Faits-divers

Une baigneuse de 15 ans tuée par un requin : Aucun panneau n'indiquait le danger


Une baigneuse de 15 ans tuée par un requin : Aucun panneau n'indiquait le danger
C'est donc vers 14h15, ce lundi, qu'une nouvelle attaque mortelle a eu lieu à la Réunion.

La victime, une jeune adolescente âgée de 15 ans, était en vacances chez son père. Elle se baignait au bord de l'eau, entre 3 et 5 mètres du bord, à proximité du cimetière marin, équipée d'un masque et d'un tuba et accompagnée de sa soeur. La jeune femme a été happée par un squale alors qu'elle se trouvait à quelques mètres seulement du rivage. Son corps a été sectionné en deux.

Baignade "à vos risques et périls"

Cette attaque, la première sur un baigneur depuis 1999, est survenue dans une zone où aucun panneau n'indiquait un danger lié à la présence de requins. "La baignade n'est pas interdite sur cette plage. Elle est à vos risques et périls. Il faut savoir que l'on est sur une zone peu fréquentée par les baigneurs", a expliqué Gina Hoarau, la directrice de la sécurité de la ville de Saint-Paul.

Un peu avant, la députée-maire, Huguette Bello, avait pourtant affirmé que des panneaux existaient mais qu'ils étaient régulièrement enlevés, ce qui a d'ailleurs suscité l'énervement de quelques riverains. "Jamais il n'y a eu de panneaux dans cette zone", entend-on.

"Tout le monde sait qu'on ne se baigne pas dans les eaux de la baie. Beaucoup de Réunionnais savent que dans ces eaux-là, il y a des bêtes sauvages. On me dit qu'il y a beaucoup de personnes qui viennent se baigner mais j'espère que cette tragédie incitera toutes les personnes qui vont se baigner dans la baie de Saint-Paul de trouver un autre lieu", a souligné l'édile de Saint-Paul, qui a expliqué également que la commune allait "remettre des panneaux" dans la baie de Saint-Paul.

Vincent, pêcheur natif de Saint-Paul, explique que le lieu est dangereux. "Il y a quelques années, on a perdu un copain ici, donc on évite se baigner". Son ami s'appelait Thierry Mercredi, il est décédé à l'âge de 16 ans, en 1993, des suites d'une attaque de requin, alors qu'il faisait du bodyboard à quelques mètres du rivage, non loin du lieu où la jeune adolescente a perdu la vie. Le pêcheur affirme également que depuis deux mois, un bouledogue venait régulièrement près du bord de la baie de Saint-Paul.

Un jeune homme dépose une gerbe de fleurs en hommage à la victime
Un jeune homme dépose une gerbe de fleurs en hommage à la victime
Vers 17h, un jeune homme du quartier, prénommé Lucien, arrive sur les lieux du drame, à vélo, avec une gerbe de fleurs. Il la déposera dans l'eau pour rendre hommage à la victime. "Est-ce que vous voyez un panneau qui informe sur le danger, sur le risque requin ? Il n'y en n'a pas", s'indigne-t-il.

Cette zone se situe à proximité de la réserve marine et de la ferme aquacole, des lieux souvent accusés d'attirer les squales près du rivage.

Une partie du corps de la victime retrouvée

Dans les minutes qui ont suivi l'attaque mortelle de requin, comme après celle survenue aux Brisants le 8 mai dernier, le dispositif post-attaque a été déclenché par la préfet de la Réunion. Autrement dit, le préfet a autorisé la chasse au requin tueur. Un hélicoptère a survolé la zone et des bateaux ont essayé de traquer le squale, sans succès.

En parallèle, des recherches sont menées pour essayer de retrouver les parties. Une partie du corps de l'adolescente a pu être récupérée, le dispositif a été levé à la tombée de la nuit. Une cellule psychologique a par ailleurs été mise en place pour soutenir les proches de la victime.

Il s'agit de la deuxième attaque mortelle de requin en 2013, la cinquième attaque depuis 2011. "Quand on regarde l'histoire des attaques de requin à La Réunion, on se rend compte qu'aucun pratiquant de la mer n'a été épargné. Ni les pêcheurs, ni les surfeurs, ni les véliplanchistes, ni les baigneurs. Il n'y a pas d'activité qui soit totalement à l'abri du risque requin", a souligné le préfet qui a appelé à "la plus grande vigilance".

"Il y a des lieux autorisés, surveillés, qui sont plus propices"
, pour la baignade, a-t-il ajouté, précisant que c'est "un comportement individuel qui est en cause".
Lundi 15 Juillet 2013 - 20:23
Lu 8802 fois




1.Posté par Jean Paul BIETRY le 15/07/2013 21:34
Avec ou sans panneaux , INTERDICTION TOTALE de se baigner à la Réunion.
Veuillez respecter MME BELLO et M DERAND.
Toutes mes condoléances à la famille.

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 15/07/2013 21:54
Du moment que chacun et tout le monde, ICI, sait que cet endroit est dangereux pourquoi la Mairie d’Huguette irait gaspiller des sous à informer les étrangers-touristes dudit danger ? Ils n’ont qu’à s’informer tout seuls !

IL n’y a qu’à entendre ce que « la Mairie » raconte pour dissimuler sa dangereuse impéritie, tout en nous prenant pour des tarés ; Huguette et Gina, même combat !

Huguette, nous le savons, a besoin de nos sous pour faire SES campagnes de kabars ratés, SES Woyo-Voyo , SES feux d’artifices, SA publicité, à grand renfort de placards dans la presse ; ceci afin de pouvoir dire : « Sak moin la fé » ; tout simplement !

Bello et Marx, forment une fine équipe, en ces terribles circonstances ; ils ne sont pas tout à fait rassurés ; et si quelqu’un se mettait à les porter RESPONSABLES et COUPABLES ??

3.Posté par lou le 15/07/2013 22:39
responsable de quoi??? coupable de quoi???personne n'a mis des requins dans l'ocean ,cet endroit est repute dangereux pourquoi personne ne l'a dit à cette jeune fille , son papa était là il la laissé se baigner vous allez aussi l'affliger et dire qu'il est responsable??j' habite à st andré et personne ne se baigne à champ borne il n'y a pas de pancarte et pas de baigneurs pourtant mon mari lorsqu'il etait enfant s'y baignait !!alors je pense qu'il faut se baigner dans le lagon et ceux qui veulent des sensations fortes et bien oui c'est à vos risques et perils car les requins sont là et bien là dans l'ocean là ou est leur place!!

4.Posté par Ayame le 15/07/2013 23:07 (depuis mobile)
Entièrement d''accord avec Lou ! Tout le monde a la Réunion sait que la baie de St. Paul est un endroit dangereux a la baignade et personne n''a prévenu ces gens ! Donc il y a la un faux débat sur présence ou pas de panneaux ! Condoléances a la famille

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/07/2013 23:18
"Tout le monde sait qu'on ne se baigne pas dans les eaux de la baie. Beaucoup de Réunionnais savent que dans ces eaux-là, il y a des bêtes sauvages. On me dit qu'il y a beaucoup de personnes qui viennent se baigner mais j'espère que cette tragédie incitera toutes les personnes qui vont se baigner dans la baie de Saint-Paul de trouver un autre lieu", a souligné l'édile de Saint-Paul, qui a expliqué également que la commune allait "remettre des panneaux" dans la baie de Saint-Paul.

vous seriez une "vraie" st pauloise, madame, vous sauriez que l'on s'est de tout temps baigné dans la baie entre le quai gilbert et le cimetière, TOUS les gamins riverains de cette portion de la baie, peuvent vous en donner l'assurance. encore faudrait il, madame la Député et Maire donc cumularde, être un peu plus présente ou active..ou du bon sens ??! .. ou tout simplement fréquenter la ville de St Paul plutôt que la Saline Les Bains ou je ne sais quelle autre ville encore.

vous déraillez complètement une fois de plus sur l'analyse et dans vos commentaires, démontrant votre totale incapacité. démissionnez madame... ayez ce courage ! concentrez vous sur une seule de vos fonctions, celle de député..loin de la Réunion à laquelle vous ne pouvez hélas, apporté que bien peu sinon un peu de publicité dans l'hémicycle.. si peu que cela ne fait même pas un panneau de prévention!. Nulle n'est irremplaçable..mais allez le dire aux parents de cette gamine!

6.Posté par Cyrille le 15/07/2013 23:23

La Réunion est atteinte du même mal qu'a Récife au Brésil, une invasion de Bouledogues.
Les brésiliens semblent sans solutions, a lire les commentaires ici...je crains qu'il n'y en ait pas ici non plus.
Pensées émues pour la jeune fille.

Regardez ce documentaire...tout y est.

http://www.youtube.com/watch?v=Q5gl1MB8AQg

7.Posté par Fab le 16/07/2013 08:48
Je suis choqué, ce que je redoutais est arrivé, une attaque sur baigneur à quelques mètres du bord par beau temps et mer calme à 2h de l'après-midi. Et les gens sont là à discuter d'une histoire de panneaux !! Punaise mais arrêtez de prendre les gens pour des abrutis, comme si ces gens ne savaient pas qu'il y avait un risque ?! C'est assez peu probable qu'ils ne fussent pas informés...

Bref l'attaque confirme malheureusement qu'aujourd'hui il n'y a plus de règles élémentaires de sécurité qui tiennent, ces poissons sont capables de venir bouffer de l'homme à quelques mètres du bord, à peu près n'importe où, qu'il fasse beau ou pas, coucher de soleil ou pas. J'ose espérer que cette fois Didier Dérand fera profil bas et ne viendra pas narguer la famille de cette pauvre victime en nageant dans la baie de Saint-Paul. Car même si elle est réputée dangereuse cette baie, dans de telles conditions il ne devrait pas y avoir d'attaque aussi sauvage quand même...

8.Posté par polo974 le 16/07/2013 08:48
C'est comme ça qu'il faut faire:
http://www.youtube.com/watch?v=7-zVe5FBKeU

9.Posté par Walou le 16/07/2013 09:03
Moi je suis POUR un panneau d'avertissement : tous les 5 mètres tout autour de l'île, des panneaux à chaque précipice disant "attention, le vide ça tue", des panneaux le long des routes disant "attention, les autos ça roule vite" hum, ou bien pour faire plus simple : disposer un peu partout à la Réunion des panneaux indiquant : "ATTENTION, LA BÊTISE ET L'INCONSCIENCE TUENT !".
Il semblerait que dans ce cas présent, le père vivant à la Réunion soit responsable d'un centre nautique (chose étrange d'ailleurs, les médias nationaux en parlent depuis hier, hors les médias locaux ne précisent pas son métier...). De toute façon que ce soit le cas ou pas, le père vit à la Réunion, dont il est censé avoir prévenu sa fille.
Et puis la connaissance du danger n'a jamais empêché les gens de prendre des risques ! La présence de requins n'empêche pas nos surfeurs péi de se jeter à l'eau tout comme les messages sur les paquets n'empêchent pas les fumeurs de fumer...

10.Posté par Alédi Partoo le 16/07/2013 09:09
remarque que sur le total des morts de ces derniers temps , il n'y a pratiquement que des français, on devrait monter une expédition mondiale pour éliminer tous les serpents, lion, crocodiles et autres animaux potentiellement dangereux pour que ces gens puissent passer des vacances en toute sécurité comme dans leurs appartements

11.Posté par Ginrol le 16/07/2013 09:35
Et cherchons les raisons de la présence des requins, très bonne analyse lou post 3, il faut un minimum de responsabilités avant de lyncher tout et n'importe qui. La montagne tue chaque année sans panneaux mais quand il y a un avis d'avalanche, il faut soi même prendre ses risques et éviter les imprudences. Alors ne cédons pas à l'affolement général mais ne faisons pas n'importe quoi. Il n'y a pas de panneaux devant le Barachois, la Jamaïque, sur le port de Ste Marie. Bon bain.

12.Posté par jiss le 16/07/2013 10:04
Je propose que l'on installe un grand panneau représentant la Réunion dans la salle de Gillot où l'on récupère les bagages (on y passe toujours un certain temps). Sur cette carte, très simple, baignade sure et sans risque lagon ermitage/saline, le reste de l'île on se met à l'eau quelques soit la pratique à ses propres risques et périls.. Le couac vient d'un déficit d'information flagrant. Je suis pour la responsabilisation de chacun . Cela ne doit pas être trop dur de faire un visuel qui soit clair et précis, pas besoin d'écrire quoi que se soit.

13.Posté par FREDO le 16/07/2013 11:25
Partout autour de l'ile ,il y a des endroits comme celui ci ,Mr Marx, Madame BELLOT n'ont rien a voir avec ce drame.On disait la ferme aquacole était l'objet des attaques , elle n'est plus là , ALORS ! Il faut peut être des piscines en bord de mer ? moi ça fait 40 ans que suis ici, il y a toujours des requins à la réunion mais l'urbanisation des zones bains , la multiplication des activités nautiques, le business de la mer, c'est le revers de la médaille.Nous réunionnais,nous avons tourné le dos à l'océan car il est dangereux mais il y a toujours des gens plus "intelligents que les autres et des drames il y en aura encore et des requins , il y en aura aussi pour nous bouffer si nous ne comprenons pas qu'ils sont CHEZ EUX. et nous sommes ni dans la baie de CANNES ou de Nice sinon on le saurait.

14.Posté par Ginrol le 16/07/2013 14:48
Une seule questions à tous. Si les requins restent, se reproduisent c'est qu'ils bouffent , quoi ?
Merci politicards de pacotilles pour vos eaux non traités rejetés en pleine mer Robert, tu me suis ?

15.Posté par Choupette le 16/07/2013 16:34
@ 5.Posté par nicolas de launay de la perriere

Tsss tsss tsss ...

Je suis Saint-Pauloise, et les rares amateurs de la baignade en baie de Saint-Paul, c'étaient des têtes brûlées.

Des "Coco dir'", comme on dit en créole.

Je ne risquerai même pas un orteil dans cette eau.

Puisque les voyous arrachent les panneaux sur le sable, autant en mettre carrément dans l'océan pour avertir des dangers de cette baie.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales