Revenir à la rubrique : Faits divers

?? Terrain Élisa : Une vague de boue dévaste leur maison

Nioucha et Gabriel ont tout perdu. Installés dans cette jolie petite maison des hauts de Sainte-Marie depuis à peine un peu plus d’un mois, le jeune couple a dû quitter précipitamment les lieux lundi dernier, alors qu’une immense vague de boue inondait leur habitation détruisant tout sur son passage. Le mur à l’arrière du jardin s’est écroulé sous le poids de l’eau, et c’est la deuxième fois en moins d’un an.

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 25 avril 2019 à 16H30

Nioucha Divet et Gabriel Bègue retournent sur les lieux pour la première fois depuis le sinistre. Leur maison est méconnaissable. Une couche d’eau et de boue recouvre toutes les pièces. Les meubles ont été déplacés par la force de la vague, le frigo est allongé par terre, le canapé à l’autre bout du salon. Sur les murs, les traces montrent encore l’ampleur de l’inondation. Le jardin n’est plus qu’une pataugeoire jonchée de détritus emportés jusqu’ici par les flots.

 

« Quand on s’est réveillé aux alentours de 8h du matin, il y avait déjà un peu d’eau qui rentrait dans la maison depuis la porte de la cuisine à l’arrière. Pendant qu’on essayait de boucher l’infiltration, tout d’un coup, on a entendu un gros bruit, et là une grosse vague de boue a tout inondé », se souvient Gabriel.

 

 

Ce gros bruit, c’est le mur du jardin, à l’arrière de la propriété, qui s’écroule de tout son long. Les parpaings cèdent sous le poids de l’eau accumulée dans le petit chemin de terre qui passe par-derrière la maison.

 

 

‘J’étais presque paralysée de peur, je tremblais, c’était l’horreur. Gabriel a juste eu le temps de prendre notre chien, de me mettre quelques affaires dans les bras, et on est sortis. Au moment de partir j’avais de l’eau presque jusqu’à la taille. Un scénario d’horreur », raconte Nioucha.

 

 

Nioucha et Gabriel sont rentrés s’installer à La Réunion il y a un peu plus d’un mois. Cette jolie petite maison située à Terrain Elisa à Sainte-Marie aurait dû être le début d’une nouvelle vie paisible pour le jeune couple. Toutes leurs économies sont passées dans l’aménagement de ce nouveau foyer, et aujourd’hui, il ne reste plus rien.

 

 

« Ça aurait pu être pire, imaginez s’il y avait eu des enfants dans le jardin quand le mur est tombé  ! »
 
D’autant que ce n’est pas la première fois que le mur à l’arrière de cette maison s’effondre : « Quand on s’est rendu auprès de l’agence immobilière on nous a dit que c’est la deuxième fois que ça arrive en moins d’un an. On ne comprend pas pourquoi le mur n’a pas été refait correctement. Il n’y a même pas de fondations ! » explique Gabriel.

 

 

« A-t-on même le droit de nous louer un bien dans des conditions pareilles ? » se demande Nioucha. Le propriétaire leur a également indiqué que des travaux pour l’évacuation des eaux auraient dû être réalisés l’année dernière par la commune sur le petit chemin qui longe le mur. Mais rien n’a été fait.
 
Impossible de les reloger selon leur agence, alors le couple s’est réfugié chez les parents de Nioucha, en attendant des nouvelles de leur assurance.
 
« On se retrouve dans une galère pas possible, on n’a plus rien, on paye une assurance et un loyer pour vivre en sécurité et pourtant voilà. Il va peut-être falloir attendre deux mois pour que l’expert passe et qu’on soit dédommagés. Mais on vit où et on fait quoi en attendant ? » demande la jeune femme exaspérée.
 
Suite à ce sinistre, le couple compte bien entamer une procédure judiciaire : « Des plaintes vont tomber, parce que ce n’est vraiment pas normal de louer un bien dans cet état là. »
 
Les proches de Niouchas et Gabriel ont ouvert [une cagnotte en ligne pour leur venir en aide ]urlblank:https://www.leetchi.com/c/soutien-a-niouch-et-gab et leur permettre de retrouver une vie normale au plus vite.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Incident à But : Deux personnes électrisées

Deux victimes ont été évacuées en état d’urgence absolue à l’hôpital suite à un incident qui s’est produit dans le magasin But à Saint-Pierre. Le bâtiment a dû être évacué pour permettre la réalisation de tests électriques.