MENU ZINFOS
Faits-divers

Viols et violences pendant des années: 18 ans pour le père de famille


Par - Publié le Vendredi 15 Février 2019 à 07:09 | Lu 4500 fois

Quatre filles et une femme sous l’emprise d’un tyran : un père de famille qui se trouvait devant la cour d’Assises ce jeudi pour des violences quotidiennes et agressions sexuelles sur ses enfants, et viols pendant plus de 10 ans sur l’ainée, la fille de sa femme, d’une première relation. Cette dernière aurait subi des attouchements dès l’âge de 6 ans, une première relation sexuelle à 15 ans, puis les viols réguliers jusqu’à l’âge de 26 ans. Une victime qui en a aujourd’hui 30. C’est la cadette, le "caractère fort" de la famille, qui a osé dénoncer les faits il y a quatre ans, en 2015.
 
Si l’accusé a reconnu des faits de violences occasionnelles, il nie les viols et agressions sexuelles. Les relations, parfois choquantes, avec sa belle-fille "nymphomane" auraient été consenties. Et les attouchements, "pour rire".
 
Entendue ce jeudi, la plus jeune "regrette avoir été manipulée" par son père et "ne pas avoir protégé" sa sœur avant de se rassoir et prendre la main de la victime pour l’embrasser. Si toutes racontent avoir été battues, séquestrées et manipulées, notamment par les croyances du père, adepte de la Mission Salut et Guérison, le souffre-douleur était bien celle qui n’était pas sa fille biologique. Sans que personne n’ose se l’avouer.
 
Une famille détruite ; le fruit peut-être de l’enfance extrêmement difficile de l’accusé, lui aussi. D’une fratrie de sept enfants, il affirme avoir été victime d’extrême violence et d’attouchements sexuels de la part de la femme qu’il n’a jamais appelé "Maman". Des faits et un ressenti confirmés par certains frangins. Et l’aîné, condamné lui aussi pour attouchement sur des petites filles. "Deux, trois coups de fouet", avoue la mère qui nie le reste, alors que son fils tremble dans le box des accusés à la vue de "celle qui l’a enfanté".
 
La procureure a requis 18 ans de réclusion criminelle. C'est la peine à laquelle il a finalement été condamné.
 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par JEff le 15/02/2019 12:16

L'avant dernier paragraphe est incompréhensible ca serai bien de se lire bande pseudo journaleux

2.Posté par Patrick Cinq Veines le 17/02/2019 06:06

« Adepte de la mission salut et guérison ».
Il me semble que ce groupement religieux aurait dénoncé les faits s’ils étaient au courant eux-mêmes.
Ils avaient bien dénoncé à la police les relations d’un adulte avec une fille mineur soi-disant consentante vers 2012-2013 à Saint-André.

Tout ca pour dire ensuite que le pauvre homme finalement commet tout ca car il a eu une enfance difficile.
Il mérite sa peine!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes