Revenir à la rubrique : Politique

Alain Bénard : « Des conditions de vote abracadabrantes »

Déception lors de ce premier tour pour Alain Bénard. Le candidat à la législative partielle dans la 2e circonscription pointe du doigt les conditions de vote et le fort taux d'abstention. "Le désaveu de cette mascarade électorale est cinglant pour ceux qui nous gouvernent", lâche-t-il. Voici son communiqué complet :

Ecrit par zinfos974 – le dimanche 20 septembre 2020 à 20H09
« Lucie Paula et moi-même remercions les électeurs qui nous ont apporté leur suffrage.

Les résultats de ce premier tour de législatives partielles sont conformes à ceux attendus. Des conditions de vote abracadabrantes et donc une abstention massive.

Les citoyens ne se reconnaissent plus dans les lambeaux de cette République agonisante. Le désaveu de cette mascarade électorale est cinglant pour ceux qui nous gouvernent. 

Les résultats eux-mêmes sont proportionnés aux moyens mis en oeuvre par les deux porte-drapeau du rassemblement de la droite et de l’union des gauches et les deux favorites seront retenues pour un second tour.

Notre candidature elle, s’inscrivait dans le long temps du combat pour la rénovation de cette démocratie.

Nos électeurs sont comme nous, persuadés que l’on ne peut plus accepter que des usurpateurs parlent et décident sans, malgré et contre nous.

Nous consultons actuellement les instances de notre mouvement pour finaliser notre positionnement dans le second tour qui s’annonce. »

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Emmanuelle Wargon : “La Réunion peut progresser sur le photovoltaïque”

Pour son troisième jour de visite, Emmanuelle Wargon, la présidente de la commission de régulation de l’énergie, s’est rendue dans la nouvelle centrale photovoltaïque de la rivière des Galets au Port. L’ancienne secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire du gouvernement d’Edouard Philippe a salué les progrès de l’île pour la transition énergétique.

Saint-Leu : Le projet de la Maison de la mer révisé

Alors que les ouvriers semblent avoir déserté le chantier sur le front de mer de Saint-Leu, les opposants à la Maison de la mer affirment qu’un projet plus petit serait à l’étude par le Territoire de l’Ouest (TO). L’intercommunalité explique avoir révisé son projet pour un « développement harmonieux et apaisé » et qu’une livraison est prévue pour 2025.