Revenir à la rubrique : Politique

« Saint-André perd une personnalité engagée »

Les réactions pleuvent après le décès de Jean-Paul Ciret. Après le bureau politique du PCR, celui du maire de Saint-André Joé Bédier, c'est au tour du député de la 5e circonscription, Jean-Hugues Ratenon, d'apporter son soutien aux proches de cette figure du PCR dans l'Est.

Ecrit par NP – le samedi 25 décembre 2021 à 14H34

J’apprends la disparition de Monsieur Jean Paul CIRET survenue accidentellement devant son domicile à Saint André.

Je tiens par la présente, exprimer mes sincères condoléances aux membres de sa famille ainsi qu’à ses camarades militants.

Très jeune, je l’ai connu, notamment lorsqu’il vendait le journal Témoignages dans le marché forain de Saint André. Plus tard, j’ai eu aussi l’occasion de le croiser et d’échanger avec lui lors de rassemblements politiques. Saint-André perd une personnalité engagée politiquement.

Je m’incline devant sa dépouille et souhaite beaucoup de courage à sa famille.

Jean Hugues RATENON
Député de la Réunion

 

 

A la voix du parlementaire de l’Est, s’ajoute celle de la Portoise Firose Gador, qui garde en souvenir de Jean-Paul Ciret l’image « d’un homme engagé pour La Réunion et pour les autres »
 

Actuellement hors-département, c’est avec une grande tristesse que j’apprends la disparition de Jean-Paul CIRET survenu tragiquement à Saint-André. J’adresse mes sincères condoléances à l’ensemble de sa famille et proches ainsi qu’aux camarades du P.C.R.

Jean-Paul était un militant, un homme engagé pour La Réunion et au service des autres. A chacun de nos échanges et rencontres, j’appréciais son humilité, son analyse sur les problèmes de la Réunion.

Jean-Paul était un homme attachant, je garderais en souvenir chaque rencontre, nos discussions sur la problématique des violences faites aux femmes notamment, car il était aussi engagé au sein du CEVIF. Bon voyage camarade…le combat continue.

Firose Gador

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Huguette Bello : Combats politiques et événements médiatiques

La présidente de la Région Réunion est pressentie pour devenir Première ministre. Cette proposition formulée par le Parti communiste français prend devient de plus en plus sérieuse grâce au soutien de Jean-Luc Mélenchon, fondateur de La France Insoumise et l’accord d’Europe Ecologie-Les Verts. Le Parti socialiste doit se prononcer aujourd’hui sur le sujet. Devenir la cheffe du gouvernement couronnerait la carrière politique très riche d’Huguette Bello, figure emblématique de la gauche à La Réunion.

Huguette Bello, Première ministre : « Une solution » pour Jean-Luc Mélenchon

Le fondateur de la France Insoumise a apporté son soutien à la proposition du Parti communiste français qui a cité Huguette Bello comme possible candidate à la tête d’un gouvernement de coalition à gauche. Le PCF et LFI sont favorables à cette idée, mais le Parti socialiste n’a pas encore donné son avis sur le sujet et doit tenir son conseil national ce samedi pour statuer sur le sujet.