Revenir à la rubrique : Politique

A.Cailleteau, la Réunion insoumise: « Nous avons redonné vie à un humanisme de combat »

Hier soir, les militants de la Réunion Insoumise étaient réunis dans un café au Port pour l'annonce du résultat du premier tour. Alexandre Cailleteau et Perceval Gaillard ont réagi à l'absence de Jean-Luc Mélenchon au second tour de la présidentielle.

Ecrit par – le lundi 24 avril 2017 à 11H04

Jean-Luc Mélenchon arrive quatrième de ce premier tour des présidentielles, avec 19,62% des voix exprimées. Il ne donne pas de consigne de vote pour le second tour, les militants se prononceront sur la plateforme internet de la France Insoumise.

L’ambiance n’était pas à la fête après l’annonce des résultats, quelques militants Insoumis avaient la larme à l’oeil, mais, passé le choc de la déception, l’heure était à l’analyse politique.

Interrogé, Perceval Gaillard regrette le choix de Benoît Hamon de ne s’être pas rallié à Jean-Luc Mélenchon, pointant la responsabilité du PS. « Si Benoît Hamon s’était désisté, on serait au deuxième tour. Le PS, en plus d’avoir mené une politique de droite pendant 5 ans, d’avoir maltraité ses électeurs, nous, et les travailleurs, il est maintenant responsable de l’échec de la gauche en 2017 aux présidentielles. »

Alexandre Cailleteau exhorte les militants à ne pas perdre espoir, et à poursuivre le mouvement de la France Insoumise.
« Pour moi, il n’y a pas d’amertume… On a fait une belle campagne pendant plus d’un an, avec des gens qui ont retrouvé le goût de la politique, dans le sens noble du terme… Il ne faut pas perdre cet espoir, on a enfin ravivé quelque chose, qui s’était éteint, par la faute du PS, notamment… Nous avons redonné vie à un humanisme de combat, et nous ne lâcherons pas. »

 

A.Cailleteau, la Réunion insoumise:

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Comment prévenir le risque inondation ?

Notre ville de L’Étang-Salé n’est plus ce qu’il était, il y a 20 ans en terme de constructions et d’habitations. Notre réseau d’assainissement est devenu fébrile en raison de l’augmentation des constructions dans notre ville de L’Étang-Salé.

Perceval Gaillard dénonce les « profits scandaleux » du secteur des carburants à La Réunion

Le député Perceval Gaillard a interpellé le ministre de l’Economie au sujet des profits des « profits scandaleux du secteur des carburants à La Réunion ». « Les grossistes pétroliers ont engrangé 28 millions d’euros de résultat net tandis que la Société Réunionnaise des Produits Pétroliers (SRPP), pour son activité de stockage, a dégagé 5,8 millions d’euros de résultat net », pointe-t-il du doigt, déplorant par ailleurs que « seules 30 stations-services sur 160 ont transmis leurs comptes ».