Social

Saint-Denis: Manifestation d'infirmières demain

Lundi 7 Novembre 2016 - 12:05

Des infirmières et infirmiers comptent se mobiliser demain devant les locaux de l’ARS OI à Saint-Denis pour "crier [leur] ras-le-bol et dénoncer la dégradation des conditions de travail d’études et de rémunérations auxquelles la profession fait face".
 
Cette journée de mobilisation est nationale et à La Réunion, ce sont l’ARRIP (Association région Réunion des infirmières puéricultrices), le SNIIL (Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux) et l’ARIBODE (Association réunionnaise des infirmier(e)s de bloc opératoire diplômé(e)s d’État) qui seront sur place.
 
Lu 1316 fois




1.Posté par ido le 07/11/2016 13:38

Est ce qu'on peut rappeler le salaire des infirmières à la Réunion (en hôpital, avec la surrem)... c'est dans les 3000-4000e non ? C'est pas mal pour des gens avec un "petit" diplôme quand même..

2.Posté par La vérité vraie... le 07/11/2016 14:32

Les pauvres...fait pitié avec leur surrémunération en milieu hospitalier. Pas assez ! Il est grand temps de supprimer tout cela (payé par l'argent de tous les contribuables...mais tous les contribuables n'ont pas la surrémunération).
Quant à celles et ceux qui sont en libéral c'est un vrai foutage de gueule ce mouvement. Honte à eux !
Et s'ils trouvent que le métier est trop difficile à cause des conditions, rien ne les empêche de faire autre chose. Nous sommes dans un pays libre...
Enfin, le niveau est tellement bas qu'il faut l'abaisser encore ! Incroyable ces revendications...

3.Posté par Combava le 07/11/2016 14:47

Je confirme et ne son jamais content

4.Posté par dans le liberal c''''est 10 000 euro par mois. le 07/11/2016 16:50

Les infirmiers sont pour moi trop payé à rien faire.
Il est grand temps qu'en france on mette les salaires au niveau des compétences et qu'on arrête de créer des sociétés de rentier.
mes impôts servent à payer des gens à rien foutre. Les même gens qui me chie à la gueule lorsque je demande la possibilité de virer un petit employé.
Bref la France est un pays de bolchevique vivement le front national cela nous changera.

Marre de payer pour des brailleurs qui foutent rien.

Un patron de PME qui bosse 70 heures par semaine pour gagner a peine le salaire d'un prof surrémunéré qui fait 15 heures par semaine.

5.Posté par Hera le 07/11/2016 17:50 (depuis mobile)

Snif snif patron de Pme vous ne connaissez pas la dépendance lorsque vous êtes cloué au lit aucune possibilité assumer le moindre mouvement même vous essuyer les fesses je vous promets que l'infirmière devient votre meilleur ami et votre confident

6.Posté par L'Ardéchoise le 07/11/2016 17:55

Pitoyable !
Que les paramédicaux du service privé fassent grève à la Réunion, on peut le comprendre vu les différences de salaire qu'il y a entre eux et ceux du public, sur-rémunérés.
Mais ces derniers, ils sont sans vergogne.
Quant à certains du libéral, il ne faut pas leur jeter la pierre : ils font parfois un nombre impressionnant d'heures avec en plus les déplacements.

Les conditions de travail ?
Ce n'était pas mieux avant, mais différence essentielle, les femmes et hommes qui choisissaient ce métier le faisaient par conviction et non pas, comme désormais c'est le cas aussi dans l'EN, avoir un boulot sûr avec quasiment aucun risque de se faire virer !

7.Posté par thierry3468 le 07/11/2016 18:54

Cette greve est nationale et donc concerne tous les infirmiers.
Les infirmiers métropolitains ne sont pas concernés par la surénumération et donc tous les commentaires qui l'évoque n'ont aucun sens si ce n'est que de l'aigreur et du resssentiment.
Pourquoi cette greve?Personne ne l'évoque mais il faut y revenir.Les bouleversements au sein des hopitaux en métropole pour faire des économies ont accru les difficultés de tous les soignants à travailler.Des infirmiers se sont suicidésà cause des conditions de travail devenues insupporetables.Tous ces grincheux qui crient au scandale pourront verser des larmes de crocodile quand les hopitaux français seront devenus des leux déshumanisés où seule la rentabilité compte.Le modèle suivi est celui du privé qui n'investit que dans le rentable.Malheur aux vieux et malades sans revenus suffisants pour payer des soins de plus en plus chers.
Pour la mémoire des infirmiers qui se sont donnés la mort à cause des conditions de travail,tous ces commentaires ci dessus sont une insulte,un manque total de respect et n'honorent en aucun cas leurs auteurs qui devraient avoir honte d'avoir insulter ces morts.Messieurs,Mesdames ,je ne vous salue pas mais je vous plains d'avoir autant de haine et de ressentiment dans le coeur.
Mais,tot ou tard,vous vous trouverez face à un infirmier dans un moment difficile de votre vie et quelle serait votre attitude s'il vous renvoyait votre haine face à votre détresse?Je ne vous le souhaite pas une seule seconde et je suis certain que nous ferons tout ce qui est possible pour vous aidez car nous oeuvrons dans la bienveillance.Merci à ceux qui me liront jusqu'au bout.

8.Posté par L'Ardéchoise le 07/11/2016 21:55

@ 7 : ces commentaires sont sur Zinfos et ne concernent que la grève des sur-rémunérés...
Combien de suicides parmi ceux-là à la Réunion ?
Vous oeuvrez peut-être dans la bienveillance, ce n'est hélas pas le cas de tous-toutes vos collègues.
60 % des élèves en IFSI n'ont aucune vocation à faire ce métier.

@ 5 : vous êtes sûr (sûre ?) que c'est une infirmière qui vient vous essuyer les fesses ?
Ce ne serait pas plutôt une aide-soignante ???

9.Posté par Lanklime le 08/11/2016 05:06

Demandons la suppression immédiate de la surrémunération pour tous ces gratteurs de cul,

10.Posté par thierry3468 le 08/11/2016 06:22

@8 je rappelle juste que"Cette journée de mobilisation est nationale " et donc qui parle de surénumération ?
Un infirmier libéral peut se sentir concerné par le suicide de certains collègues qui ne supportaient plus les conditions de travail que l'hopital lui imposait .Votre obsession sur la surénumération ne traduit que votre aigreur et votre ressentiment par rapport à quelque chose que nous n'avez pas....... mais est-ce vraiment la faute de ceux qui en bénéficient?Je vous conseille d'évoquer vos frustrations avec un professionnel avant que celles ci ne vous fassent trop de mal.
Comme vous etes probablement quelqu'un d'excetionnel,libre à vous de postuler à la fonction publique pour bénéficier de cette surénumération qui vous obsède tant.
Finalement,au lieu de distiller votre fiel sur le net,vous vivrez dans le bonheur le plus total.

11.Posté par L'Ardéchoise le 08/11/2016 12:36

10, arrêtez votre char !
Ce me semble, dans les revendications, il y a la rémunération.
Et donc cette revendication ne devrait pas y être à la Réunion.

Mon ptit gars, la Fonction publique, j'en suis sortie, et je n'ai jamais, au grand jamais, fait grève lorsqu'il s'agissait de salaire, j'ai toujours trouvé cela indécent.
Les conditions de travail dégradées ne sont pas dues au seul gouvernement, bien qu'il ait sa part : il faut voir aussi au niveau de la gestion des cadres qui sont à la tête d'un ensemble hospitalier...
Je vous en parle en connaissance de cause, ayant fait le choix à une époque d'être intérimaire sur Paris et sa région. Superbe expérience qui me permet d'illustrer mon propos, au nombre de centres hospitaliers et cliniques où j'ai eu des missions de remplacement.
J'ai quitté ce métier qui, je vous le concède, ne facilitait pas la vie de famille, pour rentrer dans l'enseignement professionnel qui m'a permis de rester au plus près du milieu paramédical.

Je trouve que les AS auraient peut-être leur mot à dire, ainsi que les ASH, sans la présence desquel(le)s votre vie professionnelle serait pour le coup un enfer !
Je vous concède aussi que votre travail est pourri par des contraintes administratives que nous n'avions pas.
Ce qui nous permettait de ne pas déléguer au AS des actes qui doivent être effectués par l'IDE...

Et puis nous n'avions pas la "réunionite", les poses café duraient moins longtemps et nous savions encore faire des transmissions écrites qui se tenaient.

12.Posté par ido le 08/11/2016 13:29

@10 : Toujours la même réponse lorsqu'on parle de la surrem. "Si vous n'etes pas content blablabla passez le concours blablabla" Beaucoup de personnes ont le niveaux pour ces fameux concours mais ne veulent pas faire un métier juste pour l'argent ou juste pour avoir un métier. On choisit une profession d'abord parce qu'elle nous plait et non par refuge.. La surrem gardez la mais ne venez pas pleurer alors que l'argent dépensé pourrait aider d'autres personnes en france et est à l'origine d'une grande inégalité sur l'île.. (Et sans la surrem pour deux infirmiers achetés, le troisieme offert, c'est pas beau ça ;) )

Peace !

13.Posté par thierry3468 le 08/11/2016 16:12

@12 Etonnant que vous tempêtez contre la surénumération dans un premier message et dans le second,vous baissez pavillon dès qu'on vous met en face de la réalité.Ceux qui râlent,rêvent de l'avoir et maudissent ceux qui l'ont sans savoir pourquoi cette journée de mobilisation.
Cette journée de mobilisation est nationale et concerne dans tous les infirmiers.A la Réunion,nous pensons à nos collègues de métropole .La solidarité et la fraternité sont probablement des valeurs qui ne vous concernent plus car vous vous laissez déborder par votre égoïsme et vos frustrations.

14.Posté par ido le 08/11/2016 17:23

Une vraie solidarité serait de renoncer à cette fameuse surremuneration et vous le savez.. Je soutiens amplement le mouvement des infirmiers en France qui sont souvent débordés de travail et gagnent une misère.
C'est justement ce manque de solidarité qui m'accable; l'argent gaspillé à tord (car la vie en métropole n'est pas moins cher, sans parler de la qualité de vie) permettrait l'embauche de plusieurs infirmiers et de meilleurs soins pour les patients.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >