Sport

La carrière de jeunes footballeurs réunionnais stoppée net en Ecosse

L'Academy des sports de Didier Agathe a réussi le pari de positionner plusieurs jeunes espoirs du foot local au sein de clubs écossais. De son côté, la Saint-Pierroise a usé de son droit en réclamant des "indemnités de formation" de 270.000 euros aux clubs concernés. Des clubs dont les finances n'auraient pas les reins assez solides pour supporter une telle somme. Résultat, les jeunes recrues péi sont en stand-by et dans l'attente d'un dénouement qui risque fort de durer plusieurs années.


La carrière de jeunes footballeurs réunionnais stoppée net en Ecosse
Il y a t-il de l'eau dans le gaz entre l'actuel président de la JSSP, Patrick Candassamy, et Didier Agathe, le boss de l'Academy des sports, et lui même ancien président de la Saint-Pierroise ? C'est en tous cas la question qui vient à l'esprit devant le drôle d'imbroglio qui oppose le club du Sud de l'île à des clubs écossais, et dont de jeunes footballeurs réunionnais partis en Écosse lancer leur carrières dans des formations de D1 et de D2 risquent de faire les frais.

Gros, Judith, Mathis et Heckeeng dans l'incertitude

William Gros au Kilmarnock FC, Jérémy Judith et Yohan Mathis à Stirling Albion, sont actuellement dans l'attente d'un dénouement heureux. Il y a une dizaine de jours, l'actuel président de la Saint-Pierroise, Patrick Candassamy a fait rédiger deux courriers aux présidents respectifs des clubs de Kilmarnock FC (D1) et de Stirling Albion (D2). Chacun de ces courriers répondant au "Réglement du Statut et du Transfert des joueurs de la FIFA".

Résultat, les saisons que William Gros a passé à la JSSP devraient coûter 40.000 euros au club de Kilmarnock. Une somme revue à la baisse alors que la Saint-Pierroise réclamait, dans un premier temps, 240.000 euros.  Problème, si le contrat a été signé entre le joueur réunionnais et le club pensionnaire de la première division écossaise, il n'a pas encore été validé et enregistré. Une validation que cette demande d'indemnités risque de remettre en cause.

Du côté du Stirling Albion, petit club de D2 au budget très serré, c'est la somme de 230.000 euros qui a été réclamée au titre des indemnités de formation pour trois joueurs réunionnais : Yohann Mathis (80.000 €), Jérémy Judith (120.000 €) et Jérôme Heckeeng (30.000 €) pour leurs années respectives passées chez les Cigognes. Les trois joueurs ayant validé un contrat d'objectif avec le club et "non, un contrat professionnel" explique Lilian Cornu de l'Académie des sports. Au total, ce ne sont donc finalement 270.000 euros qui sont réclamés aux deux clubs contre 690.000 euros au départ. Très clairement, Patrick Candassamy compte sur cette somme pour  renflouer le trou financier de la Saint-Pierroise...

"C'est une honte pour la Réunion"

Du côté de l'Académie des sports, on crie au scandale. "Ces lettres ont été adressées dans un anglais sommaire à deux clubs écossais. C'est une honte pour la Réunion. Nous qui avons tout fait pour ces jeunes et maintenant, on passe pour des idiots. Non seulement, les sommes demandées sont exagérées mais elles sont aussi en décalage avec la réalité", lance Lilian Cornu, membre de l'Académie. "Des joueurs comme Jérémy Judith ou Yohann Mathis ne s'entraînent que deux fois par semaine et ne touchent que 150 euros par mois. Ce n'est pas un contrat professionnel" poursuit-il.

Du côté des Cigognes, on ne l'entend pas de cette oreille. Déjà confronté aux parents mécontents des joueurs partis en Écosse pour lancer leur carrière professionnelle, Patrick Candassamy estime ses requêtes légitimes même s'il avoue quelques imprécisions dans le calcul des indemnités de formation : "On s'était trompé dans les catégories de clubs mises en place par la FIFA. Nous avons recalculé un certain nombre de sommes en jonglant entre les catégories 3 et 4" explique Patrick Candassamy qui avoue être novice dans cette démarche. "On était parti un peu vite en besogne. On a essayé de trouver des solutions tout en respectant l'avenir de ces différents joueurs et le règlement de la FIFA. La JSSP a le devoir d'aider ces jeunes à prendre leur envol mais elle a aussi des droits à réclamer. Si le club d'Albion n'a pas les moyens de payer ces indemnités, alors, ce n'est pas mon problème mais plutôt celui de ceux qui les ont positionnés là bas. Quand la Ligue ou l'URSSAF nous réclame quelque chose, c'est la même chose et on paye".

Une réunion pour un terrain d'entente ?

Ce mardi soir, se tenait une réunion entre les représentants de la Saint-Pierroise et les membres de l'Académie des sports, histoire de négocier à l'amiable et de penser d'abord aux jeunes footballeurs plutôt qu'aux indemnités. Une réunion qui n'a débouché que sur une réduction de l'addition réclamée par la JSSP à hauteur de 270.000 euros. De son côté, le président de Kilmarnock Football Club a déjà fait savoir à William Gros qu'aucun contrat ne serait signé tant que cette affaire ne serait pas résolue. Quant à l'équipe dirigeante du club de Stirling Albion, insolvable pour le moment, le paiement de ces indemnités pourrait mettre le club en faillite.

"Il y a également les mécanismes de solidarité qui pourraient rapporter gros à la JSSP dans l'avenir. Je ne comprend pas cette position du club sudiste qui privilégie l'argent aux carrières des joueurs qu'ils auraient formés", relance Lilian Cornu.

Au final, l'affaire risque fort de prendre des proportions incroyables. En effet, une procédure peut être engagée devant la Commission de règlement des litiges de la FIFA. Si appel il y a, il devra se tenir sur les bancs du Tribunal arbitral du sport (TAS). Autant dire que si des solutions ne sont pas trouvées rapidement, ce sont quatre jeunes qui risquent de voir leur carrière de footballeurs professionnels s'arrêter, avant même d'avoir commencée...
Jeudi 16 Septembre 2010 - 07:00
Ludovic Robert
Lu 3745 fois




1.Posté par milo le 16/09/2010 07:36
bonjour, je dirai simplement aux dirigeants de la st pierroises et à son président en particulier, vous réclamer l'argent pour la formation de ces joueurs ? Je pense que vous oublier un peu vite que cette argent n'est pas à vous mais de l'argent public de nos impôts distribuer en subvention par la commune pour la formation de nos jeunes.

2.Posté par Le fric le 16/09/2010 08:56
Déja à ce petit niveau c'est le fric qui est roi, et après on s'étonne de voir les pros avoir des comportements de capitalistes
Le foot est pourri ce n'est plus un sport mais une machine à faire du pognon

3.Posté par pierrot le 16/09/2010 10:02
je comprends tout le monde, du Président St Pierroise aux parents et même Académie des Sports

mais vous savez très bien qu'il existe une indemnité de formation ici à la Réunion entre clubs locaux
.
Je connais des joueurs qui sont revenus dans leurs anciens clubs n'ayant pas pu payer les indemnités de formation aux futurs clubs.
il fallait penser à vos impôts dans cette situation.

Alors c tout à fait logique que les clubs locaux doivent être indemnisés par les clubs extérieurs comme préconise la FiFA ou FFF.

4.Posté par Z'embroKaf le 16/09/2010 11:03
le fric c'est chic et personne ne pensent aux gamins qui sont parti là bas où tout est étranger et étrange pour eux.Par contre je ne comprend pas comment la Ligue de foot et la tutelle (jeunesse et sport) n'ont pas contrôler ces "contrats" vers l'Ecosse !!!

5.Posté par oXo le 16/09/2010 11:38
Apologie du pognon...
RIEN A FOOT

6.Posté par pierrot le 16/09/2010 11:59
les instances du foot et sports font la sourde oreille alors qu'ils appliquent ce point de règlement pour les transferts locaux.C deux poids deux mesures ou sinon pour favoriser un ami du foot.
Quel tapage pour ces déplacements vers L''Ecosse et ce sont les joueurs qui en pâtissent.
Dommage que ces pseudos Agents des Joueurs se sont pas renseignés ou sinon ils font semblant ne pas connaitre les règlements de la FIFA alors qu'un certain Mr foot est international.
Qu'on applique le règlement pour tous même s'il faut faire des regrèttés

7.Posté par Henri le 16/09/2010 12:19
Qu'en pense Yves ETHEVE ?

8.Posté par Rud le 16/09/2010 13:36
c'est du trafic d'êtres humains... honte à la Fifa et honte à Candassay qui fait preuve d'un amateurisme hallucinant ("on s'était trompé"... "anglais sommaire")

9.Posté par fiuman le 16/09/2010 18:01
Encore une partie qui fait KILT!

10.Posté par le fric le 16/09/2010 18:29
Faut préciser que la Saint-Pierroise n'a plus de fric et le compte est dans le rouge. Et en plus la JSSP ne peut plus compter sur l'argent de l'IEDOM ( argent qui aurait dû être détruit ). La justice aurait dû enlever au club ses trophées pal acquis avec cet argent et mettre le club en D 2.

Justice ?

11.Posté par academy amateurisme le 16/09/2010 20:41
les les dirigeants de ce truc ne connaissent pas les regles de la FIFA, ce sont des amateurs qui veule joue dans la cour des grand, avec ce genre d'affaire, soit ils fermeront (il faudra un bilan financier détaillé avant) soit il ouvre une star academie, un humoriste cherche des benevoles pour la session 2011 ....

12.Posté par pierrot le 16/09/2010 21:58
demandez à M Payet Du Challenge Bourbon , Tournoi des benjamins qui existe depuis 15 ans et qui a
permis à Sinama Pongolle, mandane; Dimtri Payet; Guillaume hoareau et d'autres de connaitre La Métropole car le havre Nantes Sochaux Rennes, Marseille et au niveau international
Maurice Mada mayotte
barcelone Australie Moscou étaient les invités de payet J Philippe.
Alors qui a ouvert la voie gratuitement à ces jeunes et sans compter les partenariats avec les clubs locaux?
Didier est un Zorro qui débarque et demande lui de former nos jeunes à parler Anglais

13.Posté par kilt le 17/09/2010 08:54
mdr fluman...en tant que st-pierrois, j'ai honte pour le club...pas tellement pour l'indemnité exigée, bien qu'exagérée à mon avis, mais surtout pour la façon de procéder !! Quand on fait une demande aussi importante, on s'applique au moins à le faire dans un anglais correct...Le club a fait n'importe quoi pdt de longues années avec l'argent, en payant des starlettes une fortune pour pas grand chose (et ça continue...) et maintenant, le seul moyen qu'il trouve pour renflouer les caisses, c'est de "briser" les rêves de 4 jeunes gars lakour !!! Shame on you !!!!

14.Posté par alsaco le 17/09/2010 14:40
oh la la la jalousie de .Candassamy vont faire 3 nouvelles victimes.Il demande autant d'argent à ces clubs,sans honte il donne les valeurs des joueurs concernés alors que les gars même en jouant encore 20 ans dans un club à la Reunion en fin de carrière ils n'auront jamais engrangé cette somme dans leur carrière.Candassamy pourquoi vous n'avez pas reconduit les contrats de ces joueurs dans votre club?C'est la réussite de M.Agathe qui vous rend jaloux et mal o ki,Didier a été un pro qui a su lier sport et gestion comme un professionnel pendant sa carrière,et non pas un bisnessman comme vous qui n'a d'intérêt que pour sa petite personne.Vs vous rendez-compte vous préferez chercher des joueurs hors-département au lieu de primé lé ti gars ke néna la réunion et maintenant vs venez réclamer de l'argent pour flouer les caisses de la saint-pierroise une fois de plus vous vous distinguez dans votre mauvaise gestion et portez la preuve que vs êtes plutôt un homme de "béton" ....que de gazons.Sortez de votre statut de président de club et mettez vous à la place d'un père de famille qui est fièr que ses enfants ont la chance de réussir,vous avez aussi été footballeur ( carrière peu brillante).J'éspère que les institutions sportive ,social reunionnaise vont réagir et faire comprendre à Candassamy qui à une calculatrice à la place du cerveau de réagir autrement.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales