Revenir à la rubrique : Santé

Covid : Les annonces attendues du Préfet

Les indicateurs de la crise sanitaire restent dans le rouge à La Réunion. Jacques Billant s'est entretenu hier avec les maires de l'île et devrait dans la journée prendre de nouvelles mesures pour limiter la propagation du Coronavirus.

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 17 février 2021 à 09H29

La situation sanitaire s’est encore dégradée ces derniers jours à La Réunion mais à un rythme moins soutenu que lors des semaines précédentes. Le taux d’incidence global de l’île s’établit à 72 cas pour 100.000 habitants. Notre département est donc toujours dans le rouge.

[Le Préfet et les maires se sont entretenus mardi après-midi dans l’hémicycle du Conseil départemental]urlblank:https://www.zinfos974.com/Voyages-vers-La-Reunion-De-nouvelles-mesures-a-venir_a166306.html . Les édiles ont notamment réclamé de nouvelles mesures de contrôles à l’arrivée à La Réunion ainsi qu’une harmonisation de l’instauration des restrictions de déplacements dans les communes en rouge.

3 nouvelles communes en couvre-feu

Cela a été dit à demi-mot suite à la réunion hebdomadaire entre Jacques Billant et les maires. 3 communes ont basculé dans le rouge la semaine dernière et ont même franchi le seuil du confinement.

Mais une restriction des déplacements de jour comme de nuit ne sera pas mis sur la table. Les 3 territoires devraient cependant rejoindre les 4 villes déjà placées en couvre-feu de 22h à 5h : [Salazie, L’Etang-Salé et Sainte-Suzanne]urlblank:https://www.zinfos974.com/Couvre-feu-Les-taux-d-incidence-des-communes-menacees_a166303.html devraient rejoindre Saint-Louis, Saint-Leu, La Possession et Le Port.

[Les 4 communes étaient repassées sous le seuil d’alerte avant le couvre-feu…]urlblank:https://www.zinfos974.com/Les-4-communes-etaient-repassees-sous-le-seuil-d-alerte-avant-le-couvre-feu_a166305.html

Les motifs impérieux revus ?

Plusieurs maires ont déclaré au micro de Zinfos974 leur volonté de voir le Préfet serrer la vis au niveau de l’entrée sur le territoire des voyageurs.

Ils demandent des contrôles plus poussés des motifs impérieux mais aussi du respect de la septaine. Les élus assurent avoir obtenu gain de cause auprès du plus haut représentant de l’Etat à ce sujet.

« On a demandé de resserrer le contrôle et de limiter les motifs impérieux sur le transport aérien« , a expliqué Serge Hoarau, maire de Petite-Île et président de l’Association des maires de La Réunion.

Le Préfet devrait dans les prochaines heures annoncer de nouvelles mesures de lutte contre le Coronavirus. Restez connectés sur Zinfos974 !

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Lise François ne sera pas candidate à l’Ordre des médecins face à son ex-conjoint qu’elle accuse de violences

Suite au refus de leur candidature par le Conseil départemental de l’Ordre des médecins, contre l’avis des instances nationales, le binôme constitué par les docteurs Lise François et Ramou Anandanadaradja avait formé un recours en suspension pour annuler la décision et faire reporter la tenue de l’élection prévue ce vendredi. Pour ces deux médecins, leur exclusion du scrutin est liée aux accusations de violences portées par Lise François à l’encontre de l’actuel président de l’Ordre Benjamin Dusang. Le tribunal administratif de Saint-Denis a rejeté son recours.

Une campagne de communication à l’occasion de la journée du don d’organes

Afin de marquer la Journée nationale de réflexion sur le don d’organes, la greffe et la reconnaissance du donneur qui aura lieu le 22 juin, le CHU de La Réunion, l’Agence Régionale de Santé La Réunion et l’Agence de la Biomédecine, en partenariat avec la Région Réunion, lancent une campagne de communication locale « Parlons don ! ». La Direction Générale du CHU et ses partenaires ont organisé une conférence de presse ce jour pour le lancement de cette campagne inédite.