MENU ZINFOS
Economie

Le prix des aliments continue d'augmenter à La Réunion


La hausse des prix à la consommation pour le mois d'avril 2022 à la Réunion est de 0,7 %. Elle touche tous les secteurs de consommation mais elle est moins forte qu'en mars comme l'indique l'INSEE dans le communiqué suivant :

Par NP - Publié le Lundi 23 Mai 2022 à 10:59

En avril 2022, les prix à la consommation augmentent de 0,7 % à La Réunion. La hausse des prix continue de toucher tous les secteurs de consommation, mais est deux fois moins forte qu’en mars. Les prix des produits pétroliers continuent d’augmenter, de même que ceux des services, de l’alimentaire et des produits manufacturés.

Sur un an, les prix augmentent de 3,2 % à La Réunion. La forte hausse des prix des produits pétroliers se poursuit. Elle est toujours accompagnée par celle des produits alimentaires qui s’accélère. En France hors Mayotte, les prix augmentent plus fortement sur un an en avril (+ 4,8 %) qu’à La Réunion, et davantage qu’en mars (+ 4,5 %).

Les prix de l’alimentaire augmentent en avril, mais de manière moindre que sur les deux derniers mois : + 0,8 % après + 2,7 % en mars et + 2,4 % en février. Les prix des produits frais augmentent de 1,2 % après l’envolée des deux mois précédents en lien avec les intempéries qui ont suivi le passage des cyclones Batsirai et Emnati. Avec + 0,7 % en avril, le relèvement des prix des autres produits alimentaires se poursuit pour le cinquième mois consécutif. Les prix augmentent particulièrement pour la margarine, le beurre, les huiles alimentaires, les yaourts et les poissons séchés ou fumés.

Le prix des aliments continue d'augmenter à La Réunion
Avec + 0,5 % en avril, les prix des services augmentent pour le deuxième mois consécutif. Les prix des services de communication augmentent de 1,0 %. La hausse de prix des « autres services » se poursuit également (+ 0,9 %), tirés par le relèvement des tarifs d’assurances et des frais d’entretien de véhicule. À l’inverse, les prix des transports reculent de 0,3 %, entraînés par ceux de l’aérien en basse saison. Les tarifs des services de santé baissent également (- 0,1 %), tandis que ceux des loyers et services rattachés restent stables.

Les prix de l’énergie continuent d’augmenter : + 2,5 % en avril après + 4,5 % en mars. Ces prix sont tirés exclusivement par la hausse des tarifs des produits pétroliers (+ 3,4 %) sur fond de tensions internationales. La hausse du prix de la bouteille de gaz (+ 9,3 %) est beaucoup plus forte que pour les carburants, dont la hausse des prix est provisoirement atténuée par l’aide exceptionnelle de l’État.

Les prix des produits manufacturés augmentent de 0,6 % après + 1,1 % en mars. Cette hausse est liée d’une part à celle des prix de l’habillement qui se poursuit (+ 1,1 %) après les soldes de février, mais de manière sensiblement atténuée par rapport au mois précédent (+ 4,2 %) et d’autre part, à celle des prix des « autres produits manufacturés » (+ 0,6 %). Les hausses sont notables pour le linge de maison, les téléphones portables, les articles et les appareils pour les soins corporels, ainsi que pour le gros outillage de jardin. En revanche, les prix des produits de santé reculent de 0,2 %.

Sur un an, à La Réunion, les prix augmentent de 3,2 % (figure 3 et figure 4). C’est moins qu’en France hors Mayotte (+ 4,8 %), où la hausse des prix s’est amplifiée en avril, tirés par la hausse plus forte qu’à La Réunion des prix des produits pétroliers, des services et des produits manufacturés dans une moindre mesure.

À La Réunion, les prix de l’énergie continuent d’augmenter à un rythme soutenu (+ 20,3 % sur un an en avril, après + 20,1 % en mars et + 18,0 % en février), sous l’effet de la hausse des prix des produits pétroliers. Les prix de l’alimentaire accélèrent (+ 6,1 % après + 5,4 % en mars) : ils sont tirés par l’augmentation des prix des produits frais (+ 41,1 %) et des autres produits alimentaires dont la hausse se confirme : + 3,2 % en avril après + 2,3 % en mars et + 1,0 % en février. La hausse des produits manufacturés se poursuit également (+ 2,1 % après + 2,3 % en mars), en raison du relèvement des prix des « autres produits manufacturés », et de l’habillement dans une moindre mesure.

Les prix des services augmentent également, même si la hausse annuelle (+ 0,9 %) est moins forte que pour les autres postes de consommation. Ils sont toujours entraînés par la hausse des tarifs de transport – en particulier l’aérien – et par celle des « autres services ».

Le prix des aliments continue d'augmenter à La Réunion

Le prix des aliments continue d'augmenter à La Réunion




1.Posté par eric le 23/05/2022 11:23

il est a craindre que a restauration pâtisse de cet etat de fait ainsi que certains organismes de loisirs


2.Posté par l''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''art et douceur le 23/05/2022 11:41

Macron prépare sa future retraite.

3.Posté par Squid le 23/05/2022 11:48

De quoi se plaint on?

Nous avons de la canne à outrance pour subvenir à nos besoins

4.Posté par Mamadou le 23/05/2022 11:57

De toutes façons, à la Réunion, lorsqu'il y a des augmentations au niveau des prix et là, il y en a un bon paquet, jamais, je dis bien jamais, les prix " perdus " seront " retrouvés " !
Alors les métropolitains ont préféré élire Macron, eh bien qu'ils l'assument maintenant, et ce, pendant 5 ans ! C'est long 5 ans, très long....long, long long....

5.Posté par Michelou le 23/05/2022 12:26

Et alors c’est que quoi le problème l’argent est la merci la caf et les déficits

6.Posté par Sorcier réunionnais le 23/05/2022 13:14

Les prix de l’alimentation augmentent et vont continuer d’augmenter partout dans le monde dans les mois et années à venir.
Nous sommes au bord de la faillite mondiale alimentaire.
Heureusement depuis la départementalisation à la Reunion, nos agriculteurs pays ont eu le génie de chercher l’indépendance alimentaire pour notre petite île et population.
Sinon je serais extrêmement tracassé.
Heureusement nous ne sommes pas mono culture !!! Ahah
Nous n’aurions pas été à la Reunion collectivement stupide au point de ne jamais chercher l’autonomie alimentaire !!!! Ahah
Merci aux politiciens pays et aux génies de notre pays qui criaient au loup dès que le mot autonomie était utilisé ahah
Pa: l’autonomie alimentaire aurait dû et devrait être l’un des buts principales de la société réunionnaise.

7.Posté par didier le 23/05/2022 13:34

Encore à cause de l'Ukraine ?

8.Posté par valeo le 23/05/2022 13:46

Je croyais que tout venait de Chine mais non, tout vient d'Ukraine ici.

9.Posté par valeo le 23/05/2022 13:49

+20 à 35% à la boulangerie sous la tour des Azalées.
Macatia fromage passe de 70 cts à 1€...

10.Posté par Irun le 23/05/2022 14:15

A quand la promesse de Macron de faire travailler les RSA, pour qu ils apprennent à se lever tôt, se payer les embouteillages du matin !! Ça nous fera des économies

11.Posté par Etheve jean-Paul le 23/05/2022 16:08

Le boycott...l'arme du consommateur

12.Posté par Jacques Ouzi le 23/05/2022 17:25

La facture covid est arrivée !!!

13.Posté par TICOQ le 23/05/2022 18:12

Personne n'a l'air de se plaindre, aucune manif à prévoir tout va bien. Ya bon créole, Ya bon Banania, merci missié !

14.Posté par tantine le 23/05/2022 19:10

les réunionnais attendent que les guadeloupéens ou les gilets jaunes ou les banlieusards sortent dans le chemin pour embrayer une mini imitation locale qui va faire pchiiit, et après ils se plaignent qu'on n'arrive même pas à situer la réunion sur une carte et d'être méprisés

15.Posté par pareil le 23/05/2022 19:18

" Avant l’invasion de février, l’Ukraine était considérée comme le grenier du monde, exportant 4,5 millions de tonnes de produits agricoles par mois via ses ports – 12 % du blé de la planète, 15 % du maïs et la moitié de l’huile de tournesol.


Mais les ports d’Odessa, de Chornomorsk et d’autres étant coupés du monde par les navires de guerre russes, l’approvisionnement ne peut se faire que par des routes terrestres encombrées et bien moins efficaces.

Ce n’est pas la Russie qui retient les céréales ukrainiennes ou qui bloque ses ports maritimes. L’Ukraine le fait d’elle même. Comme le rapporte le quartier général russe de coordination conjointe de la réponse humanitaire en Ukraine :

75 navires étrangers, originaire de 17 pays, sont bloqués dans 7 ports ukrainiens (Kherson, Nikolaev, Chernomorsk, Ochakov, Odessa, Yuzhniy et Mariupol). La menace de bombardements et le danger élevé de mines installées par Kiev dans ses eaux intérieures et sa mer territoriale empêchent les navires de quitter les ports en toute sécurité et d’atteindre la haute mer."

l'ukraine x'est pas la chine ou l'amérique ou le bresil....

16.Posté par Lulu le 23/05/2022 19:39

......et les chariots toujours aussi chargés, à croire que cela source chez certains.....!

17.Posté par Squid le 23/05/2022 20:13

@13
Les manifestants quels qu'ils soient sont qualifiés de
- complotiste
- traîne savate
- grateur d'ki
- chômeur que n'a rien que ça même pou faire
- zoreil que n'a rien que ça même pou faire

18.Posté par Freedom fighter le 23/05/2022 22:21

Vivement l'augmentation des taux d'intérêts.... La banqueroute suivra... Vive l'UE MDR

19.Posté par Réveillez vous le 23/05/2022 23:03

"Etheve jean-Paul le 23/05/2022 16:08

Le boycott...l'arme du consommateur"


le boycott de quoi ? tous produit ?
si il augmente c'est bien a cause du coup des matières première, Energie, offre demande ....

vous voulez faire quoi ? plus rien acheter ? couper votre compteur électrique ? d eau ?


vive l UE, la privatisation, vive le mondialisme......goute goutte

20.Posté par Menfin le 24/05/2022 09:39

Déjà qu en temps normal, une majorité de commerçants prennent les gens pour des cons ici, en pratiquant des marges hallucinantes…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes