Revenir à la rubrique : Faits divers

Coups de couteau à St-Louis : L’état de santé de la victime est stabilisé

Une femme d'une soixantaine d'années a été poignardée ce lundi à la Rivière. Transportée grièvement blessée au CHU Sud, son état a été stabilisé en fin d'après-midi.

Ecrit par PB – le lundi 01 février 2021 à 18H17

L’agression s’est déroulée dans la rue Pigas à La Rivière Saint-Louis ce lundi. Une femme d’une soixantaine d’années a reçu des coups de couteau à son domicile. Grièvement blessée au visage notamment, la victime a été transportée à l’hôpital dans un état critique. En fin d’après-midi son état s’est stabilisé. 

L’homme d’environ 70 ans suspecté de cette violente agression est toujours activement recherché. Son domicile qui se situe à proximité de celui de la victime a été perquisitionné. 

[Coups de couteau à St-Louis: L’identification criminelle est sur place]urlblank:https://www.zinfos974.com/Coups-de-couteau-a-St-Louis-L-identification-criminelle-est-sur-place_a165817.html

[Coups de couteau à St-Louis : Les gendarmes perquisitionnent le domicile de l’agresseur présumé]urlblank:https://www.zinfos974.com/Coups-de-couteau-a-St-Louis-Les-gendarmes-perquisitionnent-le-domicile-de-l-agresseur_a165810.html

[Rivière Saint-Louis : Une femme gravement blessée à l’arme blanche]urlblank:https://www.zinfos974.com/Riviere-Saint-Louis-Une-femme-gravement-blessee-a-l-arme-blanche_a165808.html

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Inéligibilité d’André Thien Ah Koon : Le jugement d’appel confirmé

Une erreur dans le libellé du jugement rendu par la cour d’Appel en mai dernier a permis au maire du Tampon de continuer à exercer ses différents mandats encore quelque temps. Ce jeudi, après avoir évoqué l’affaire en chambre du conseil et à huis clos, la cour a corrigé l’erreur et confirmé l’inéligibilité de l’édile.

Aux assises, le procès du ti-père accusé de la mort de Gabriel : « Frapper, c’est une méthode d’éducation »

Ce mardi, au deuxième jour du procès d’Haymerick Gonfo, la mère de Gabriel n’est pas venue témoigner, malgré l’importance de sa déposition. La cour a décidé de poursuivre l’audience – alors que la défense avait plaidé un renvoi de l’affaire – dévoilant des détails poignants sur les maltraitances subies par l’enfant. Haymerick Gonfo risque 30 ans de réclusion criminelle et ne reconnaît pas les faits.