Faits-divers

Le gardien de prison détenait des images pornographiques pédophiles


Le gardien de prison détenait des images pornographiques pédophiles
Un fonctionnaire de l'administration pénitentiaire était appelé hier devant le tribunal correctionnel pour des faits de détention, importation et diffusion d'images à caractère pédopornographique.

L'interpellation de l'individu a été rendue possible grâce au travail d'Interpol en fin d'année 2011 qui ciblait plusieurs cas similaires sur le territoire français. A la Réunion, les enquêteurs remontent jusqu'au présumé détenteur d'images pédopornographiques grâce à son adresse ip. 

Lors d'une perquisition au domicile de l'intéressé, ils découvrent près de 30.000 photos ainsi que des centaines de vidéos sur son ordinateur.

L'individu, qui est par ailleurs fonctionnaire de l'administration pénitentiaire, ne nie aucunement les accusations qui lui sont faites. Il se dit même soulagé qu'on l'ait retrouvé pour mettre fin à ses pulsions. Cependant, il nie jusqu'au bout la "diffusion" de ces fichiers. Les experts psychiatres estiment quant à eux que l'homme n'a pas de dangerosité psychiatrique.

L'individu a été condamné à trois ans de prison avec sursis avec suivi sociojudiciaire avec une peine complémentaire d'un an en cas de non-respect de ses obligations de soins.
Samedi 5 Mai 2012 - 12:09
.
Lu 2471 fois




1.Posté par Tikolon le 05/05/2012 14:30
Sait-on s'il gardera la même prison ou s'il en changera. Sinon ce n'est pas drôle !

2.Posté par noe 2012 le 06/05/2012 08:07
Je ne vois pas ce qu'il y a d'excitant à regarder des enfants "à poil" , en train de souffrir , d'être violés ...
Certains sont vraiment "malades" ou "pervers" ... ça se soigne ?
On peut dire qu'il y a des bonnes fessées qui se perdent !
Que peut-on faire contre ces "salauds" de la dernière espèce ?

3.Posté par Maton.......pedophile le 06/05/2012 12:21
La pornographie enfantine (aussi appelée pornographie infantile ou pédopornographie) est définie par les Nations unies comme « toute représentation, par quelque moyen que ce soit, d’un enfant s’adonnant à des activités sexuelles explicites, réelles ou simulées, ou toute représentation des organes sexuels d’un enfant, à des fins principalement sexuelles », dans la Convention des droits de l’enfant.

J'aurai grande honte de travailler avec un pervers pareil..... En espérant que l'administration pénitentiaire l'assouvisse de sanctions disciplinaires.... Devrait être viré des cadres cette pourriture.

4.Posté par Les matons mateurs !!! le 06/05/2012 15:39
C'est surement une sorte de déformation professionnelle. Les matons laissent faire les viols en prison. Ils en prennent peut-être plaisir. A force de voir du hard et s'en accoutumer, ils passent au seuil supérieur ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales