Revenir à la rubrique : International | Société

Bilan climatique : Juillet et août 2023, mois les plus chauds jamais mesurés dans le monde

Copernicus, programme de l'Union européenne qui collecte et restitue des données de qualité et actualisées de manière continue portant sur l'état de la Terre, a publié ce mardi son bilan climatique de l'année 2023. Il révèle que 2023 a été l'année la plus chaude jamais mesurée à l'échelle mondiale avec une température moyenne de 14,98°C, soit 1,48°C de plus qu'à l'ère préindustrielle (1850-1900).

Ecrit par N.P – le mercredi 10 janvier 2024 à 09H17
Beau temps à La Réunion

« Juillet et août derniers ont été les plus chauds jamais mesurés dans le monde. On est tout proche du seuil de +1.5°C comme objectif à ne pas dépasser fixé par la COP de Paris en 2015″,  commente Copernicus qui confirme que 2023 a battu tous les records qui se sont « effondrés comme des dominos ». Des records qui pourraient s’expliquer par l’impact du phénomène météorologique El Nino démarré l’an dernier.

Rien ne dit cependant que 2024 sera du même tonneau que 2023, chaque année n’étant pas forcément plus chaude que la précédente. La deuxième année la plus chaude est 2016, précisent nos confrères du journal Le Parisien.

Quant à l’augmentation de la température à la surface des océans, elle atteint elle aussi un niveau record depuis fin mars 2023 entrainant des vagues de chaleur marine. L’an dernier, les concentrations atmosphériques de dioxyde de carbone et de méthane ont également atteint des niveaux record. Copernicus appelle à décarboner de toute urgence. La réduction des émission des gaz à effet de serre doit atteindre 55% dans l’Union Européenne d’ici 2030.

 

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

A La Réunion, 55 millions d’euros d’impôts ont été collectés en 2023 suite à des contrôles fiscaux

L’an dernier, sur les 536.000 foyers réunionnais qui ont rempli leur déclaration d’impôts sur le revenu, 92% l’on fait sur internet. Selon la Direction régionale des finances publiques, les fraudes constatées lors des contrôles fiscaux concernent principalement les entreprises. La nouvelle campagne déclarative des revenus, qui a débuté ce lundi 15 avril, verra l’intensification de la lutte contre la fraude via l’utilisation de logiciels informatiques et le croisement de données.

La Poste et la SEOR s’associent pour la création d’un Refuge Péi

La SEOR et la Plateforme Industrielle du Courrier de Saint-Denis ont collaboré pour transformer cette dernière en « site pilote » du programme Refuges LPO Péi en 2023, s’engageant à protéger la biodiversité locale et à sensibiliser les employés à la préservation de la faune et de la flore.

Des fermetures nocturnes à prévoir sur le boulevard Sud

Sur la RN6 boulevard Sud à Saint-Denis, pour permettre des travaux de fouille pour le raccordement au réseau électrique, la circulation sera interdite sur la contre-allée de la tranchée couverte Mazagran Doret dans le sens Nord/Ouest, de 20h à 5h les nuits du lundi 15 au mercredi 17 avril. Une déviation sera mise en place par la voirie communale.

Les Chroniques de tonton Jules #170

L’attaque de l’Iran sur Israël, la riposte prévisible d’Israël sur Téhéran, je ne vous en parlerai pas : toute la presse le fait et le fait bien. Mais encore faudrait-il, pour être informés, que vous écoutiez les radios, que vous lisiez les journaux, y compris en ligne, que vous visionniez les JT. Attention : je n’ai rien contre les réseaux dits sociaux mais ces derniers démolissent les neurones, le libre-arbitre et la raison critique : on avale le pré-cuit, on ne pense plus. Et ce sont bien ces derniers, libre-arbitre et raison critique qui nous distinguent de la paramécie.

Nos journalistes, je veux dire « nos vrais journalistes », contrôlent dix fois une information avant de la mettre en ligne. Les « faux journalistes », parés du nom d’influenceurs, ne vérifient jamais rien, comptant sur notre seule passivité. On constate alors que les bonobos et colibris nous surpassent côté cellules grises.

Je me contenterai, comme depuis pas mal de temps, de l’actualité courante ; laquelle contient suffisamment de quoi se lamenter, geindre ou s’esclaffer.

Fé roulé Férrère !

Une deuxième édition réussie pour le Festival de la Participation Citoyenne

Le Festival de la participation citoyenne, qui s’est tenu à Saint-Denis le 13 avril 2024, a réuni plus de 500 personnes autour de divers dispositifs de participation citoyenne, marquant également la clôture du Congrès Océan Indien de l’ANACEJ, avec des activités visant à renforcer la démocratie directe et l’engagement civique des Dionysiens.