Revenir à la rubrique : Météo

Cyclone Freddy : Un passage au Nord de La Réunion semble se confirmer

Météo France fait le point sur le cyclone Freddy qui pourrait concerner La Réunion en début de semaine prochaine. Le système dépressionnaire devrait passer au plus près de La Réunion entre lundi et mardi. Mais il pourrait passer très près (à 50 kilomètres) comme rester un peu à distance (à 350 kilomètres). L'île devrait connaître une dégradation météorologique rapide lors de son passage. Voici le bulletin de Météo France :

Ecrit par La-Rédaction – le vendredi 17 février 2023 à 17H45

Cyclone tropical intense Freddy

Distance des côtes réunionnaises : 2000 km au secteur EST-NORD-EST
Déplacement : OUEST, à 22 km/h.

– Le cyclone tropical intense Freddy reste un système tropical particulièrement puissant et compact, générant des vents extrêmes près de son centre. La zone d’influence du cyclone est réduite : peu d’effets ressentis au-delà de 200 km du centre.

– Sur une trajectoire orientée vers l’Ouest-Sud-Ouest, Freddy se rapprochera des Mascareignes par le Nord-Est avec un passage au nord de Rodrigues dimanche soir, de Maurice lundi en fin de journée et de La Réunion entre lundi soir et mardi matin. La distance de passage aux îles sœurs reste incertaine mais a une forte probabilité de se situer entre 50 et 350 km . Elle pourrait ainsi être suffisante pour entraîner une dégradation significative et rapide des conditions météorologiques sur ces îles.

– Sa course devrait l’entraîner ensuite entre mardi après-midi et la nuit de mardi à mercredi à un atterrissage sur la côte orientale de Madagascar à un stade mature. La localisation de la zone d’atterrissage et son timing exact restent encore à préciser.

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Futur Filipo maintient le suspens jusqu’aux derniers instants

Un système dépressionnaire menace toujours de se former dans les prochains jours dans la zone. Mais les conditions climatiques dans l’océan Indien ne permettent pas pour l’instant de prévoir avec beaucoup de précision la naissance d’une tempête. Elle pourrait survenir dimanche comme au début de la semaine prochaine, mais les experts expliquent que beaucoup d’incertitude plane encore pour l’instant.