Revenir à la rubrique : Communiqué | Société

[Communiqué] Le Tampon : « Le collège du 14e km étouffe ! »

Les élus Personnels SNALC, élèves, parent APEPS, FRAPE, FCPE, Agents réunis en ce jour en Conseil d’Administration tirent la sonnette d’alarme sur "l’augmentation constante des effectifs du collège du 14e jl depuis plusieurs années."

Ecrit par N.P. – le mardi 02 juillet 2024 à 11H07

Le communiqué :

Le collège du 14e km étouffe !

Les élus Personnels SNALC, élèves, parent APEPS, FRAPE, FCPE, Agents réunis en ce jour en Conseil d’Administration tirent la sonnette d’alarme sur l’augmentation constante des effectifs de ce collège depuis plusieurs années.

Ce collège se caractérise par une demi-pension de plus de 750 élèves, des niveaux sonores très élevés représentant un risque pour la santé auditive de tous, des flux de déplacement dans les étages et les espaces très difficiles à gérer, un absentéisme des élèves dès la classe de 6ème rendant la continuité des apprentissages difficile, des catégories socio-professionnelles défavorisées qui ont conduit le collège à entrer dans le dispositif  CLA, une salle de permanence ne pouvant plus accueillir tous les élèves, des attitudes a-scolaires s’accroissant, défavorables à la sérénité indispensable à l’acquisition des savoirs et compétences par les élèves, un effectif pléthorique de 949 élèves alors que 924 étaient prévus en août 2024 pour une capacité de 905 élèves. 

Nous demandons que d’ores et déjà, les élèves arrivant dans le secteur soient affectés dans les collèges de la commune en baisse d’effectif, qu’une attention soit portée sur l’effectif des classes et du collège en général, qu’on augmente le nombre d’heures allouées aux Assistants d’Education et à l’infirmière.

Il est urgent de réagir avant que la re-sectorisation se réalise sinon l’effectif engendrera une nouvelle dégradation des conditions de travail des élèves et des personnels.

Les élus Personnels, Elèves, Parents du collège du 14ekm

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Disparition inquiétante à Saint-Paul : Un homme de 74 ans introuvable

La gendarmerie a ouvert une enquête pour la disparition inquiétante d’une personne majeure. Il s’agit de Jean Georges Gamin, 74 ans, qui n’a plus donné signe de vie depuis mercredi. Il avait quitté le domicile de sa sœur à la Possession pour se rendre en bus à la maison de la justice et du droit de La Saline les Hauts. Toute personne ayant des informations est priée de contacter la gendarmerie de Plateau Caillou au 02.62.93.75.42 ou hors des heures ouvrées, le 17.

Cétacés : Vers un renforcement des règles d’observation ?

Si 2023 a été une année exceptionnelle pour l’observation des baleines, la tendance pour 2024 montre que les cétacés risquent d’être moins nombreux sur nos côtes. Cela signifie donc une pression aiguë sur les animaux, dont la protection reste la priorité. L’Etat appelle donc les usagers de la mer à bien respecter les règles pour éviter aux autorités d’avoir à renforcer la législation à la fin de la saison. La préfecture promet au moins huit contrôles par semaine.