Economie

Les terrassiers remontent au créneau

Le syndicat VTR, représenté par Hermann Elise, a interpellé la Région ce matin. Une délégation, reçue par quatre membres du conseil régional, a une nouvelle fois exposé les difficultés rencontrées par les terrassiers. Marchés bloqués, activité au ralenti... Les terrassiers pourraient bien bloquer les routes à nouveau.


Image d'archives
Image d'archives
"Je me sens coincé. État et Région se renvoient la balle, en attendant nous, on a besoin de travailler", affirme Elise Hermann qui, dans une énième tentative, s'est tourné vers la collectivité de Paul Vergès afin que les terrassiers obtiennent diverses aides.

Les membres du syndicat VTR (Vigilance terrassiers de la Réunion) ont ainsi cherché à obtenir des garanties sur la reprise de la commande publique. Mais, à quelques semaines des élections régionales, il n'est pas question d'assurer un quelconque déblocage des marchés.

Nouvel ultimatum des terrassiers

La Région se serait toutefois engagée à solliciter les grosses entreprises, à l'instar de la SBTPC qui travaille actuellement sur pont de la Rivière Saint-Etienne, afin qu'ils sous-traitent. "Ils pourraient partager le temps que d'autres marchés soient lancés pour qu'on puisse mettre un ou deux engins chez eux. Cela nous ferait un peu de trésorerie", affirme Hermann Elise.

Sans surprise, rien de concret à l'issue de la réunion avec la Région. Le syndicat VTR prévient : "Que la population ne vienne pas dire qu'elle est prise en otage. On montre aujourd'hui qu'avant de bloquer les routes, on a entrepris maintes et maintes démarches pour s'en sortir", lance le président du syndicat.

Solution d'urgence pour une situation urgente : Le syndicat n'exclut pas de bloquer les routes si rien n'est mis en œuvre dans les jours à venir.
Lundi 1 Février 2010 - 18:51
Melanie Roddier
Lu 2154 fois




1.Posté par Coco le 01/02/2010 20:04
Messieurs les terrassiers allez voir aussi du côté d'une municipalité du nord qui a arrêté tous les grands travaux commandés : zénith, pôle océan, barachois etc... pour proposer quoi à la place ? Rien sinon une zone où je n'irais pas me balader le soir (pôle océan), brrr, brrrr... Faudrait peut-être aussi demander des comptes à ce maire par ailleurs disparu de la circulation depuis quelque temps déjà...

2.Posté par citoyen le 01/02/2010 20:12
"Sans surprise, rien de concret à l'issue de la réunion avec la Région. Le syndicat VTR prévient : "Que la population ne vienne pas dire qu'elle est prise en otage. On montre aujourd'hui qu'avant de bloquer les routes, on a entrepris maintes et maintes démarches pour s'en sortir", lance le président du syndicat.

Solution d'urgence pour une situation urgente : Le syndicat n'exclut pas de bloquer les routes si rien n'est mis en œuvre dans les jours à venir. "

On croit rêver: j'ai acheté du matos, je me suis fait des tunes, mais à présent, Papa ou Maman l'administration m'empêche de travailler. Alors, pas content, j'e......e les autres.

Eh mon gars (Herman Elise), t'as pas de commandes publiques, tu te tournes vers les commandes privées, tu compresses ton personnel ou tu fermes la porte. C'est le lot des entreprises en général, meme si c'est triste.

Que tu ailles voir l'administration, ok, mais que tu bloques les routes, c'est inadmissible, que tu aies prévenu ou non. On est où là, au pays de Bambi? Faut atterrir, mon gars. Et arrêtes de se comporter en truand. Le chômage n'excuse pas tout.

Au faitl le Herman Elise, il a quoi dans son patrimoine? Maison, 4X4, appartement secondaire, ....?

Terrassiers et camionneurs FTR menés par MONGIN, même panier de crabes?

Tiens VTR, ça veut pas dire: Va Te recycler?

3.Posté par pimanzoizo le 01/02/2010 20:16
On va tester le futur nouveau préfet ? Pour le compte de qui ?

4.Posté par petitsteph le 01/02/2010 20:22
je suis commercial la crise est passer par la et mon salaire a fondu comme neige au soleil ,les entreprises n'achete plus je ne vais pas bouché les routes je prend mon courage a deux mains et je cherche des nouveaux clients pour m'en sortir. je ne vais pas pleuré la bouche ouverte que tous me sois donner d'un coup de baguette magique.messieurs un peu de bonne volonté soyez des professionnels.

5.Posté par Jules le 01/02/2010 21:01
Faute de la Région. Ou est passé la promesse de la route du littoral ?
Faute de Monsieur ANNETTE : Arret du zenith et du pole Océan.
Faute des terrassiers. Manque d'anticipation et investissement trop lourd. c'est pas tous les jours Noel.

6.Posté par largue la sauce le 01/02/2010 21:32
C'est la population que vous voulez prendre en otage qui vous a poussé à aller vous endetter pour acheter vos gros joujoux?
Vous êtes vraiment des irresponsables et des charlots. A votre âge vous devriez savoir qu'on ne dresse pas des plans sur la comète. Si vous n'arrivez plus à payer vos gros jouets, vendez-les, Vendez vos biens: châteaux, 4x4, réduisez votre train de vie pour pouvoir vous en sortir et éponger vos dettes, Les Réunionnais qui traversent en ce moment une passe très difficile n'ont pas à être victimes de votre incompétence en matière de gestion, de projection et de prévision en matière de chantiers et de subir vos caprices. Quand on est nul dans ce domaine, on change de métier et on arrête de culpabiliser la société.

7.Posté par marasme le 01/02/2010 21:56
On est tous logés à la même enseigne, on a tous des problèmes pour survivre alors n'en rajoutez pas en nous empêchant d'aller bosser car la population n'est pas d'accord.
Si c'est du chantage à l'approche des élections, la mayonnaise ne prendra pas. On ne veut pas d'une île à feu et à sang.
Il est vrai que les banquiers avaient acceptés que vous vous endettiez trop lourdement mais le propre d'un chef d'entreprise n'est-il pas de savoir gérer ?

8.Posté par FRANCO le 01/02/2010 22:16
"largue la sauce" n'oubliez pas quand même que les petits chefs d'entreprises de BTP ont été tout autant manipulés que le sont ces centaines de milliers de Réunionnais qui s'endettent et sur-consomment bien au delà de leurs besoins réels poussés par la pub effrénée et par les crédits.

Ceux qui ont contribué à les mettre "dans la merde" sont les mêmes qui mettent un très grand nombre de Réunionnais "dans la merde" au nom de leurs profits. Sans oublier les politiques qui, avec l'ARAST, la REDETAR, demain l'ADI, contribuent aussi à mettre à mal notre île avec leurs projets ruineux pour les Réunionnais mais juteux pour Eiffage, Razel, Bouygues, Véolia, etc... qui ont avec la Réunion "une poule aux oeufs d'or".

9.Posté par Chouette , de l'action le 02/02/2010 04:29
MMMMmmm, enfin du mouvement pour les terrassiers en panne .... tortue i voi pa son kée

10.Posté par herrmann ELISE le 02/02/2010 06:33
mdrrr mi ador zinfos 974 a chaque foi na dé trois boug ou plito détroi fam qui coné toute zafair zot na la solussion mé selemen zot y cachete é zot lé for po critiqué

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales