MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

[Pierrot Dupuy] Nos personnels soignants, de la chair à canons, comme les "liquidateurs" de Tchernobyl


Par - Publié le Dimanche 22 Mars 2020 à 12:36 | Lu 5949 fois

Souvenez-vous. C’était le 28 avril 1986.  La fusion d’un des réacteurs de la centrale nucléaire de Tchernobyl avait entrainé une catastrophe planétaire. On estime aujourd’hui qu’elle avait causé la mort d’environ un million de personnes, dont 150.000 "liquidateurs".

Arrêtons-nous un instant sur ces "liquidateurs", avec l'aide de Wikipedia. Vous comprendrez mieux où je veux en venir dans quelques instants.

On estime qu'ils étaient entre 500 et 800.000. Il s’agissait de personnels civils ou militaires, envoyés éteindre le graphite brûlant encore dans le réacteur et construire dans l'urgence un sarcophage protecteur au dessus du réacteur en fusion.

Les équipes furent exposées à une radioactivité intense par roulement pendant des durées de quelques secondes à quelques minutes.

Ni information, ni protections efficaces

Ils ne disposaient ni d'informations sur les risques encourus, ni de protections efficaces. Ils bricolèrent pour se protéger des sortes d'armures avec des matériaux récupérés et des plaques de plomb qu'on leur avait fournis.

Les liquidateurs furent appelés "robots biologiques" ou "bio-robots".

C'est dans ces conditions que l'incendie finit par être maîtrisé le 6 mai 1986.

Leur travail fut salué comme un acte de dévouement, voire comme un véritable "sacrifice ", et le gouvernement leur promit des augmentations de salaires et des avantages sociaux (logements, places dans les crèches…) ou symboliques (médailles et diplômes).

Ca ne vous rappelle rien?

Moi, j'ai immédiatement fait le rapprochement avec le sort de nos soignants.

Ils sont nombreux à m'avoir appelé, parfois en pleurs, pour me raconter leur détresse. Qu'il s'agisse des aides-soignant(e)s, des infirmier(e)s, des médecins, des kinés, des ORL, des dentistes, etc... La liste est longue. Sans oublier les autres professions à risques. Je pense en particulier aux caissières de grandes surfaces, aux rippers qui ramassent nos poubelles, aux personnes qui travaillent dans des laveries, etc... La liste, là aussi, est longue.

Beaucoup de similitudes entre Tchernobyl et le coronavirus

Pour moi, les catastrophes de Tchernobyl et du coronavirus présentent beaucoup de similitudes. Tout au moins en France, et encore plus à La Réunion.

Suite à l'irresponsabilité de certains (voir à ce sujet notre article démontrant que c'est sous François Hollande que l'on a arrêté d'acheter des masques), la France se retrouve aujourd'hui démunie.

Le préfet et la directrice de l'ARS ne sont pas responsables

J'ai au passage pris conscience d'une chose : il ne sert à rien de tirer sur le préfet ou la directrice de l'ARS. Ou même sur Macron. Ils ne font que gérer la pénurie, que gérer une situation qui les dépasse et qui ne dépend pas d'eux.

Les responsables sont François Hollande et Marisol Touraine, sa ministre de la Santé de l'époque, qui en 2013 ont pris la décision irresponsable de ne pas renouveler nos stocks de masques et d'arrêter d'en commander.

La vérité est implacable : il n'y a pas de masques en France et pas assez de tests de dépistage et il n'y en aura pas de sitôt.

Face à cela, que pouvaient-ils faire?

Dire la vérité et prendre le risque de voir les personnels hospitaliers et autre soignants faire jouer leur droit de retrait, au risque de voir exploser l'épidémie? Ou ne dire que des demi-vérités, en espérant que les masques arriveraient le plus vite possible?

C'est ce qu'ils ont choisi de faire, en faisant croire dans un premier temps qu'on avait les stocks nécessaires, puis qu'on allait bientôt les livrer, enfin qu'ils n'allaient plus tarder...

Sauf qu'en agissant de la sorte, ils se sont comportés, sans doute sans en avoir vraiment conscience du moins je l'espère, comme les dirigeants soviétiques qui, en 1986, ont envoyé plusieurs centaines de milliers de "liquidateurs" éteindre l'incendie de la centrale de Tchernobyl, sans protections, en sachant pertinemment qu'ils les envoyait à la mort.

Aujourd'hui, notre personnel soignant est menacé. Plusieurs sont déjà contaminés. D'autres le seront sûrement.

Au risque de contaminer à leur tour leurs patients et leurs familles

On les envoie au front sans aucune protection. Et leurs responsables de services essaient de les convaincre que ce n'est pas nécessaire, qu'elles ne servent à rien. Une aide-soignante me racontait ce matin encore qu'on leur disait qu'elles n'avaient rien à craindre : que quand un malade toussait, ses gouttelettes tombaient tout de suite sur le sol et disparaissaient !

Et le plus grave, comme me le faisait remarquer ce matin une autre, c'est qu'ils craignent de contaminer à leur tour leurs patients et les membres de leurs familles.

On a déjà les exemples de ces médecins qui, malades, ont continué à consulter et ont probablement contaminé certains de leurs patients.

On joue à la roulette russe

On joue en permanence à la roulette russe, en étant quasi-certains que du fait de ce manque de masques et de test, l'épidémie va exploser dans notre ile. Mais avait-on une autre solution?

Fermer plus tôt l'aéroport? Sans doute. Mais que seraient devenus les milliers de Réunionnais, nos compatriotes, qui se seraient retrouvés bloqués hors de nos frontières? Les mêmes qui crient aujourd'hui auraient hurlé à l'abandon.

Il n'y avait malheureusement pas de solution parfaite. Le préfet a choisi celle qu'il estimait la moins mauvaise. Il sera toujours temps, plus tard, lorsque l'épidémie sera partie, de dresser le bilan et de chercher les responsabilités.

Hommage et remerciements à nos soignants

En tout cas, qu'il me soit permis ici de remercier au nom de tous les Réunionnais ces personnels soignants qui se dévouent, à leurs risques et périls, pour essayer de nous protéger et de guérir ceux d'entre nous qui sont déjà atteints.

Je n'ai pas le pouvoir de leur octroyer des primes et encore moins des médailles. D'autant que je sais pertinemment que ce n'est pas ce qu'ils recherchent.

Ce qu'ils attendent, comme me l'ont dit plusieurs, c'est un peu plus de considération de leur hiérarchie. De ne pas avoir l'impression qu'on les envoie risquer leur vie en leur cachant la vérité.

Et surtout en essayant de dissimuler les carences des autres derrière des ordres aboyés plutôt que donnés avec compassion.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Devieuxsouvenirs le 22/03/2020 13:31 (depuis mobile)

Mensonges d’Etat à tous les étages depuis x semaines.

2.Posté par Ppov le 22/03/2020 13:35 (depuis mobile)

Je crois avoir entendu à la télé que c'était François FILLON qui avait suspendu la commande des fameux masques FF2 ou quelque chose comme cela.

3.Posté par Celui le 22/03/2020 13:37

Bravo , Pierrot !

Tu as tout dit .

Un médecin .

4.Posté par Fab le 22/03/2020 13:46 (depuis mobile)

Bien vu.

5.Posté par javel le 22/03/2020 13:50

et leur familles de la merde .
pas de drroit de sarreter de travailler mais on peut ramener le virus a la maison.
merci amon gouvernement

6.Posté par Didier le 22/03/2020 13:59

Le préfet et l’ARS PAS responsable on aurait dû expliquer cela à De Gaulle en 1940 . Qu’ils se bougent trop facile de déclarer ce sont les ordres, nous avons déjà entendu cela à Nuremberg !

7.Posté par Didier le 22/03/2020 14:03

Oui merci au personnel soignant, mais aussi aux forces de l’ordre, aux aides ménagères, au travailleurs de tout le système indispensable , aux petits et sans grades qui continuent à ramasser nos poubelles et aux caissières etc etc et honte absolue à ceux qui ne font aucun effort pour ne pas contaminer les autres qui relève du crime contre l’humanité !

8.Posté par Charles le 22/03/2020 14:09

Faire un tel article pour dédouanner la préfecture et l'ARS tout en pointant leurs responsabilités ça pue.
Il faut assumer.

Pour l'hommage aux soignants, oui bien sûr.
Ils/elles ont une vocation commune, et assument.

9.Posté par Bob le 22/03/2020 14:19

N'importe quoi

10.Posté par MôveLang le 22/03/2020 14:20 (depuis mobile)

Depuis le début, j''ai toujours dis que je ne faisais pas confiance au préfet et à l''Ars,
Je suis certain qu''il y a déjà eu des morts dû à ce corona, comment le démontrer ?
Maintenant, il faut attendre que ça passe, on verra bien.

11.Posté par Modeste le 22/03/2020 14:21

arrêtez de faire du buzz, c'est déjà assez compliqué et vous passez votre temps à titiller la population qui commence à être à cran et on est qu'au début de l'épidémie.....!

12.Posté par GIRONDIN le 22/03/2020 14:21

.... Suite à l'irresponsabilité de certains (voir à ce sujet notre article démontrant que c'est sous François Hollande que l'on a arrêté d'acheter des masques), la France se retrouve aujourd'hui démunie......

Et vos copains sarko et l'assureur ment...r Bertrand, le même que pour le chikungunya ?


Confinement sous surveillance des arrivants d'une quinzaine de jours et contrôle systématique avant de les laisser rentrer chez eux !
Il fallait habiller l'absence de masque et de test par un soi-disant choix !

13.Posté par Carlota porsa le 22/03/2020 14:27

Tout ce cirque médiatique alors que on a pas eu encore un seul mort à La Réunion, et pas un seul soignant décédé en France !


Soignant durant la ww2 étre soignant ça permettait de piquer la bouffe des vieux, des gazés et des hospitalisés pour ramener à la maison .....nos hospices et hôpitaux ont recensé un nombre incroyable de morts de famine dans nos institutions durant cette période !

Aujourd'hui on court un petit risque, c'est la contrepartie....mais on est pas dans la peau d'un appelé du contingent qui doit aller au casse pipe en 14 ou en 40....encore moins dans celle d'un liquidateur.....sachons raison garder et qu'importe les pleureuses de réseaux sociaux !

14.Posté par JPP le 22/03/2020 14:49

C'est bien beau de faire un constat et des parallèles contestables avec Tchernobyl. Les radiations sont synonymes de mort immédiate ou à très court terme le coronavirus 2019 est certes contagieux mais certains ne ressentent pas les effets et beaucoup en guérissent.

La critique est aisée mais l'action bien plus compliquée. Que proposez-vous, M Dupuy pour remédier à cette situation?

15.Posté par Bleu outre mer le 22/03/2020 14:50

Pour info
Les lourdes conséquences financières de la gestion de la grippe H1N1

Lors d’une question à l’Assemblée nationale le 3 mars, Olivier Véran, fraîchement nommé ministre de la Santé, affirme que la France a cessé de renouveler depuis 2011 ses stocks de masques de type « FFP2 », un masque filtrant qui protège davantage que les masques chirurgicaux [3]. « Suite à l’épisode de la grippe H1N1, une grande concertation a été organisée de manière à déterminer les stocks dont la France avait besoin pour se prémunir de la survenue de nouveaux épisodes viraux », détaille t-il. « En 2011 il a été déterminé que la France n’avait pas à faire de stock d’État des fameux masques FFP2. Il n’y a donc pas de stock d’État (...). » Le délai de péremption des masques FFP2 est d’environ 5 ans à compter de la date de fabrication [4], car l’élastique, notamment, risque de casser.

En 2011 qui était président????
C'est bien d'accuser Hollande qui n'a rien fait, Elu en 2012.........
Qui était président de Région ici?????

16.Posté par LudauShit le 22/03/2020 14:58 (depuis mobile)

Pas d polémique.. Les. Fonctionnaires, etc
Sont des lrem..... Ce. Sont eux qui ont voté Macron

17.Posté par Kunta Kinté le 22/03/2020 15:16

La FRANCE de macron :

Nous avons des avions de chasse (des fleurons disent mes amis), pour totocher à l'extérieur.

Nous n'avons pas de masques (15 cent) , parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM )

18.Posté par Thierrymassicot le 22/03/2020 15:20 (depuis mobile)

Saleté de blog.. Pire que Valeurs actuelles !! La défaite de Didier Robert à St Denis rend imbuvable la plupart de vos articles.. Les soignants pour l'instant n'ont pas besoin de vos divagations mais de soutien. Appelez les gens à rester chez eux.

19.Posté par Joseph le 22/03/2020 15:23

"Fermer plus tôt l'aéroport? Sans doute. Mais que seraient devenus les milliers de Réunionnais, nos compatriotes, qui se seraient retrouvés bloqués hors de nos frontières?"

Depuis Janvier dernier, suite à l'exemple de ce qui se passait en Chine, il fallait interdire les sorties de l’île, qui plus est pour les vacances d'agrément.

Beaucoup ne sont pas partis à cause de ce qui se profilait à l'horizon, j'ai moi même tenté de dissuader des amis à présent bloqués en Inde, qui m'avaient traité de défaitiste...

Comme d'habitude, rien n'y fait, l'économie, les loisirs passent avant la raison.

20.Posté par Infirmière le 22/03/2020 15:26 (depuis mobile)

Merci Pierrot, nous avons bien de besoin de soutien, on aimerait l’avoir aussi par notre hiérarchie mais elle aussi ne tardera pas à se retrancher à la maison ...

21.Posté par cul le 22/03/2020 15:32

danger du confinement un article par jour par wikipedia lol je deocnne pierrot ! tu est le meilleur journaliste russe lol au fait je t enjoint un mot de david muir tu cherchera son nom David Muir
@DavidMuir
·
17h
This is awful. 793 more deaths in Italy. Worst day yet. 6,500 new cases recorded there. So far, unable to flatten the curve even w lockdown.

22.Posté par et si... le 22/03/2020 15:33

Ce virus peut rester en suspension 30 min dans l'air lorsqu'on tousse. Les chambres fermées ne sont pas la meilleure solution.
Pourquoi ne pas placer les malades sous des tentes ouvertes à l'extérieur, afin qu'eux et les soignants bénéficient du soleil, d'une ventilation naturelle et salutaire ?
On le faisait durant la première guerre mondiale, avec une certaine efficacité.

23.Posté par etonnant le 22/03/2020 16:04

https://youtu.be/x8JasXxIyww

à voir pour comprendre que buzyn et macron sont des empoisonneurs de population

24.Posté par PATRICK CEVENNES le 22/03/2020 16:32

fukcd473
15.Posté par Bleu outre mer le 22/03/2020 14:50
Vérifiez vos sources svp avant de tirer bêtement sur des pianistes !
Voir la doctrine du SGDSN de 2013. Qui était à l'époque aux manettes ? C'est flamby et la sinistre tournesol ! Ce sont bien des bouffons de gauche qui ont placé les citoyens français dans cette situation. Pdr !

25.Posté par A POST 13 le 22/03/2020 16:34

TU SAIS QUOI ? VA DIRE "pas un seul décès parmi les soignants" au premier médecin urgentiste qui vient de rendre l'âme dans l'Oise aujourd'hui.
JE SUIS SUR QU'ILS SERONT RAVIS DE T'ENTENDRE.

26.Posté par PATRICK CEVENNES le 22/03/2020 16:34

fukcd473
Pierrot, clicanoo vient de diffuser copie d'un mail de l'ARSR pour DELEFLIE ! Mdr !

27.Posté par Enirsem le 22/03/2020 16:44

Le roi de France a été mis sur le trône en mai 2017 à mai 2019 ce qui fait donc 2 ans, le temps il l'a eu....Dans tous les cas il a bien pris soin de passer commande en août 2017 pour des dizaines de millions d'€uros de gaz lacrymo, LBD et autres. Des articles pour dédouaner le macron vous allez en avoir de plus en plus, avec ce n'est pas sa faute c'est la faute de l'autre.

28.Posté par Batigol le 22/03/2020 16:45 (depuis mobile)

Pfff, faut-il vraiment n''avoir plus rien à faire pour écrire un article cousu de fils blancs et de raccourcis dignes de mon fils en 5e (merci Wikipédia, quel fin travail journalistique...).Faut-il vraiment n''avoir plus rien à faire pour le lire aussi

29.Posté par République le 22/03/2020 17:01

Faire une comparaison pour éclairer deux événements vraiment dramatiques ne prouve pas grand-chose, et, surtout, ne permet pas de bien situer le niveau de responsabilité dans l’un des deux cas. Grande épidémie virale et grosse explosion accidentelle d’une centrale nucléaire sont deux événements totalement incomparables. « Comparaison n’est pas raison ». C’est, en fait une création de pure tactique politicienne, acceptable et compréhensible sur bien des sujets de la politique en général, et la France a des maitres en la matière (voir les actualités ces derniers temps), mais cela n’apporte rien à ceux qui se débattent pour faire face au danger permanent. « Zinfos974 » pourrait se rattraper, directement ou indirectement en apportant une aide à la jeune dame qui est « coincée » à Madagascar.

30.Posté par Momo le 22/03/2020 17:10

On peut faire des masques avec des soutiens gorge ! Qu'on cesse de tj accuser les uns , les autres ! Beaucoup croient encore que les soutiens gorge , ça fait sexuels … idioties !

31.Posté par Diogene de Cynope le 22/03/2020 17:12

Et voilà Mr Pierrot que vous jouez dans la même cour que votre concurrent Tillier à grand coup de titres putassiers qui n'ont aucun sens si ce n'est d'exacerber le ressentiment du troupeau et de surfer sur l'anxiété en livrant des boucs émissaires en patûre, et de vous faire croire à vous meme que vous servez le peuple...

32.Posté par Tatie le 22/03/2020 17:35

Zinfos votre courbe de contaminée est fausse et ne reflète pas la réalité. L'échelle du temps est mauvaise et le nombre de cas explose (64)

33.Posté par yabos le 22/03/2020 18:03

Mon ami Pierrot. (Facile). Comme tu le sais , comparaison, n'est pas raison. Je trouve ton titre et ce qui suit trop racoleur. Ton cheminement de vie aurait pourtant dû te guider vers une analyse plus fine et t'éviter cet excès. Journalistique.

34.Posté par Carlota porsa le 22/03/2020 19:02

25 si j'en crois l'article du "parisien" il était plus âgé que toubib, et rien ne permet de dire qu'il ait été contaminé lors de son travail....mais un jour ou l'autre on finira bien par avoir un premier cas !

Reste que même avec un cas en France, et très peu dans le monde pendant cette pandémie....les soignants ne sont pas plus victimes du corona que les autres statistiquement parlant jusqu'à nouvel ordre, donc restons calmes et buvons frais...les tchernobyleries sont donc exagérées à moins que Pierrot ne fasse dans le roman d'anticipation et ait une boule de cristal !

Nombre de soignants meurent incognito tous les jours d''agressions, de maladies contractées au boulot, de cancers suite à des manipulations de médicaments dangereux sans flux, chopent le hiv etc etc ....ce sont les risques du métier, chaque profession est exposée à ses propres risques et les assume sans bruit ni pleurniche.

Pour autant toute comparaison avec tchernobyl reste surfaite et n'est que de la soupe journalistique basée sur de la compassion gros doigts à deux balles pour émouvoir les gogos dans ton genre et générer du clic.

35.Posté par Bleu outre mer le 22/03/2020 19:27

24.Posté par PATRICK CEVENNES l

Ce sont les paroles du ministre actuel et écrit dans le monde.

France info
Après les commandes post-grippe A (H1N1), les stocks étaient alors au plus haut et le ministre de la Santé de l'époque, Xavier Bertrand, n'a pas eu besoin de passer de nouvelles commandes. La France disposait en effet de 600 millions de masques FFP2, en phase avec "la valeur cible fixée", selon cet extrait d'une note confidentielle de la direction générale de la santé datée du 27 juillet 2011, que franceinfo a pu récupérer.
et donc pas de renouvellement........ Et Kiki n'a pas renouveler??????
Avec hollande cela à été la continué.......

36.Posté par Marcl le 22/03/2020 19:30 (depuis mobile)

Girondin et ses posts politiques complètement hors sujet il est vraiment à foutre dehors. Et Pierrot dupuy qui met des images de soldats russes dans des conditions complètement différentes juste pour faire peur. Honte à vous m Dupuy

37.Posté par Comarese le 22/03/2020 19:36 (depuis mobile)

Ce gouvernement, cette Macronie incompétente, malveillante et vicieuse nous assassine. Elle assassine le peuple français. Il faut un comité de salut public, de toute urgence !

38.Posté par GIRONDIN le 22/03/2020 20:10

36.Posté par Marcl
Quand vous serez le patron de zinfos974 en attendant Твой рот.



2010 président de la République : Sarkozy

...... En 2009, la France disposait d’un stock conséquent de masques : 723 millions de masques respiratoires (les FFP2 qui protègent le porteur contre l’inhalation d’agents infectieux) et d’un milliard de masques chirurgicaux qui permettent au malade de protéger son entourage. Un peu plus d’une décennie plus tard et en pleine épidémie de coronavirus, le pays n’a plus de stock national pour les masques FFP2 et seulement 150 millions de masques chirurgicaux. À quoi un tel retournement de situation est-il dû, alors qu’en 2011, le Haut conseil sur la santé publique considérait qu’en cas de crise importante telle que le Sras, la protection des masques de soins et respiratoires était d’une efficacité préventive élevée ?


À un changement de stratégie de l’État. À partir de 2010, les plans gouvernementaux de défense et de sécurité qui définissent les stocks stratégiques à constituer en cas de crise (masque, pastilles d’iode…) ont décidé de ne pas renouveler certains stocks périssables. C’est le cas des masques FFP2 qui sont périmés, en raison de leur composition, quatre à cinq ans après leur fabrication.... Ouest France
https://www.google.com/amp/s/amp.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-penurie-de-masques-comment-en-est-arrive-la-6786911

39.Posté par Charles le 22/03/2020 20:20

37.Posté par Comarese

Remplis le formulaire et sort prendre l'air. Lol

amicalement


40.Posté par Marcl et dupuis racontent des conneries le 23/03/2020 07:53

En 2011, la France a renoncé à renouveler sa réserve stratégique de masques FF2P. Un rapport sénatorial de 2015 attribue la responsabilité de cette décision à Xavier Bertrand, ministre de la Santé de l’époque.
Comment la France qui disposait d’un stock de 200 millions de masques FFP2 et de 6000 respirateurs en 2006, se retrouve-t-elle en rupture ? Par quelle anomalie, Olivier Veran, le nouveau ministre de la Santé, se découvre-t-il dans l’incapacité de protéger correctement ses personnels alors qu’avant lui, ses prédécesseurs ont commandé jusqu’à 550 millions de masques de protection ?


Cette question, le député du Loiret Jean-Pierre Door a été parmi les premiers à la poser au successeur d’Agnès Buzyn qui, devant l’Assemblée nationale, est remonté aux origines de la pénurie. Selon lui, c’est en 2011 que la France a mis fin à sa réserve stratégique de masques constituée par l’État en cas d’apparition d’une pandémie et de toute autre catastrophe pour laquelle une protection respiratoire serait nécessaire.
À cette époque, il n’a pas été décidé cependant de passer de tout à rien. Les autorités d’alors ont élaboré une nouvelle stratégie sanitaire plus légère, considérant qu’une réserve de 145 millions de masques chirurgicaux suffirait à faire face à une situation d’urgence…

Un transfert de charge et de responsabilité vers les employeurs privés et publics
On découvre, presque 10 ans plus tard, les limites du scénario imaginé en 2011 et qui conduit à la rupture de masques au moment où la France en a le plus besoin. Ce que n’avait pas prévu Xavier Bertrand, le ministre de la santé qui a décidé de ne plus renouveler les stocks stratégiques, c’est que la Chine pourrait elle aussi être touchée par une épidémie et que son industrie ne pourrait pas produire de masques.

Désigné dans un rapport sénatorial rédigé en 2015 comme celui qui a pris seul la responsabilité de démanteler les réserves de masques de l’État, l’actuel président de la région des Hauts-de-France n’est pas le seul à accabler. Ses successeurs auraient pu aisément corriger le tir puisque dès 2009, un rapport sénatorial mettait en garde sur la gestion erratique des stocks – 1 milliard de masques chirurgicaux et 537 millions de FF2P avaient été rassemblés après l’épidémie de grippe aviaire -, puis avertissait, en 2015, sur la forte diminution des réserves.

Ces mises en garde ont conduit à la mise en place d’une stratégie à double détente déclenchée en 2013, et qui démontre aujourd’hui ses faiblesses et ses limites. À l’État, la charge de constituer des réserves de masques chirurgicaux, réputés moins coûteux,efficaces dans la plupart des cas, et plus faciles à stocker. Aux employeurs, privés et publics, l’obligation de réunir leurs propres stocks de masques FF2P. S’ils ont satisfait à ces recommandations, il semble qu’ils n’aient pas anticipé une épidémie de grande ampleur comme celle qui nous frappe aujourd’hui...

Lionel Laparade

41.Posté par Didier le 23/03/2020 08:53

Réponse au post 13 un médecin hospitalier est mort du covid 19 hier en métropole! Alors heureuse ne dit-on pas une imbécile heureuse !

42.Posté par GIRONDIN le 23/03/2020 10:55

Marcl

Pour vous, roselyne, Sarkozy, Bertrand, Hollande, macron:

"Pénurie de masques : les raisons d'un "scandale d'État"" sur https://www.franceinter.fr/societe/penurie-de-masques-les-raisons-d-un-scandale-d-etat via @franceinter

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes