Economie

Fonds européens : Le programme FEDER 2014-2020 officiellement lancé


La Commission européenne, l'Etat et la Région ont officiellement lancé le programme opérationnel européen FEDER 2014-2020 ce mardi 5 mai au Moca à Saint-Denis. Les différents secteurs économiques de l'île ainsi que les entreprises ayant bénéficié de fonds FEDER les années précédentes ont été présentés à la commissaire européenne en charge de la politique régionale, Corina Cretu, en visite jusqu'à jeudi à La Réunion.

Après l'accord de l'Europe obtenu pour une gestion 100% réunionnaise des fonds européens lors du CNS (Comité nationale de suivi) la semaine dernière, il était temps de concrétiser cette nouvelle étape.

559 millions d'euros pour les entreprises

Les aides européennes dédiées à La Réunion s'élèvent à 2,2 milliards d'euros pour la période 2014-2020 soit une enveloppe de plus d'1,1 milliards d'euros du FEDER, soit le premier budget de France. Les fonds doivent, à la hauteur de 50%, financer le numérique, les aides aux petites et moyennes entreprises, la recherche, l'innovation et la transition énergétique. Pour les entreprises, ce sont 559 millions d'euros prévus. Afin d'orienter les porteurs de projet, un guichet d'accueil leur fournira les informations nécessaires et récupérera leurs dossiers.

"Je suis certaine que ce genre de projets peut profiter des aides européennes, affirme Corina Cretu, et si La Réunion fait penser au tourisme et aux vacances, c'est aussi le berceau de chercheurs, notamment dans le domaine médical et dans l'exploitation des ressources naturelles".

Didier Robert, président de la Région, rappelle: "Il est essentiel d'avoir un partenariat local pour que cela fonctionne. Que le Département, la Région, les intercommunalités et les communes travaillent ensemble".

Aux entreprises du secteur de la pêche et de la canne à sucre, particulièrement inquiètes face à l'avenir, la commissaire répond : "J'ai envoyé une lettre au commissaire en charge de la pêche pour discuter des différents problèmes. Je soutiens les secteurs traditionnels, que ce soit la pêche ou le sucre et un dialogue actif est nécessaire pour comprendre l'impact des changements à venir et pour permettre aux autorités françaises de nous faire des propositions".

Demain, Corina Cretu visitera le chantier de la Nouvelle route du littoral.

Mardi 5 Mai 2015 - 15:18
Lu 2091 fois




1.Posté par letat le 05/05/2015 18:21
lamentable

2.Posté par SEVERIN le 05/05/2015 19:39
VIVE L'EUROPE DES VOYOUS,in yab des Yvelines

3.Posté par DANRUN le 05/05/2015 21:04
On verra bien les belles intentions Didier ROBERT , ump en campagne électorale pour les régionales de décembre 2015 .

Les porteurs de projet vont-ils être soutenus réellement ?

C toute la question !

4.Posté par L''''oeil de Moscou le 05/05/2015 21:05
"Avec l'Europe feder a nou" : commence déjà par parler un français à peu près correct avant de mendier un fond européen.
Pour les aides en tous genres on est Français, pour tout le reste on est Créole.
Quand on a honte de rien...

5.Posté par comouniké le 05/05/2015 21:06
un programme "FEDER" ?
mais s'il est "FEDER" ... alors c'est du vent ?

elle visite quoi demain ? wow ...

6.Posté par Paul le 05/05/2015 22:58
Ce guichet unique est une réponse aux attentes des porteurs de projet. Les formalités administratives étaient trop lourdes

7.Posté par Georges le 05/05/2015 23:14
oui c'est une opportunité pour la Réunion , les collectivités doivent travailler ensemble pour le développement de notre île

8.Posté par Philippe le 05/05/2015 23:25
Les intentions sont bonnes et la volonté est là.Le soutient de l'Europe est important et nécessaire surtout quand celui de l'Etat est absent.
La filière canne doit être soutenue et encouragée, un discours qui montre son attention particulière c'est déjà un pas en avant.

9.Posté par Jacques le 05/05/2015 23:26
Elle a aussi dit qu'elle avait toute confiance en la collectivité dans la gestion de ces fonds!

10.Posté par stef le 05/05/2015 23:35
pour le guichet franchement il était vraiment temps que nos dossiers soient traités sur place et d'une seule main! rien que pour cela j'adhère.
L'an dernier c'était d'un compliqué, j'ai perdu du temps et j'ai été trimballé par les différentes administrations.
Que ce soit géré ici en temps réel et avec un accompagnement qui va du dépôt du projet à la liquidation , là c'est top, superbe initiative!

11.Posté par Bonne intention pour le développement local le 05/05/2015 23:49
Le FEDER est excellent relai de financement.
Lorsque nous subissons une baisse des dotations de fonctionnement de la part de l'État, nous ne pouvons que soutenir le FEDER.
Se sont des fonds mis en place dont l'objectif de développer les régions ultrapériphérique. C'est une nécessité.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales