Revenir à la rubrique : Faits divers

Contrôles tous azimuts dans une opération « place nette » et CODAF au Port

Une opération place nette a eu lieu sur deux jours au Port afin de lutter et démanteler les trafics en tout genre.

Ecrit par N.P. – le samedi 13 avril 2024 à 08H43

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

Ce mercredi 10 et jeudi 11 avril, la Police nationale a mené une nouvelle opération « place nette ». Cette fois-ci, l’opération a lieu dans le quartier de la Rivière des galets au Port suite à une recrudescence d’actes de violences urbaines.

L’opération de sécurisation a réuni plusieurs partenaires institutionnels dont la mairie, la Commission Consultative Départementale Sécurité et d’Accessibilité (CCDSA), le bailleur social SEMADER, la police municipale et la fourrière animale Intercommunale des Territoires de l’Ouest.

Parallèlement à cette action, une opération CODAF (contrôle administratifs de commerces) a également été conduite dans le quartier avec la collaboration de la Direction de l’Alimentation et de l’Agriculture et de la Forêt de La Réunion (DAAF), l’Union de Recouvrement des Cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocation Familiales (URSSAF), des Douanes et du Groupe interministériel de recherche (GIR).

Cette double opération qui a engagé 126 personnels vise à « rassurer la population et lutter contre le sentiment d’insécurité en garantissant une amélioration visible du cadre de l’état général du quartier », annonce la Police nationale.

Durant ces deux journées, 500 personnes ont été contrôlées. Quatre personnes ont été interpellées dont trois placées en garde à vue pour un délit de fuite, un vol par effraction et pour des faits de violences conjugales.

427 véhicules contrôlés ont amené à 10 immobilisations et une mise en fourrière administrative. Par ailleurs, 18 deux-roues et 23 bus ont été contrôlés.

Au niveau des immeubles, 30 parties communes ont été visitées. Les forces de l’ordre ont saisi des armes dont un fusil de calibre 14, un couteau, deux sabres et une hache. Au rayon des produits stupéfiants, 38 grammes d’herbes de cannabis, 3 grammes de MDMA et 11 grammes de produits de coupe ont été découverts.

L’opération CODAF a vu la visite de commerces dont quatre débits de boissons et de restaurants. Au final, 101 procès-verbaux électroniques, 11 amendes forfaitaires délictuelles et deux avertissements en matière d’hygiène ont été dressés. 60 kg de denrées alimentaires ont été détruites.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
15 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-Pierre : Il perd 20 euros et menace de mort sa copine avec une hachette

Un homme de 25 ans a été jugé en comparution immédiate par le tribunal de Saint-Pierre pour des violences sur sa conjointe. Après avoir perdu 20 euros, il l’a accusée de lui avoir volé l’argent avant de la frapper et de la menacer avec une arme. Il a été condamné à 24 mois de prison, dont 14 mois avec sursis.