Revenir à la rubrique : Santé

Covid : 1 décès et 661 nouveaux cas à La Réunion en une semaine

Coronavirus Covid-19 à La Réunion : le nombre de cas continue d’augmenter. Respectons les gestes barrière. [3 nouvelles communes en couvre-feu]urlblank:https://www.zinfos974.com/Couvre-feu-a-Ste-Suzanne-Salazie-et-L-Etang-Sale_a166267.html   La situation sanitaire se dégrade encore cette semaine avec une forte augmentation du nombre de cas par jour et l’apparition de 4 nouveaux clusters. Les indicateurs de suivi épidémiologique poursuivent donc leur évolution […]

Ecrit par Nicolas Payet – le mercredi 17 février 2021 à 18H23

Coronavirus Covid-19 à La Réunion : le nombre de cas continue d’augmenter. Respectons les gestes barrière.

[3 nouvelles communes en couvre-feu]urlblank:https://www.zinfos974.com/Couvre-feu-a-Ste-Suzanne-Salazie-et-L-Etang-Sale_a166267.html
 

La situation sanitaire se dégrade encore cette semaine avec une forte augmentation du nombre de cas par jour et l’apparition de 4 nouveaux clusters. Les indicateurs de suivi épidémiologique poursuivent donc leur évolution à la hausse. Les autorités encouragent la population à renforcer l’application des gestes barrières.

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mercredi 17 février 2021, le décès d’une patiente âgée d’une soixantaine d’années et présentant de fortes comorbidités.

Au 17 février 2021, on comptabilise 661 nouveaux cas au cours des 7 derniers jours, soit du 10 au 16 février 2021 représentant une moyenne de 94 cas par jour.

Parmi les nouveaux cas : 579 cas sont investigués :
·         523 cas sont classés autochtones.
·         56 cas sont classés importés.

82 cas sont en cours d’investigation ou font l’objet d’analyses complémentaires.

Parmi les cas précédemment annoncés :
·         41 cas sont classés autochtones.
·         6 cas sont invalidés suite à des investigations complémentaires.

Du 8 février au 14 février (semaine 6), 620 cas ont été recensés en 7 jours ce qui porte le taux d’incidence hebdomadaire à 77/100 000 habitants en augmentation de 10 points par rapport à la semaine précédente.

A ce jour, on comptabilise 65 cas de variants de la Covid-19 dont 56 de souche sud-africaine, 8 britannique et 1 brésilien

Compte tenu des 10 576 guérisons et des 48 décès depuis le début de la crise sanitaire, 938 cas sont encore actifs à ce jour. 11 463 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 87 % sont des cas autochtones.

 Au 17 février 2021, 24 clusters sont actifs et 114 clusters ont été clôturés.

Parmi les clusters actifs, on note :
·         9 clusters de « criticité modérée » se situant à Saint-Denis (1), Sainte-Marie (2), Saint-Pierre (1), Sainte-Suzanne (1), Saint-Leu (1), Saint-Paul (2) et Saint-Joseph (1).
·         6 clusters de « criticité élevée » se situant Saint-Louis (1), Saint- Denis (1), Sainte-Suzanne (1), Saint -Leu (1), Saint-Pierre (1) et Salazie (1).

Les principaux indicateurs confirment une progression constante de l’épidémie sur le territoire.

Il est à noter pour les autres indicateurs :
·         un taux d’incidence à 176/100 000 chez les 15-24 ans en forte augmentation,
·         un taux d’incidence à 186/100 000 chez les 25-34 ans en très forte augmentation,
·         un taux d’incidence à 80/100 000 chez les plus de 75 ans en très forte hausse et au-dessus du seuil d’alerte
·         un taux de positivité des tests à 4,1 %, en dessous du seuil de vigilance (5%),
·         un nombre de tests en hausse (+ 5,2 %), dont 72,8 % en rapport avec un dépistage ou un diagnostic en dehors de tout contexte de voyage
·         un nombre hebdomadaire d’admission en médecine et en réanimation en augmentation
·         une proportion de lits occupés en réanimation au titre des patients Covid de 40 %

Trois communes présentent un taux d’incidence supérieur au seuil de déclenchement de mesures de couvre-feu de 100/100 000 habitants : Sainte-Suzanne (162), Etang Salé (166) et Salazie (328), et trois communes se rapprochent du seuil : Saint-Pierre (97), Saint-Paul (89) et Sainte-Rose (93).

Compte tenu de la présence de variants à plus forte transmissibilité, il  est important de renforcer les gestes barrières en se tenant à 2 mètres, de respecter scrupuleusement l’isolement durant 7 jours à l’arrivée sur le territoire et de porter les masques reconnus comme plus efficaces à savoir les masques chirurgicaux de type 2 ou grand public en tissu fabriqué selon la norme AFNOR SPEC S76-001 de catégorie 1.

Bilan des opérations de dépistage dans les communes

Afin de limiter la propagation du virus dans l’île, l’ARS La Réunion et les communes, avec le concours des laboratoires, ont organisé des campagnes de dépistage Covid-19 auprès de la population dans les quartiers.

Les résultats :
–          7 février à Saint-Denis : 87 tests réalisés  dont 5 positifs
–          9 février au Port : 80 tests réalisés dont 1 positif
–          10 février à Saint-Benoit : 30 tests réalisés  dont 2 positifs
–          10 février à Sainte-Suzanne : 75 tests réalisés  dont 2 positifs

Les tests menés à Salazie sont en cours d’analyse.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Réunion face au cancer : Une étude révèle des disparités de survie avec l’Hexagone

La première étude sur la survie des personnes atteintes de cancer à La Réunion entre 2008 et 2018 révèle des disparités significatives de survie entre les différents cancers, mais également entre La Réunion et la France hexagonale. Cette étude met en lumière l’impact de facteurs socio-économiques sur les causes de la maladie et la nécessité d’adapter les stratégies de lutte contre le cancer au contexte local.

Épidémie de Leptospirose : Circulation à un niveau élevé

Santé Publique France océan Indien fait le point sur les circulations virales en cours à La Réunion. L’épidémie de Leptospirose a atteint un niveau plus élevé que les années précédentes. Une personne diagnostiquée est décédée, mais les autorités ne peuvent pas confirmer un lien entre le décès et la maladie bactérienne.

Un quart des élèves réunionnais de 6e sont en surcharge pondérale

À l’occasion de la Journée mondiale de l’obésité le 4 mars prochain, L’ARS et l’académie de La Réunion ont mené une étude conjointe sur la corpulence des enfants en classe de 6ᵉ. Sur 1.700 élèves, presque un quart d’entre eux sont déjà concernés par le surpoids.