Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

[Communiqué] La République en danger ? « Citoyens, veillez sur la Cité qui vous est confiée »

Le Mouvement Citoyen de la Possession (MCP) appelle tous les Réunionnais et Réunionnaises à la mobilisation populaire pour prendre part aux votes des élections législatives des 30 juin et 7 juillet 2024 et à s’unir pour mettre en œuvre un projet Réunionnais de développement durable !

Ecrit par N.P – le mercredi 03 juillet 2024 à 16H46

La Réunion, dans la France, la Zone Océan Indien et l’Europe, est à l’heure de choix cruciaux pour notre destinée commune ! Les faits montrent ainsi que les politiques publiques et le développement économique de ces dernières années n’ont pas permis de tenir les objectifs de la République et de la Déclaration universelle des droits de l’homme ! Il y a urgence à prendre en compte que trop de Réunionnais souffrent d’indignité, pendant qu’une grande majorité sont dans le désarroi en l’absence de perspectives positives pour l’avenir ! Pourtant, notre île n’est pas condamnée au pire ! Nous disposons de tant de ressources et de talents, d’un véritable génie Réyoné, faisant de notre communauté un exemple à bien des égards !

C’est avec cette conviction, que nous sommes convenus de créer un mouvement populaire dénommé Mouvement Citoyen de la Possession (MCP). Le MCP est un mouvement démocratique, faisant la promotion de la liberté d’expression, du débat et exerçant le principe de non-violence. L’objectif structurant du MCP est de proposer des orientations et prendre part au nécessaire débat public local préalable à la mise en œuvre d’un projet Réunionnais visant d’une manière générale à promouvoir le bien vivre ensemble ! Ainsi, à notre niveau, nous estimons nécessaire de nous organiser pour exprimer des valeurs conformes à l’idéal Républicain d’humanisme et à notre identité Réunionnaise !

La République en danger !

La République est en danger parce que pour trop de Citoyens les difficultés de leurs vies, le sentiment d’abandon par la République, les détournent de leur citoyenneté et de la chose publique !

Pourtant la République c’est une grande idée, la promotion de la dignité pour tous ! La République c’est chacun de nous, ce sont nos ancêtres qui ont maronné, tous les peuples qui ont trouvé ici une terre pour fonder une communauté originale, ce sont les résistants, c’est chacun de nos anciens. C’est ce qu’ils nous ont légué, ce rêve que nous faisons de pouvoir bien vivre ensemble et de laisser à nos enfants une terre où ils pourront continuer à vivre en paix et en Harmonie dans l’Amour d’une humanité en paix et conforme à l’idéal des lumières que nous tirons des plus anciennes civilisations humaines et de la République !

La République c’est la convocation à l’action résolue des Citoyens pour la République, pour la capacité de tous à bien vivre ici !

Tourner le dos au risque d’effondrement de la Réunion et mettre fin à la dictature de la peur !

La Réunion a connu la misère noire … La France est un grand pays ! Bien qu’à certains moments de son histoire elle a failli à ses valeurs, sombres moments que l’esclavagisme, Vichy, l’Algérie, … Ici même à la Réunion, l’ordonnance Debré, l’interdiction du Maloya, les enfants de la creuse, la politique de stérilisation forcée dans l’est sont autant de tâches sur la République. Mais la France, mère patrie, a assuré, avec notre contribution assidue, les conditions de notre développement même imparfait. Malgré les douleurs de l’histoire, nous en sommes sortis en partie ! Mais beaucoup trop de Réunionnais continuent de vivre dans l’indignité alors que de nombreux bouleversements vont impacter notre avenir…. Et cela mérite que nous nous mobilisions pour élever l’idéal Républicain au niveau d’une exigence légitime : l’exigence de Dignité pour tous et que la République soit la concrétisation de la promesse qu’elle porte !

C’est dans cette ambition, qu’au-delà des échéances électorales, nous devons fédérer nos énergies, reconstruire les fils de notre capacité à proposer, à débattre et décider des orientations qui seront la base d’un projet Réunionnais pour sortir de l’éternel constat des difficultés du pays et du désenchantement d’une large part de la population… Identité réunionnaise, développement économique endémique, gouvernance locale, transition énergétique et écologique, coopération avec les pays de la zone, autonomie alimentaire, habitat, services à la personne (accompagnement du vieillissement, éducation populaire, etc.), etc. sont autant de sujets, qui ont fait l’objet de nombreuses réflexions et propositions, qui doivent être désormais mises à l’agenda du destin Réunionnais !

Ainsi, le Mouvement Citoyen de la Possession (MCP) appelle tous les Réunionnais et Réunionnaises à venir exercer son droit de vote aux prochaines législatives ! Il appelle chaque citoyen Réunionnais à voter en son âme et conscience pour prendre part à la décision de ce que sera notre avenir ! Et surtout, le MCP appelle tous les Réunionnais et Réunionnaises à exercer sa vigilance citoyenne dans l’exigence d’un projet de développement visant le bien vivre ensemble en faisant la promotion de l’identité et du Génie Réunionnais !

Kapab Ensamb !

Le comité d’organisation stratégique du MCP
Isabelle Juvenal, Paule Périanayagom, Alain Déliron, Pascal Léar, Thierry Marchal Dorseuil, Jean Max Tréport, Gino Pothin

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nouveau Front populaire : « On fabrique des votes RN », déplore Marine Tondelier

La secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts a poussé un coup de gueule ce mercredi sur le plateau des « 4 Vérités » de Télématin sur France 2. Elle a exprimé sa colère et sa déception à cause de la « guerre de leadership » au sein du Nouveau Front populaire qui empêche un accord sur une proposition commune d’un Premier ministre pour le nouveau gouvernement qui sera formé suite aux élections législatives anticipées qui viennent de s’achever.

NFP : Une candidature unique pour le Perchoir avant celle de Matignon

Les représentants du Nouveau Front Populaire ont acté une candidature unique pour la présidence de l’Assemblée, sans qu’un nom ne soit officiel pour le moment. D’ailleurs, LFI a demandé à ses partenaires de se concentrer d’abord sur les tractations autours des postes du palais Bourbon. Pour autant, les discussions pour la nomination d’un premier ministre ont repris entre les différents partis.