dans la rue. Elle a donné un premier coup au bras. Ils sont ensuite partis dans le jardin d’une voisine (qui serait une amie de la femme, ndlr). Ma tante est ensuite montée à l’étage de sa maison, et c’est là, depuis la fenêtre de sa chambre, qu’elle a vu la femme poignarder l’homme au niveau du thorax »
, raconte un voisin.

Si l’enchaînement des faits reste à déterminer, les témoins confirment qu’il s’agit d’une dispute conjugale. Le couple aurait passé la journée entière chez cette amie habitant dans la rue Fagnol.
 
Selon le voisinage, celle qui a porté le coup mortel était en état d’ébriété. Des éléments qui devront être confirmés au cours de l’enquête menée par la compagnie de gendarmerie de Saint-Benoît.

 

Sur des images de Charline Bakowski

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-Pierre : Il perd 20 euros et menace de mort sa copine avec une hachette

Un homme de 25 ans a été jugé en comparution immédiate par le tribunal de Saint-Pierre pour des violences sur sa conjointe. Après avoir perdu 20 euros, il l’a accusée de lui avoir volé l’argent avant de la frapper et de la menacer avec une arme. Il a été condamné à 24 mois de prison, dont 14 mois avec sursis.