Revenir à la rubrique : Justice

Violée par son fils: « Ne fais pas ça, je suis ta mère! »

On en entend souvent des choses choquantes… On se croit parfois immunisés, tant le monde peut paraître fou. Mais aux Assises ce lundi, une affaire des plus sordides ; si perturbante que même la cour peine à comprendre. « C’est interdit partout dans le monde (…) par toutes les civilisations et tous les peuples », s’indigne le président […]

Ecrit par – le lundi 27 novembre 2017 à 18H24

On en entend souvent des choses choquantes… On se croit parfois immunisés, tant le monde peut paraître fou. Mais aux Assises ce lundi, une affaire des plus sordides ; si perturbante que même la cour peine à comprendre. « C’est interdit partout dans le monde (…) par toutes les civilisations et tous les peuples », s’indigne le président de la cour, Michel Carrue.
 
Un homme, accusé de viol sur sa propre mère, se tient devant le tribunal. Lui-même ne peut expliquer son geste. Tête baissée, évitant les regards, l’homme de 32 ans dit avoir honte. Aux questions du président de la cour, il répond : « Je ne veux plus en parler, je veux juste être condamné ». En finir au plus vite, c’est ce que souhaite l’accusé, mais également les témoins, qui n’ont pas grand chose à ajouter. Oui il était alcoolique, oui il consommait des drogues, oui il devenait violent et même « fou » quand il buvait… Mais de là à violer sa mère, un soir, chez elle ? Que dire ?
 
« J’arrêterais pas tant que j’ai pas joui »
 
Même la victime évoque les faits avec une distance et un détachement étonnant. Au moment du dépôt de plainte, elle aurait donné sa raison en affirmant que « ça ne se fait pas ». Une façon de survivre, « de digérer comme elle peut », selon l’expert psychiatrique.
 
Car on peut très bien comprendre que ce soit difficile à digérer. Dans la nuit du 15 au 16 mars 2016, l’accusé est ivre. Cela fait un mois que sa compagne, mère de ses trois enfants, l’a mis à la porte à cause de son alcoolisme. Il se rend chez sa mère qui lui ouvre la porte puis se recouche. Deux heures plus tard, à 3 heures du matin, le voilà qui apparaît dans sa chambre et la viole. « Vous passez par tous les actes possibles », rappelle le président avant d’énumérer… attouchements, fellation, pénétration vaginale, tentative de sodomie… Il lui aurait violemment arraché la nuisette puis la culotte et l’aurait frappée avant de lui écarter les jambes. « Ne fais pas ça, je suis ta mère ! » crie-t-elle… Mais il continue.
 
Il lui laisse un moment de répit, 4 heures et demi pour réaliser ce qui vient de se passer. Puis c’est reparti pour un tour. Elle a si peur qu’elle se déshabille d’elle-même. Lui, a la ferme intention d’éjaculer cette fois-ci. « J’arrêterais pas tant que j’ai pas joui », déclare-t-il.
 
Il regarde des pornos mère-fils
 
L’audience semble se dérouler rapidement: l’accusé refuse de répondre aux diverses questions et les témoins ne savent pas quoi dire. Tous choqués, ne voyant pas comment son agressivité lorsqu’il est saoul, ainsi que sa consommation régulière de zamal, Rivotril et Artane pourrait expliquer un tel geste. Sauf un détail…
 
Son petit frère et son ex-concubine affirment avoir trouvé, avant les faits, des sites pornographiques dans l’historique de son téléphone. Des vidéos de rapports entre soi-disant mère et fils. Le petit frère va même jusqu’à dire : « Je pense qu’il avait ça dans la tête depuis longtemps ». Le frère de sa concubine avoue aussi avoir été « choqué mais pas étonné ».
 
Pour l’expert psychiatrique, il s’agirait bien plus qu’un fantasme mais d’une réelle envie de détruire sa mère. Cette femme qui l’aurait mis à l’écart et qui aurait aimé ses deux frères bien plus qu’elle ne l’aimait lui. Lui qui aurait vécu heureux chez son père – père des trois garçons mais qui n’aurait reconnu que l’accusé – pendant quelques années avant que ce dernier n’aille en prison et qu’il soit envoyé chez sa mère… Mais la biographie familiale reste floue. L’expert évoque donc une sorte de vengeance envers elle dans un contexte familiale incestueux. Garçon, il aurait dormi tous les soirs avec sa tante, faute de place… La famille n’en dira pas plus.
 
Mais comment expliquer alors qu’il ait aussi violé sa concubine quand ils étaient encore ensemble ? Une information qu’elle a dévoilée aux enquêteurs seulement lors de sa deuxième audition. « Très demandeur sexuellement », le père de famille était malgré tout « bien » lorsqu’il n’avait pas bu. Mais un jour elle ne lui rend pas le signe d’affection qu’il lui demande et il la viole alors que les enfants dorment. Et rebelote le lendemain matin. Ce mardi, la tête baissée de l’accusé ne se relève que lorsque son ex est dans la salle. L’amour de sa vie, aurait-il dit.
 
Alors que tous tentent d’expliquer cet horrible acte, que ce soit par l’alcool, la drogue ou une enfance difficile, il reste inexplicable. Le verdict est prévu mardi.

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Andrea
6 mois il y a

Impensable, inexcusable, impardonnable…

Lulu
6 mois il y a

vrai qu’on a touché le fond……rien à dire de plus tant c’est juste l’horreur!

Jean
5 mois il y a

C est choquant mais il y a pire..car nous sommes des animaux et le restons s il n y a pas l éducation. Ce dont il a totalement manqué..les meurtres.la torture.la barbarie sont bien pire à mes yeux..Hé ben voilà.faire des enfants et ne pas s en occuper peut mener à tout..c est plus dégoûtant.deguelasse mais en barbarie il y a pire

furax666
5 mois il y a

une castration peut etre envisager ????

chantal
5 mois il y a

la peine de mort serait trop douce pour ce porc… il faut le castrer et lui faire bouffer ses roubignolles…

Le cuté totocheur
5 mois il y a

direction les Kerguelen…. à vie….avec un ‘tit baluchon…..

INRI
Répondre à  Le cuté totocheur
4 mois il y a

Pas de baluchon
Juste une masse et des cailloux

Saba
5 mois il y a

c est l État française qui doit être condamné pour non assistance a personnes en dangers, pour rsa financiers pour regarde les filmes de merde toute la journée pendant que les autres travail , autorisations vente d alcools 75000 morts par an et tabacs plus de 50000 décès et autre drogues, chez nous a maurice on travail pour avoir son pain , france envahisseur et esclavagiste en déclin et paye les erreur du passés, les africains ont compris france dehors

Ouais...
Répondre à  Saba
1 mois il y a

😂😂😂😂😂

Zoubedinedelon
4 mois il y a

Il est bon de rappeler: oui C EST INTERDIT et c « est MAL. La pornographie peut être dangereuse. Car elle propose tout. Tous les fantasmes les derives les DEVIANCES comme si c’était normal. C est malsain et DIABOLIQUE. Protégez vos enfants , ne les laissez pas devenir des monstres et prudence avec l éducation sexuelle à l’école. Car si la laïcité a viré DIEU des espaces publics, elle laisse les portes ouvertes à…
La destruction de l’innocence.

Kayam
Répondre à  Zoubedinedelon
4 mois il y a

lartik y date de 2017… Zordi, 5 ans é détroi mwa en pliss, yar remète ali…alé komprenn. 😩
Zinfo la éfas in ta zafèr y date de pa lontan mé li resorte in lartik pou kombler, si in koud’tète ? la tète la fé bouing ?? la séré ? y trouv pi sijé intéréssan ?

Waly jean Claude
4 mois il y a

Si on ne savait où passe nos impôts, on vient d’avoir au moins une destination de nos impôts. Dire qu’on va nourrir une crapule de son espèce. Quelle honte pour la «  »République «  ». La peine de mort doit être rétablie pour des crimes aussi crapuleux, immoraux, et barbare. La prison ‘e doit pas être destinée pour les irrécupérable de notre société. Prison à vie c’est tout ce que vous meritez. (…) j’espère que tu morflera en prison (…).

Zoubedinedelon
Répondre à  Waly jean Claude
3 mois il y a

Hélas nos impôts financent des guerres et diverses maffia fort bien organisées dans le racket des peuples…

Orage
4 mois il y a

C’est dégueulasse et impardonnable

Maria
3 mois il y a

Vous pensez pas, qu il faut supprimer cet article maintenant. C est ancien . Et je ne pense pas que la victime ai besoin de voir cela tous les jours.

Aldo
3 mois il y a

Pfffff !!
A lui de souffrir maintenant, à la hauteur de l’horreur qu’il a fait subir à sa mère et des blessures qu’elle gardera à vie !!
Où c’est déroulé ce crime affreux ????????

Dans la même rubrique

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial