Léopoldine Settama-Vidon

5e circonscription : « Aucune place pour les nuances dans les extrêmes » estime Léopoldine Settama-Vidon

Après 2017 et 2022, la bâtonnière Léopoldine Settama-Vidon se lance une nouvelle fois dans la course des législatives dans la 5e circonscription, accompagnée cette fois-ci de Ginot Rajany comme suppléant. Sans étiquette, mais soutenue par la droite saint-andréenne, Sabrina Ramin, Marco Boyer ou encore Daniel Gonthier, elle présente ses motivations et ses propositions. "On ne peut plus avoir le même logiciel, on doit réécrire une nouvelle page qui soit entendable", clame-t-elle.