Revenir à la rubrique : Politique

Altercation entre Huguette Bello et Valérie Legros au marché du Chaudron

Un échange houleux entre la candidate du RN de la 6e circonscription, Valérie Legros, et la présidente de Région, Huguette Bello, a été filmée mercredi matin au marché du Chaudron.

Ecrit par N.P. – le mercredi 03 juillet 2024 à 16H37
Capture d'écran : Facebook

Le face-à-face s’est déroulé sur la place du marché forain du Chaudron à Saint-Denis. Valérie Legros, candidate surprise au second tour des Législatives sur la 6e circonscription, distribuait des tracts. Huguette Bello, faisait ses courses, un cabas rempli de légumes à la main.

La seule vidéo pour l’instant publiée sur les réseaux sociaux semble venir des proches du Rassemblement national. Elle ne montre que la fin de l’échange et ne permet pas de savoir quel camp à commencer à invectiver l’autre.

Il est aussi difficile d’entendre l’altercation entre Huguette Bello et Valérie Legros. Ce n’est que la dernière déclaration de la présidente de Région qui peut être déchiffrée au moment où elle s’éloigne des membres du RN : “J’ai fait pour ce pays plus que vous. Le quart de ce que j’ai fait, vous ne le ferez jamais”, lance celle qui a été maire, députée avant de siéger au sommet de la pyramide inversée.

Cette vidéo a été publiée par les proches du RN, dont les candidats ou responsables, passés au second tour au profit de la vague de popularité du parti d’extrême-droite, se sont illustrés dans des polémiques comme celle de la remise en question de l’importance de la Fèt Kaf ou de la fin des repas sans bœuf et sans porc à la cantine.

 

Les militants du RN indiquent sur les réseaux sociaux qu’Huguette Bello les avait « agressé verbalement » avec « des mots d’oiseaux » et « sali personnellement » les membres du parti d’extrême-droite.

De son côté, le PLR déplore : « La Présidente de Région, Huguette Bello a été violemment prise à partie par plusieurs militants du Rassemblement National dont la candidate Valérie Legros. La vidéo qui circule, montre plusieurs personnes aux côtés de la candidate RN en train d’invectiver, en la traitant de terroriste et de criminelle, une élue de La République qui est alors toute seule face à eux. À aucun moment La Présidente de Région ne prononce d’insultes à l’égard des militants qui lui crient dessus. Elle ne fait que légitimement se défendre verbalement face à ce qui s’apparente à un véritable guet-apens à 5 contre 1. »

Le parti d’Huguette Bello annonce par ailleurs qu’une plainte sera déposée pour agression verbale, intimidation et injures publiques. Valérie Legros a aussi porté plainte à l’encontre de la présidente de Région, dans la soirée.

Le PLR ajoute : « L’agressivité inouïe de ces partisans du RN, leur violence verbale inacceptable, le nonrespect des institutions et des représentants de la République, doivent être condamnés avec la plus grande fermeté. De telles tentatives d’intimidation politique ne sauraient perdurer, particulièrement en période électorale. Ce sont malheureusement les méthodes abjectes du Front National devenu Rassemblement National.
Partout dans le pays, ce climat social délétère, violent et agressif s’amplifie. C’est la conséquence directe de la division et la haine que le Rassemblement National diffuse sur tout le territoire national.« 

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
133 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Huguette Bello, Première ministre : Manifestation devant le siège du PS à Ivry

Le conseil national du Parti socialiste se tient actuellement à Ivry où les dirigeants doivent étudier la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre proposée par le PCF et soutenue par la LFI. Le PS a son propre candidat, Olivier Faure. Plusieurs sections du Nouveau Front populaire se mobilisent devant les grilles du siège socialiste ce samedi après-midi pour militer en faveur d’un consensus autour du nom de la présidente de la Région Réunion.

Pierrot Dupuy : « Pourquoi la désignation d’Huguette Bello comme Première ministre est peu probable »

Suite à l’annonce de la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre par le Parti communiste français, la sphère médiatique nationale s’est rapidement emballée autour de la présidente de la Région Réunion. Pierrot Dupuy explique pourquoi cette candidature a peu de chances d’aboutir, tant en raison des enjeux de la Gauche au niveau national que des dynamiques locales.

Huguette Bello : Combats politiques et événements médiatiques

La présidente de la Région Réunion est pressentie pour devenir Première ministre. Cette proposition formulée par le Parti communiste français prend devient de plus en plus sérieuse grâce au soutien de Jean-Luc Mélenchon, fondateur de La France Insoumise et l’accord d’Europe Ecologie-Les Verts. Le Parti socialiste doit se prononcer aujourd’hui sur le sujet. Devenir la cheffe du gouvernement couronnerait la carrière politique très riche d’Huguette Bello, figure emblématique de la gauche à La Réunion.