Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

Dérogation pour les matériaux de construction : Un progrès significatif selon Frédéric Maillot

Par voie de communiqué, le député Frédéric Maillot se félicite de la décision de l'Union européenne de permettre aux territoires ultramarins de pouvoir importer des matériaux de construction sans passer par l'Europe et l'Hexagone.

Ecrit par N.P. – le jeudi 11 avril 2024 à 17H31

Le communiqué :

Celui qui a donné le dernier coup de pinceau n’est pas nécessairement celui qui a construit la maison

Notre action parlementaire, par nous les parlementaires des Outremer et notamment au sein de la Délégation aux Outremer, pour faire entendre à l’État la nécessité de mieux négocier avec l’Europe des normes RUP qui s’adaptent à notre insularité a payé ! C’est le fruit de notre mobilisation et de nos nombreuses interventions !

En effet, le Parlement Européen vient d’adopter en première lecture à une très forte majorité un règlement permettant de faciliter l’importation de produits de construction à partir des pays de nos bassins géographiques respectifs.

Je me réjouis de cette avancée, car depuis le début de mon mandat parlementaire via mes interventions : en hémicycle, rencontre avec les 19 Députés Outremer en Guyane où nous avons signé une motion incluant une évolution normative sur les matériaux de construction RUP (proposition reprise dans le CIOM), enquête parlementaire sur la vie chère en Outremer et interventions pour soutenir la production de logement à La Réunion, j’ai constamment mis en évidence cette aberration notamment pour l’achat du FER où nous pouvons nous approvisionner à partir de l’Afrique du Sud pour beaucoup moins cher.

Cette dérogation au marquage « CE » est une première étape vers un commerce responsable des matériaux en zone Sud-Sud. C’est aussi une ouverture sur d’autres problématiques notamment sur l’importation aberrante de pellets de bois pour la biomasse en provenance du CANADA et/ou BRÉSIL au détriment de notre empreinte carbone alors que nous pouvons aussi nous inscrire dans un partenariat avec des pays de la zone Océan Indien.

Il faudra toutefois veiller au maintien des standards de qualité de ces matières, pour la santé et la sécurité de nos peuples.

Le combat continue pour l’autonomie de nos régions d’Outremer, à savoir avec qui nous souhaitons commercer dans l’intérêt de nos peuples !

Si Lémurie est un mythe nous devons faire en sorte qu’il devienne un projet politique pour l’unité indianocéanie !

Zot Député,
Frédéric MAILLOT

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique