Revenir à la rubrique : Faits divers

Disparitions inquiétantes : David et Véronique ne sont toujours pas rentrés

Deux alertes disparitions ont été signalées ce week-end. Les deux personnes n’ont aucun lien entre elles. David a quitté son domicile hier vers 10H tandis que Véronique n’est pas rentrée depuis le 1er juillet.

Ecrit par – le dimanche 04 juillet 2021 à 15H07

Ce week-end, deux personnes ont été signalées comme disparues sur la page Facebook Alerte Disparition 974. 

Véronique, 47 ans, L’Étang-Salé

La première disparition remonte à jeudi dernier. Véronique, une habitante de L’Étang-Salé a quitté son domicile situé dans le quartier des Canots aux alentours de 16h30. Cette mère de famille est brune, avec des cheveux courts coupés en carré plongeant, et elle mesure 1,65m pour 70kg. Au moment de sa disparition, elle portait un débardeur vert, un legging noir, un pull  beige et des baskets. 

Selon sa meilleure amie qui a lancé l’alerte, les gendarmes ont été avertis de sa disparition. Elle indique avoir reçu un appel ce dimanche matin par un homme affirmant l’avoir vu descendant la forêt de L’Étang-Salé. 

En cas d’information, vous pouvez joindre le 0693 64 40 35.

 

Disparitions inquiétantes : David et Véronique ne sont toujours pas rentrésDavid, 45 ans, Saint-André

David a quitté son domicile à Saint-André samedi matin vers 10h. Il a des troubles psychiatriques et faits des crises d’épilepsie. Il mesure 1,75m. Ses proches ne savent pas comment il est habillé.

En cas d’information,  vous pouvez joindre le 0692 77 52 71.

 

Disparitions inquiétantes : David et Véronique ne sont toujours pas rentrés

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Contrôles routiers : La Police relève 122 infractions

Les effectifs de la Direction Territoriale de la Police Nationale de La Réunion ont réalisé sur le département 15 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 1ᵉʳ au 3 mars 2024, permettant de relever 122 infractions, dont 15 délits.