Revenir à la rubrique : International

Barack Obama, prix Nobel de la paix

Le premier président noir américain, Barack Obama, a été nommé prix Nobel de la paix. Il lui sera remis à Oslo, en Norvège, le 10 décembre prochain. Le jury du Nobel l’a récompensé “pour ses efforts extraordinaires en faveur du renforcement de la diplomatie et de la coopération internationale entre les peuples”, peut-on lire sur […]

Ecrit par Jismy Ramoudou – le vendredi 09 octobre 2009 à 14H35

Le premier président noir américain, Barack Obama, a été nommé prix Nobel de la paix. Il lui sera remis à Oslo, en Norvège, le 10 décembre prochain.
Le jury du Nobel l’a récompensé “pour ses efforts extraordinaires en faveur du renforcement de la diplomatie et de la coopération internationale entre les peuples”, peut-on lire sur LeMonde.fr.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Vaccin contre le chikungunya : Bonnes nouvelles pour Valneva

Valneva, une entreprise spécialisée dans les vaccins, a partagé des résultats encourageants issus de l’étude pivot de phase 3 pour son vaccin monodose contre le virus du chikungunya.
L’analyse menée six mois après la vaccination a confirmé l’innocuité et l’immunogénicité du vaccin chez les adolescents, renforçant les données positives initialement observées au 29ème jour post-vaccination.

La Russie lance une offensive terrestre dans la région de Kharkiv

La Russie a déclenché une offensive terrestre dans la région de Kharkiv,, selon le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Lors d’une conférence de presse, il a décrit les combats comme étant d’une « férocité » terrible, précisant que ses forces étaient préparées à cette escalade. « La Russie a initié des actions de contre-offensive dans cette zone », a-t-il affirmé, soulignant que l’état-major ukrainien était au courant et s’était organisé en conséquence.