Revenir à la rubrique : Politique

Triste Sire, triste sort : Tribune libre de Michel Dennemont

Triste Sire, triste sort   Une ville est aujourd’hui bien en peine.  Forts de trente ans de gestion saine, Les habitants pouvaient marcher la tête haute : Leur représentant était droit dans ses bottes. Pourtant, harcelé pendant des années Par un Donneur de leçon patenté Qui face à lui lançait Attaques et recours infondés, L’homme tenait […]

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 09 décembre 2021 à 10H44

Triste Sire, triste sort
 
Une ville est aujourd’hui bien en peine. 
Forts de trente ans de gestion saine,
Les habitants pouvaient marcher la tête haute :
Leur représentant était droit dans ses bottes.
Pourtant, harcelé pendant des années
Par un Donneur de leçon patenté
Qui face à lui lançait
Attaques et recours infondés,
L’homme tenait bon.
Et toujours reconduit par sa population !
 
Mais voilà qu’un sombre jour de l’an vingt,
Les citoyens choisirent comme chef l’Aigrefin.
Alors que, des années durant, jamais les pandores 
A l’ancien Bourgmestre ne trouvèrent des torts, 
Le novice, à peine aux manettes, se fait attraper le fil à la patte.
Patatras !
Pour la si charmante ville, c’est sûr, cette infamie fera date !
 
Déjà, à la Justice, le Filou doit rendre des comptes.
Pris dans ce scandale, le Fourbe fait honte !
Lui qui durant deux décennies se prenait pour un justicier La main dans le sac, aujourd’hui se fait  pincer !
Alors faut-il laisser ce triste sire agir ?
Aura-t-il assez d’honneur pour partir ?

La morale de cette histoire :
Quand ou fé confiance camarade camaron
A chaque coup y amène a ou dann fond.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Soupçons d’emplois illégaux à la Région : « La fin ne saurait justifier les moyens »

La procureure de la République Véronique Denizot a demandé la condamnation des 11 prévenus de l’affaire des emplois présumés illégaux de la Région, ce jeudi lors de la quatrième journée du procès, une peine de 5 ans d’inéligibilité étant notamment requise pour l’ancien président Didier Robert, visé pour prise illégale d’intérêts et détournement de fonds . L’actuelle mandature de la Région, partie civile du procès, a demandé un préjudice à hauteur de 1,5 million correspondant à la somme des salaires versés aux huit conseillers techniques poursuivis pour recel.

Ratenon : « Rougail saucisses ek ketchup, plus jamais ça ! »

Jean-Hugues Ratenon a adressé un courrier au préfet pour faire part de ses inquiétudes devant le cours de deux essentiels de la cuisine locale et dans lequel il demande une table ronde avec tous les acteurs de la filière. Il poursuit son mécontentement sur les réseaux et “si ça ne plait pas au préfet tant pis”.

Marine Le Pen ne voit pas ce qu’il y a d’extrême dans ses idées

La figure de proue du navire RN est à La Réunion pour une visite de trois jours dans le cadre des Européennes. Elle a notamment surpris le bureau régional de son parti en annonçant la sélection d’une candidate réunionnaise qui n’était pas présélectionnée et a martelé sa position sur l’octroi de mer même si le dispositif national n’est pas à l’ordre du jour des Européennes.