Revenir à la rubrique : Santé

Covid : 1.000 cas en une semaine, La Réunion aux portes du reconfinement ?

Le Préfet va rencontrer les maires de La Réunion ce mardi. C’est à ce moment qu’il annoncera aux édiles si de nouvelles mesures pourraient être prises dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus. Le couvre-feu a été abaissé à la veille des vacances scolaires suite à une nouvelle hausse des contaminations fin février. Mais les premiers chiffres du mois de mars montrent une augmentation encore plus forte. La pression hospitalière est toujours importante et parmi les grandes villes, Saint-Pierre vient de franchir le seuil du confinement (150 cas pour 100.000 habitants).

Ecrit par zinfos974 – le mardi 09 mars 2021 à 08H07

De nouvelles mesures pourraient être prises dans les prochaines heures par le préfet de La Réunion. Le plus haut représentant de l’Etat sur l’île doit s’entretenir comme tous les mardis avec les élus de tout le département. C’est à ce moment-là qu’il annonce en primeur les décisions prises concernant la lutte contre le Coronavirus.

Les élus vont donc recevoir dans les prochaines heures les données de l’Agence Régionale de Santé : un bilan commune par commune des nouvelles contaminations sur la semaine glissante du samedi 27 février au vendredi 5 mars. Et les données ne sont pas rassurantes, d’après les informations déjà publiées pour cette période sur Santé Publique France.

Un millier de contaminations en une semaine

La propagation du Coronavirus est exponentielle sur les deux dernières semaines. À noter que les dernières données publiées par les autorités s’arrêtent le jour de l’abaissement du couvre-feu à 18 heures.

Mais le couvre-feu à 22 heures qui était lui en vigueur depuis le 24 janvier n’a pas permis de limiter la circulation du Coronavirus. La progression du virus était particulièrement importante.

 

On dénombre environ 1.000 nouveaux cas sur la semaine glissante du samedi 27 février au 2 mars. Un chiffre qui n’avait jamais été observé auparavant. Le nombre maximum de contaminations hebdomadaires était de 700 au pic de la deuxième vague en novembre.

Le taux de dépistage a lui drastiquement ralenti la semaine dernière : +5% alors qu’il augmentait de 12 à 15% sur les périodes précédentes. Le taux de positivité vient donc confirmer la mauvaise situation sanitaire : 4,8%, soit à 0,2 point du seuil d’alerte pour cet indicateur.

 

Le Coronavirus a donc bien circulé de façon plus virulente la semaine dernière (du samedi 27 février au vendredi 5 mars). Attention, les autorités ont à plusieurs reprises affirmé qu’il fallait environ deux semaines pour constater les effets des mesures comme un couvre-feu ou un confinement.

Un reconfinement est-il envisagé ?

Le préfet de La Réunion n’a jamais écarté l’idée d’une mesure de restriction totale des déplacements sur l’île afin de limiter la propagation du Coronavirus. Il a décidé à la veille des vacances d’abaisser le couvre-feu de 22 heures à 18 heures afin d’éviter les rassemblements propices à la circulation du virus pour un minimum de deux semaines.

Jacques Billant avait assuré la semaine dernière que cette mesure visait à “éviter le mur du reconfinement”.

Le taux d’incidence de La Réunion devrait aujourd’hui flirter avec les 125 cas sur 100.000 habitants, soit le seuil décidé en février pour la mise en place d’un couvre-feu à 18 heures sur toute l’île. Le niveau d’alerte pour un reconfinement se trouve lui à 150 cas sur 100.000 habitants. Ce dernier pourrait être atteint dans une semaine si le virus continue à se propager à cette allure.

Mais deux autres indicateurs sont à prendre en compte. La pression hospitalière qui est au coeur des préoccupations depuis plusieurs semaines et le début des évacuations sanitaires vers La Réunion. Le taux d’occupation des lits de réanimation est à la baisse depuis quelques jours mais reste très élevé (toujours entre 85 et 95%).

Un autre élément a été mis en avant par Martine Ladoucette lors de la dernière conférence de presse des autorités. La directrice générale de l’Agence Régionale de Santé a évoqué une inquiétude quant à une circulation importante du Coronavirus dans les grandes villes comme Saint-Denis, Saint-Paul et Saint-Pierre. Celles-ci sont sous étroite surveillance et la capitale du Sud a franchi le seuil du confinement (un taux d’incidence de 150 cas pour 100.000 habitants) depuis le milieu de la semaine dernière.
 
 

 

 

Le préfet de La Réunion s’entretiendra ce mardi après-midi avec les maires de La Réunion comme il a l’habitude de le faire depuis plusieurs semaines. De nouvelles annonces pourraient donc être faites dans les heures qui viennent. Restez connectés sur Zinfos974 pour être informés de l’évolution de la situation à La Réunion !

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] ViaTrajectoire.fr, le nouveau service qui facilite l’inscription des personnes âgées en structures d’hébergement

À partir du 11 juin 2024, ViaTrajectoire, une plateforme facilitant l’orientation et les demandes d’admission des personnes âgées en structures d’hébergement, sera accessible aux patients, familles et professionnels de santé à La Réunion. Ce service est déployé dans l’île par l’ARS en collaboration avec le Conseil Départemental et le GCS TESIS.